Microsoft CloudPC, fuite de détails

msn.com – clubic.com – Microsoft CloudPC : des détails sur l’espace de travail dans le nuage fuitent.

Par Guillaume Belfiore – clubic.com – Il y a 6 jours.

P1 -© Fournis par Clubic

Accéder à un PC depuis n’importe où et directement au travers du navigateur, c’est ce qu’entend proposer Microsoft avec son prochain service CloudPC. Quelques détails sur ce projet ont récemment fait surface.

Windows-as-a-Service, voilà quelques années déjà qu’on entend parler de cette notion et il semblerait que les choses finissent par prendre forme. À en juger par un rapport de WalkingCat sur Twitter, le service est actuellement en cours d’expérimentation et pourrait voir le jour dès l’année prochaine.

Des serveurs virtuels privés sur Windows dès 2021 : Nous apprenions au mois de juillet que Microsoft comptait proposer un CloudPC, c’est-à-dire un bureau virtuel avec des applications, le tout hébergé sur la plateforme Azure. Le nom de code de CloudPC serait Deschutes.

Trois formules de VPS seraient aujourd’hui envisagées pour ces instances hébergées de Windows :

– Lite : 2 vCPU 4GB RAM 96GB SSD

– Standard : 2 vCPU 8GB RAM 96GB SSD

– Advanced : 8 GB RAM, 3 vCPU, 40 GB SSD

La page de connexion permettant de gérer les machines a été identifiée sur : cloudpc.microsoft.com ou deschutes.microsoft.com. Pour l’heure, il n’est évidemment pas possible de s’y connecter, quoique WalkingCat semble avoir réussi. L’authentification est restreinte aux comptes entreprises ou éducation.

Une fois connecté, l’utilisateur arrive sur un tableau de bord avec plusieurs instances prêtes à être ouvertes au sein du navigateur. Il est intéressant de noter que Microsoft propose également d’y accéder via l’application Remote Desktop disponible sur Windows, macOS, iOS et Android.

Qu’est-ce que CloudPC ? : Avec CloudPC, destiné aux entreprises, l’idée est de permettre à l’administrateur de proposer à un salarié ou un prestataire de service une configuration clé en main sécurisée avec une panoplie d’applications. D’un côté, cela évite les fuites de documents, de l’autre, cela simplifie les mises à jour. De leurs côté les consultants externes peuvent retrouver en un seul endroit les machines pré-configurées par les sociétés clientes.

En cette période de pandémie, le télétravail se généralise. Plus que jamais, la notion d’un CloudPC prend tout son sens. D’ailleurs, l’éditeur de Redmond expliquait dans une offre d’emploi : « Microsoft CloudPC est une nouvelle offre stratégique qui s’appuie sur le bureau virtuel de Windows pour offrir un bureau en tant que service. Au cœur de cette offre, « CloudPC » offre aux entreprises une expérience Windows moderne, souple et reposant sur le Cloud. Il permettra [à nos clients] de rester à jour d’une manière plus simple et plus évolutive. »

Source : Techradar

Lire la Source : https://www.msn.com/fr-fr/finance/other/microsoft-cloudpc-des-d%c3%a9tails-sur-lespace-de-travail-dans-le-nuage-fuitent/ar-BB1aKB1p

© Par Bernard TRITZ

Windows 10 : Grosse Mise à Jour

Bonjour à tous !

Ce mercredi 11 novembre 2020 à 03h40, une GROSSE Mise à Jour s’est imposée. Imposée est le mot qui convient. Ils savent ce qu’ils font. Ils proposent par écrit dans le texte du message de la Mise à Jour de le faire de façon anodine.

Le pillage existe, il est reconnu, organisé.

Comment puis-je supporter ça ? C’est fou !

Capture 1
Capture 2
Capture 3
Capture 4

Parlons, évoquons cet article pour un(e) personne qui n’aurait que l’ADSL au débit moyen de 9 Mbits, il lui aurait fallu au minimum 20 heures pour que la Mise à jour se face. Soit 2 journées de travail.

Je propose que l’UNION EUROPÉENNE condamne Microsoft à indemniser chaque personne à hauteur de 1.000,00€ chacune, plus 5.000,00€ pour chaque utilisateur, pour toutes les Mises à Jour depuis la création de Windows 10, pour toutes les pertes de temps, d’argent, la Taxe Carbone Etc.

© Par Bernard TRITZ

Windows : Grave faille de sécurité

msn.com – 20minutes.fr – Windows : Découverte d’une grave faille de sécurité exploitée par des pirates.

Par Jennifer Mertens pour 20 Minutes – Publié le Vendredi 06 novembre 2020 à 18h30.

Un patch correctif est attendu pour le 10 novembre 2020.

© Geeko Windows 10 : Microsoft publie une mise à jour corrigeant 72 bugs

CYBERSÉCURITÉ – Un patch correctif est attendu pour le 10 novembre 2020 : Le système d’exploitation de Microsoft présente une nouvelle fois une importante faille de sécurité. Cette dernière est de type « zero-day », c’est-à-dire qu’elle a été révélée avant même qu’un patch correctif ne soit déployé. Elle représente donc un risque plus important encore pour la sécurité des machines sous Windows. Un risque qui aurait pu être évité.

Microsoft a en effet été prévenu de la faille par les chercheurs de Project Zero, une équipe de spécialiste en cybersécurité de chez Google, qui ont mis le doigt sur la vulnérabilité de Windows 10. Une faille que l’équipe de chercheurs a découverte à la suite d’une attaque en deux coups. Des pirates informatiques ont d’abord visé une faille au sein de Chrome pour s’attaquer à la brèche au sein de Windows, preuve que cette dernière a été exploitée.

Un patch arrive très bientôt : Pour donner suite à cette découverte, les chercheurs de Project Zero ont prévenu Microsoft et lui ont donné un délai pour apporter un correctif à la faille. Malheureusement, la firme de Redmond n’a pas publié de correctif dans le temps imparti. Les détails de la brèche de Windows ont donc été révélés sans qu’aucun patch correctif ne soit encore disponible.

Selon le rapport de Project Zero, la faille de sécurité est commune à l’ensemble des versions de Windows – de 7 à 10 – puisqu’elle se situe au niveau du noyau du système d’exploitation de Microsoft.

Bien que la firme de Redmond n’ait pas publié de correctif avant la révélation des chercheurs de chez Google, Microsoft prévoit tout de même de combler la brèche. Il faudra seulement attendre jusqu’au 10 novembre prochain et la publication du Patch Tuesday de Microsoft pour cela. En attendant, la faille peut toujours être exploitée.

Lire la Source : https://www.msn.com/fr-fr/actualite/technologie-et-sciences/windows-d%C3%A9couverte-d-une-grave-faille-de-s%C3%A9curit%C3%A9-exploit%C3%A9e-par-des-pirates/ar-BB1aLp1L?ocid=msedgntp#image=1

© Par Bernard TRITZ

Microsoft laisse échapper un aperçu

msn.com – 01net.com – Windows 10 : Microsoft laisse échapper un aperçu de la refonte arrondie.

Par Guillaume Belfiore – 01net.com – Publié mardi 3 novembre 2020 à 15h45.

© Fournis par Clubic

Microsoft a dans les cartons une nouvelle interface utilisateur pour Windows 10. Plus précisément, il s’agit d’ajustement cosmétiques qui devraient voir le jour en fin d’année prochaine.

Après le flat design, la mode des coins arrondis fait son retour et Microsoft commence à retravailler l’interface graphique de son système Windows 10. Pour rappel, la société avait déjà déployé de nouvelles icônes en début d’année.

Microsoft entend faire de Windows 10 un OS particulièrement moderne et au-delà des fonctionnalités, l’éditeur souhaite revoir l’interface utilisateur. Concrètement, les changements ne sont pas véritablement drastiques. Il s’agit surtout d’apporter un peu plus de finesse sur les bordures des fenêtres.

Microsoft arrondit les angles : Les clichés ci-dessous sont extraits de l’application Microsoft Tips (Astuces Microsoft en français) qui a pour but d’apprendre aux utilisateurs comment mieux maîtriser les fonctionnalités de Windows. Il s’agit plus véritablement de concepts publiés par Microsoft il y a quelques mois déjà mais qui viennent tout juste d’être repérés par le blog spécialisé Windows Latest.

Y a-t-il vraiment des changements majeurs ? À première vue, pas vraiment. La fenêtre des paramètres semble relativement identique à celle actuellement présente au sein du système. Toutefois, en y regardant de plus près, les aficionados de Microsoft ont remarqué que les bords présentaient désormais des courbes. Il en va de même pour le bouton bleu titré « Check for updates ».

© Fournis par Clubic

Cet effet, sans doute un peu plus doux à l’œil, est également perceptible au sein de l’assistant de connexion à un réseau Wi-Fi. Notons également une nouvelle icône pour la section des paramètres ainsi qu’un effet de semi-transparente pour Windows Search au sein du menu Démarrer.

Une mise à jour moins drastique qu’Apple : Une chose est sûre : si ces clichés illustrent la nouvelle interface de Windows 10, alors l’approche de Microsoft reste plus subtile que celle d’Apple.

Pour mac OS Big Sur (mac OS 11), Apple a pris le parti de changer radicalement l’interface de son système pour la calquer sur celle d’iOS. En plus d’une nouvelle panoplie d’icônes aux couleurs plus vives, le système place des angles arrondis bien plus accentués que ceux illustrés ci-dessus. Des fenêtres d’applications, aux menus contextuels en passant par les widgets du centre de notifications, les angles droits ont tout bonnement disparu !

Source : Windows Latest

Lire la Source : https://www.msn.com/fr-fr/actualite/technologie-et-sciences/windows-10-microsoft-laisse-%c3%a9chapper-un-aper%c3%a7u-de-la-refonte-arrondie/ar-BB1aEfFB?li=AAaCKnE#image=1

© Par Bernard TRITZ

Windows 10, Mise à jour imposée

Windows 10 – Mise à jour imposée, forcée, on ne sait pas pour faire quoi ni pourquoi ?

Une demi-heure de perdue !

Ce malgré une Fibre optique à 935 Mbit/s.

Que faire ?

Mise à jour imposée !

J’ai accepté, avec une fibre optique à 935 Mbit/s cela aura duré 30 minutes. Avec l’ADSL cela aurait duré plusieurs heures.

Pourquoi comment ? Qui a une idée ? Mais je ne sais pas ! Je subis ! Nous subissons !

© Par Bernard TRITZ

Windows 10, Màj NVIDIA imposée

Windows 10 – Mise à jour NVIDIA imposée, forcée !

Que faire ?

Mise à jour imposée !

J’ai accepté, avec une fibre optique à 935 Mb/s cela aura duré 3 minutes. Avec l’ADSL cela aurait duré de 2 à 3h00.

Pourquoi comment ? Qui a une idée ? NVIDIA bien sûr ! Mais je ne sais pas ! Je subis !

© Par Bernard TRITZ

Windows 10X terminé en décembre

msn.com – 01net.com – Microsoft : Windows 10X serait finalisé pour le mois de décembre

Par François BEDIN – 01net.com – Publié le lundi 26 octobre 2020 à 11h15.

Windows 10X pourrait être proposé aux constructeurs d’ordinateurs au mois de décembre, pour concurrencer Chrome OS.

© 01net.com Microsoft : Windows 10X serait finalisé pour le mois de décembre

Microsoft semble avoir résolu les problèmes avec son nouveau système d’exploitation Windows 10X. Selon nos confrères de Windows Latest, l’OS est dans la dernière ligne droite et devrait passer au statut de RTM (release to manufacturer) au mois de décembre. Ce statut indique que le logiciel est finalisé et peut être proposé aux constructeurs d’ordinateurs. Mais Microsoft n’a pas indiqué s’il sera possible de le tester, comme pour les mises à jour majeures de Windows 10.

Windows 10X était au départ destiné aux machines dotées de deux écrans, par exemple le futur Surface Neo. Mais Microsoft a totalement changé de cap. Windows 10X est désormais positionné comme une version allégée de Windows 10 destinée aux machines à un seul écran. Il devient ainsi un concurrent du Chrome OS de Google.

Microsoft aurait abandonné pour le moment le support des applications Win32 natives grâce à une technologie de virtualisation dans l’OS. Ce qui veut dire que Windows 10X n’acceptera que les applications PWA et UWP.

Windows 10X sera donc fourni avec les versions web des programmes de la suite Office : Word, Excel et PowerPoint. Pour les applications Win32, il faudra attendre 2022, qui représente également l’année théorique de la mise sur le marché de la Surface Neo de Microsoft.

Source : Windows Latest.

Lire la Source : https://www.msn.com/fr-fr/actualite/technologie-digital/microsoft-windows-10x-serait-finalis%C3%A9-pour-le-mois-de-d%C3%A9cembre/ar-BB1aozH9?ocid=msedgntp#image=1

© Par Bernard TRITZ

Le nouveau EDGE est arrivé

msn.com – Le nouveau EDGE est arrivé, on ne va pas le fêter comme le Beaujolais nouveau !

Par Bernard TRITZ – Publié le dimanche 18 octobre 2020 à 07h20.

Je le sentais venir, des tas de petits changements, tracas, nuisances, venaient me pourrir la vie quotidienne depuis la dernière Mise à jour de ce dernier jeudi 15 octobre 2020. Et je suis poli ! Je choisis mes mots, ils pourraient être beaucoup plus orduriers. Ayant l’impression de servir de test en grandeur nature.

Microsoft ils sont casse-bonbons, ils savent faire.

Alors ce dimanche matin, je me suis retrouvé devant cette situation imposée. Que faire ? Ils le font tous ! Google Chrome ce n’est pas mieux, voire pire pour moi utilisateur de WordPress.

Capture 1
Capture 2

Alors subissons, ces montagnes de cookies imposées qui nous pourrissent la vie, nous avions la Covid-19, le Coronavirus, et ce dimanche matin, Microsoft EDGE !

Quelle bande de ——–.

© Par Bernard TRITZ

Qakbot : quand les malwares usurpent Windows Defender

msn.com – silicon.fr – Qakbot : quand les malwares usurpent Windows Defender.

Par Clément Bohic – silicon.fr – Publié mardi 13 octobre 23020 à 10h00.

© DEFAULT_CREDIT Qakbot Emotet

Le trojan Qakbot a depuis peu un nouveau vecteur de diffusion : un fichier Excel qui contient une alerte semblant émaner de Windows Defender.

Gare aux alertes qui semblent émaner de Windows Defender. À plus forte raison si elles apparaissent dans un document Excel. Il est tentant de tirer cette conclusion au regard de la nouvelle méthode de diffusion de Qakbot.

Ce cheval de Troie bancaire* est actif depuis plus de dix ans. Sa distribution repose essentiellement sur des campagnes de phishing. Mais avec de nombreux vecteurs. Dont, récemment, des archives Zip contenant des scripts VBS malveillants.

Il arrive aussi que la diffusion soit indirecte. Ce fut le cas l’an dernier avec l’appui botnet Emotet. Ça l’est à nouveau, ce dernier s’étant « réveillé » au cours de l’été, après plusieurs mois sans activité.

D’une année sur l’autre, la technique a changé. Emotet se trouve toujours dans une pièce jointe malveillante, mais il s’agit cette fois d’un fichier Excel. À l’ouverture, l’utilisateur se voit signifier que ledit fichier est chiffré ; et prier d’autoriser l’édition, puis les macros pour lancer le déchiffrement.

* Qakbot présente par ailleurs les caractéristiques d’un ver. On trouvera ici l’analyse détaillée d’un échantillon de 2018. On remarquera la connexion préférentielle au C2 par FTP, l’exploitation de certificats signés ou encore l’utilisation de Mimikatz pour le vol d’identifiants.

Lire la Source : https://www.msn.com/fr-fr/actualite/technologie-et-sciences/qakbot-quand-les-malwares-usurpent-windows-defender/ar-BB19XTR9?ocid=msedgntp#image=1

© Par Bernard TRITZ

Microsoft, Windows 10, Hommage personnel

J’ai beaucoup critiqué Microsoft et surtout Windows 10, dans le passé, même récent.

Depuis peu, est-ce un effet positif de la Covid-19 ?

On peut s’interroger, la dernière mouture est explosive en termes de rapidité, d’exécution des mises à jour, notamment des bases de données virales.

Presqu’invisible !

C’est de l’ordre de moins de 10 secondes.

À la Mise en route…

Bravo à toutes les équipes d’ingénieurs et de techniciens, femmes et hommes qui ont réussi ce tour de force !

© par Bernard TRITZ

Microsoft pousse des pilotes obsolètes

msn.com – clubic.com – Quand Microsoft pousse des pilotes obsolètes via Windows Update

Par Guillaume Belfiore – lundi 28 septembre 2020 – Publié à 19h00

© Fournis par Clubic

Microsoft semble s’être de nouveau emmêlée les pinceaux en publiant des mises à jour pour son système Windows 10. Certains correctifs ne s’installent pas et des pilotes sont obsolètes.

Certains utilisateurs, parmi lesquels des non-inscrits au programme Insider, affirment ainsi recevoir continuellement des mises à jour de pilotes optionnelles, et ce même après avoir procédé à leur installation. C’est notamment le cas d’un firmware baptisé « Standard 101/102-key or Microsoft Natural PS/2 Keyboard » », déployé par Logitech.

Des pilotes Windows 10 encombrants : Le blog Windows Latest explique par ailleurs que dans certains cas, le gestionnaire de mises à jour Windows Update présente des pilotes dont la date de publication renvoie en 1968 ! Pour cause, Microsoft antidaterait volontairement certains de ses propres drivers pour éviter qu’ils ne s’installent lorsqu’un pilote personnalisé est proposé par un fabricant tiers. C’est par exemple le cas du pilote « INTEL – System ».

Si vous observez un de ces pilotes dans la section des mises à jour optionnelles, il est donc conseillé de ne pas procéder à son installation. Si toutefois, le driver a été installé sur votre machine, vous disposez d’une version obsolète pouvant causer plusieurs problèmes de comptabilité. Il est donc nécessaire de se rendre sur le site du fabricant pour récupérer la dernière version.

Rappelons que Microsoft a connu plusieurs déboires avec Windows Update. Dernièrement, au mois de mai, la version 2004 de Windows 10 avait été accompagnée d’une série de bugs et son déploiement avait été bloqué sur un grand nombre d’appareils.

Source : Windows Latest

Lire la Source : https://www.msn.com/fr-fr/actualite/technologie-et-sciences/quand-microsoft-pousse-des-pilotes-obsol%c3%a8tes-via-windows-update/ar-BB19vw67#image=1

Nota : C’est vrai, Windows m’a obligé à télécharger les nouveautés en matière de drivers et autres mises à jour de ma Carte Graphique, firmwares. Etc !

© par Bernard TRITZ

Microsoft, Windows 10, 120 vulnérabilités

20minutes.fr – High-tech – Microsoft corrige plus de 120 vulnérabilités de Windows 10 avec son dernier patch. TECH : Le nouveau Patch « Tuesday », corrige, pas moins de 20 bugs critiques susceptibles de permettre l’exécution de code à distance.

Par Jennifer Mertens pour 20 Minutes – Publié le 12/09/20 à 11h05 — Mis à jour le 12/09/20 à 11h05

Windows 10
Windows 10

La firme de Redmond vient de publier son nouveau patch correctif mensuel. Une nouvelle édition du Patch Tuesday qui vient colmater 129 vulnérabilités au sein de Windows 10. Parmi celles-ci, 32 failles ont été classées comme risques d’exécution de code à distance dont 20 ont été qualifiées de critiques, soit la plus grande note sur l’échelle de dangerosité de bugs de Microsoft.

L’édition septembre 2020 du Patch Tuesday apporte donc des correctifs pour des failles de sécurité relativement inquiétantes. Certaines concernent des systèmes installés sur les réseaux d’entreprise. Si elles sont exploitées, les dégâts pourraient être importants. C’est pourquoi il est évidemment conseillé d’installer le nouveau patch de sécurité de Microsoft.

À installer de toute urgence – Si la firme de Redmond veille à ne pas donner trop de détails lors de la publication d’un nouveau patch, les hackers se fient aux déclarations de Microsoft pour chercher et dénicher les failles plus intéressantes, afin de les exploiter avant que les utilisateurs ne téléchargent les correctifs.

Autrement dit, il vaut mieux ne pas tarder avant d’installer le Patch Tuesday une fois qu’il a été rendu public.

Mise à jour effectuée

Lire la Source : https://www.20minutes.fr/high-tech/2858435-20200910-microsoft-corrige-plus-de-120-vulnerabilites-de-windows-10

© Par Bernard TRITZ

WordPress : Bugs en mode édition

WordPress : Bugs en mode édition

Avant de commencer, WordPress est beaucoup plus stable avec Microsoft Edge qu’avec Google Chrome.

Bugs

Je ne voulais pas l’admettre mais si !

J’avais un Bug en mode édition d’un article ou Post. Je mettais mes paragraphes ou blocs, mes médias, mes Catégories et Étiquettes, au moment de publier, parfois j’avais plusieurs secondes et rien une sorte de bandeau orangé s’imposait en Top Page (haut de page) et ne sortait pas de là !

Contrarié, j’ai cherché un moment, j’avais du mal à accepter que mon article ou Post soit ainsi placardé.

Error !

Calmement il m’a fallu observer, seconde pas seconde l’environnement : qu’est-ce qui pouvait bloquer ainsi l’édition de mon article ou Post ?

Finalement j’ai trouvé ce matin le vice. La cause.

Depuis : je n’ai plus un seul refus d’édition !

Si cela intéresse je publierai ce que j’ai trouvé !

© Par Bernard TRITZ

Windows 10 : Mise à jour, bug du SSD

phonandroid.com – Windows 10 – Windows 10 : une mise à jour corrige le bug du SSD, téléchargez-la sans plus attendre

Par Bruno Mathieu, le mercredi 09 septembre 2020

Découvert il y a quelques mois au sein de Windows 10, le problème concernant la gestion des disques SSD vient tout juste d’être corrigé par Microsoft.

Téléchargez la mise à jour sans plus attendre, car le bug en question pourrait bien endommager votre SSD à la longue.

Ça y est, Microsoft vient de diffuser un correctif dédié à la gestion des SSD par Windows 10. Car depuis le déploiement de la mise à jour de mai de Windows 10, le système était victime d’un gros problème concernant la défragmentation des SSD. De quoi occasionner des problèmes matériels si le bug avait persisté.

Un bug qui peut endommager votre système à la longue

Depuis la diffusion de Windows 10 2004 en mai dernier, lors de l’optimisation du système, l’OS n’est plus capable plus la date à laquelle l’opération de maintenance a été réalisée. En conséquence de quoi, soit l’utilisateur pourrait être tenté de relancer l’opération maintes et maintes fois, alors que celle-ci a bien eu lieu. En outre, et si l’option d’optimisation automatique des disques a été réglée sur « tous les jours », c’est le système lui-même qui relancera une défragmentation du disque.

Si Windows 10 est toujours capable de faire la différence entre un SSD et un disque dur, il risque néanmoins de défragmenter certains volumes du SSD, notamment si celui-ci est exploité pour la sauvegarde du système. Et en fonction du volume de données, cela peut l’endommager à la longue.

À lire aussi : la mise à jour 2004 de Windows 10 est victime d’un bug de connexion, voici comment le résoudre.

En réalité, la découverte du bug en question remonte à janvier dernier. Des utilisateurs du programme Windows Insider l’avaient rapporté à Microsoft, qui s’était empressé de le corriger via la Build 19551 de Windows 10. En revanche, le problème est réapparu dans la mise à jour de mai 2020, connue sous le nom de Windows 10 2004 ou 20H1. À la mi-août, Microsoft reconnaissait la présence du bug. Le même mois, un premier correctif a permis de le résoudre, mais celui-ci était réservé aux utilisateurs du programme Windows Insider.

Microsoft déploie donc aujourd’hui une mise à jour cumulative et destinée à l’ensemble des utilisateurs de Windows 10 version 2004.

Comment mettre à jour Windows 10 vers la build 19041.508

Pour mettre à jour Windows 10 vers la dernière version en date, et profiter du patch KB4571756, deux possibilités s’offrent à vous. La première consiste à se laisser guider par le Windows Update et son mode de mise à jour automatique :

– Pressez simultanément les touches [Windows] + [I].

– Rendez-vous sur Mise à jour à jour et sécurité, puis sur Windows Update.

– Vous devriez y voir la mise à jour cumulative KB4571756 en attente d’installation. Si ce n’est pas le cas, pressez le bouton Rechercher.

– Il ne vous reste plus qu’à appliquer la mise à jour en question en pressant le bouton Installer maintenant.

La seconde option consiste à installer le correctif manuellement :

– Rendez-vous sur le site Microsoft Update.

– Repérez le correctif qui correspond à votre version de Windows 10 (ARM64, 32 bits, 64 bits, Windows Server…). Si vous avez un doute concernant votre édition de Windows 10, pressez simultanément les touches [Windows] + [I], puis rendez-vous Système > A propos de.

– Depuis la ligne qui correspond à votre édition de Windows 10, cliquez sur le bouton Télécharger. Une fenêtre s’ouvre et vous propose de récupérer un fichier ayant pour extension (.msu). Cliquez dessus afin de le télécharger et de l’installer à l’aide du Windows Update (ce type de fichier est normalement associé au module).

Pour vérifier que le problème a bien été résolu, et après avoir redémarré votre PC, ouvrez l’Explorateur. Cliquez sur n’importe quel disque ou partition du système à l’aide du bouton droit de la souris, puis dirigez-vous sur Propriétés. Cliquez ensuite sur l’onglet Outils, puis sur le bouton Optimiser. Sélectionnez l’un de vos SSD et pressez le bouton Optimiser. Au bout de quelques secondes, son État actuel devrait alors passer sur OK (0 jours depuis la dernière ré optimisation).

Ma mise à jour perso du jeudi 10 septembre 2020

Lire la Source : https://www.phonandroid.com/windows-10-une-mise-a-jour-corrige-le-bug-du-ssd-telechargez-la-sans-plus-attendre.html

© Par Bernard TRITZ

Windows 10 – Les émojis arrivent sur le clavier virtuel

msn.com – Windows 10 – Les émojis vont arriver sur le clavier virtuel dans une prochaine mise à jour.

Par Jennifer Mertens pour 20 Minutes – Édité le samedi 5 septembre 2020 à 13h45

Le mode de saisie vocale va également être amélioré

© Geeko Les émojis arrivent sur le clavier virtuel de Windows

EMOJI – Le mode de saisie vocale va également être amélioré : On n’y pense pas souvent sur ordinateur et quand on y pense, c’est avant tout parce que notre clavier physique nous a lâchés. Pourtant, sur tablette, le clavier virtuel de Windows 10 tient une place plus importante, surtout lorsqu’on a égaré le clavier physique. Et bonne nouvelle, l’accessoire virtuel de Windows s’apprête à accueillir une mise à jour de taille.

À l’heure actuelle, la mise à jour est encore en phase de test. Seuls les membres du programme Windows Insider y ont accès, mais on en connaît déjà les spécificités. Ainsi, la future nouvelle version du clavier virtuel de Windows introduira un nouveau mode de saisie, mais aussi les émojis. De quoi faciliter les réactions et interactions des utilisateurs.

Une mise à jour qui sera également esthétique puisque le design du clavier virtuel a été revu. Plus épuré, l’accessoire virtuel se veut plus visible, avec des touches corrigées afin de faciliter la saisie. En plus des émojis, la recherche de GIFS fait son apparition.

© Fournis par 20 Minutes Les émojis arrivent sur le clavier virtuel de Windows – Geeko

Enfin, la saisie vocale débarque sur le clavier virtuel de Windows. Il s’agit d’une version améliorée de la dictée. Cette fonctionnalité a été optimisée pour une utilisation clavier tactile, elle prendra notamment mieux en charge la ponctuation automatique. La saisie vocale prendra en compte le français.

Difficile de savoir à l’heure actuelle quand cette nouvelle version du clavier virtuelle sera déployée pour l’ensemble des utilisateurs. Elle devrait logiquement arriver dans les prochains mois.

Lire la Source : https://www.msn.com/fr-fr/finance/other/windows10-les-%c3%a9mojis-vont-arriver-sur-le-clavier-virtuel-dans-une-prochaine-mise-%c3%a0-jour/ar-BB18JQVv

© Par Bernard TRITZ

Windows 10 : Mise à jour à haut risque

20minutes.fr – High-tech – Windows 10 : Une mise à jour à haut risque pour le SSD des ordinateurs. BUG : Un bug dans la dernière mise à jour pourrait détruire lentement le SSD des machines sur lesquelles elle est installée, mais un correctif est déjà envisagé.

Par Jennifer Mertens pour 20 Minutes – Publié le 02/09/20 à 15h16 — Mis à jour le 02/09/20 à 15h16

Un bug dans la dernière version de Windows 10 ralentit les PC — Geeko

Depuis plusieurs mois, les mises à jour de Windows 10 sont autant craintes qu’espérées puisque à chaque fois, elles semblent apporter autant de correctifs que de bugs. La dernière en date ne fait pas exception, mais heureusement, un correctif est déjà en cours de développement.

Le problème causé par la mise à niveau Windows 10 version 2004 se situe au niveau de l’outil « Défragmenter et optimiser les lecteurs », comme l’a repéré BleepingComputer. Le bug empêche le système d’exploitation d’enregistrer le fait qu’il s’est déjà chargé de défragmenter et d’optimiser le SSD de la machine, Windows lancera donc l’outil de défragmentation à chaque fois que l’ordinateur est allumé.

Or, contrairement aux HDD, les SSD ne nécessitent pas d’être défragmentés aussi souvent. C’est pourquoi le bug qu’entraîne la nouvelle mise à jour de Windows 10 version 2004 – à laquelle on doit de nombreux autres problèmes – pourrait avoir un effet pervers et réduire petit à petit la santé du disque dur SSD à force d’être défragmenté à chaque démarrage. Si un utilisateur éteint et rallume plusieurs fois par jour sa machine, celle-ci pourrait lancer plusieurs défragmentations.

Microsoft prépare un correctif : Au courant du problème, Microsoft travaille déjà sur un correctif. Les membres du programme Insiders de Windows ont déjà pu en profiter. Reste plus qu’à attendre qu’il soit déployé pour les autres utilisateurs. En attendant, il serait plus judicieux de désactiver la défragmentation automatique.

Pour cela, rendez-vous dans vos documents, onglet « Ce PC » et cliquez droit sur votre SSD, afin de vous rendre dans les paramètres. Dans l’onglet « Outils », sélectionnez « Optimiser » dans le cadre « Optimiser et défragmenter le lecteur ». Sur la nouvelle fenêtre, cliquez sur « Modifier les paramètres » et désactivez l’exécution planifiée.

Lire la Source : https://www.20minutes.fr/high-tech/2850743-20200901-windows-10-la-derniere-mise-a-jour-provoque-de-gros-soucis

© Bernard TRITZ

Windows 10 – Performances

01net.com – Astuces – Comment surveiller les performances de votre PC sous Windows 10 ?

Par Geoffroy Ondet – Journaliste à 01net.com – Mis en ligne le 14/08/2020 à 18h01

Le système d’exploitation de Microsoft permet de conserver une fenêtre flottante sur tous les écrans pour surveiller les performances de votre machine.

Quoi de mieux que garder sous les yeux le panneau des performances du Gestionnaire des tâches de Windows pour surveiller la santé de votre PC en temps réel.

Si cela n’est pas vraiment pratique, il existe une autre manière de procéder pour garder à l’écran, au sein d’une fenêtre flottante, un panneau affichant les performances des différents organes de votre machine.

Occupation du processeur, de la carte graphique ou encore la quantité de mémoire vive monopolisée à l’instant T, voici comment procéder pour garder un panneau des performances affiché dans un coin de votre écran.

1. Activez la barre de jeux de Windows 10 : Windows 10 intègre en principe par défaut un outil destiné en principe aux gamers. La barre de jeux de Windows 10, aussi connue sous le nom de Xbox Game Bar, est un outil qui, lorsqu’il est activé, permet d’afficher en superposition d’un jeu exécuté sur votre PC, différents widgets.

Ceux-ci permettent, entre autres, de faire des captures d’écran ou des enregistrements vidéo de vos parties, de gérer le son et la voix, si vous jouez notamment en ligne, ou encore de surveiller les performances de votre PC pendant que vous jouez.

Pour activer la barre de jeux dans Windows 10, utilisez simplement le raccourci clavier Windows + G. Vous devriez alors voir apparaître l’interface de la Xbox Game Bar au-dessus des autres fenêtres ouvertes à l’écran.

Si rien ne se passe, la barre de jeux n’est probablement pas activée. Vous pourrez régler cela en vous rendant dans les Paramètres de Windows, puis dans Jeux, en activant la Xbox Game Bar.

écran Windows 10

Cliquez ensuite sur l’icône du panneau des performances de la barre d’outils principale pour afficher le volet des performances, en bas à gauche de la Xbox Game Bar.

2. Épinglez le panneau des performances : L’élément qui nous intéresse ici se trouve être le volet consacré aux performances de la machine. De cette petite fenêtre, il est possible de surveiller les performances de votre processeur et de votre carte graphique, la quantité de RAM utilisée en temps réel, ainsi que le nombre de FPS affichées à l’écran.

Ce panneau des performances, présent dans la Xbox Game Bar, peut être conservé au premier plan, au-dessus des autres fenêtres, et cela de manière constante.

Performances

Pour cela, cliquez simplement sur l’icône figurant une punaise affichée sur la fenêtre des Performances. Déplacez le panneau là où vous souhaitez le laisser affiché à l’écran et cliquez n’importe où pour faire disparaître la barre de jeux.

Le panneau des performances est désormais épinglé sur votre écran et restera constamment affiché au-dessus des autres fenêtres ouvertes.

Lire la Source : https://www.01net.com/astuces/comment-surveiller-les-performances-de-votre-pc-sous-windows-10-1963839.html

Mes perfs personnelles

© Par Bernard TRITZ

Rognac – Fibre Optique, Test de Débit Free, du Mercredi 12 août 2020

Rognac – Fibre Optique, Test de Débit Free, du Mercredi 12 août 2020

Par Bernard TRITZ, publié le Mercredi 12 août 2020 à 08h48

Test de Débit FREE 1

Second Test de Débit :

Test de Débit FREE 2

En cette très grande période d’après « Confinement d’État » historique, l’enjeu du télétravail n’a jamais eu autant d’opportunités pour un développement personnel vraiment professionnel « #donnant=donnant ».

Avec la Fibre Optique c’est parfaitement possible !

Sans la Fibre Optique : c’est très probablement une galère royale d’État. Mercredi 12 août 2020 à 08h48, en  matinée, le Test « mesure de débit », confirme mon statut de client FREE. 

Depuis 21 mois et trois semaines : tout est parfaitement cadré, correspondant à mon statut de client particulier. 

Les débits sont parfaits, constants et fiables, les tarifs facturés sont très exactement conformes au centime près. Les 4 factures reçues, mardi 21 juillet 2020, confirment.

En particulier, pendant cette longue période de Confinement d’État historique, je dois dire un très grand MERCI à FREE. 

Merci… 

Nota : Les débits de Fibre Optique correspondent à une classification de position géographique : Zone dense ou Moyennement dense… 

Faire le test Fibre Optique :

Cliquer sur le lien ci-après : https://freebox-news.com/tutoriel/test-debit-free

Commentaire : Rien à ajouter, tout a déjà été dit : « J’ai FREE, j’ai tout compris ! »

Merci FREE ! Une nouvelle fois. Pour un renseignement, ne pas hésiter à contacter, réponse assurée. Je suis tellement satisfait, je viens de mettre en route la nouvelle FREEBOX POP V8, reçue à 13h30, le jeudi 23 juillet 2020.

La nouvelle FREEBOX POP V8 a des performances bien supérieures effectivement. Comme, pour le même prix ou tarif mensuel, les 71 chaînes de by Canal, qui avant, étaient payantes.

N.B. : Les Test de débits sont réalisés avec Google Chrome qui est plus rapide que Microsoft Edge de 10 à 15%.

© Par Bernard TRITZ

Windows 10 – Mise à jour

Windows 10 – Mise à jour

De toutes les versions de Windows depuis 1985, depuis 35 ans, est certainement la pire de toutes… La pire au niveau des trop fréquentes Mises à jour.

En 2019, l’an passé, ils ont tenté de nous faire croire qu’il n’y aurait plus qu’une seule Mise à jour par an.

Windows 10 : Mise à jour du mercredi 12 août 2020 à 05h15.

Windows 10 : Depuis force est de constater que nenni ils se moquent toujours de nous les clients finaux. C’est en fait une Mise à jour par semaine.

Mises à jour : Souvent des petites Mises à jour tentant de les faire passer inaperçues par des mises à jour sauvages non-désirées ni acceptées, mais bien forcées…

© Par Bernard TRITZ

Windows 10 : Applications Android sur PC

phonandroid.com – Windows 10 permet désormais d’utiliser les applications Android sur PC.

Par David Igue, le 06/08/2020 – Maj. le 7 août 2020 à 19h37

Windows 10 et Android se rapprochent un peu plus. Il est désormais possible de lancer des applications Android directement sur PC via la plateforme Votre Téléphone. La fonctionnalité est exclusive aux smartphones Samsung dans un premier temps.

10 Apps Android sur PC avec Windows 10

Microsoft permet désormais aux utilisateurs de Windows 10 d’exécuter des applications Android sur Windows 10. La fonctionnalité est proposée dans la dernière mise à jour de l’application Votre Téléphone disponible via la Build 20185 de Windows 10 pour les Insiders. Il est désormais possible d’accéder à une liste d’applications Android et de les exécuter côte à côte avec celles du PC, et ce, dans une fenêtre séparée de celle de l’application Votre téléphone.

Microsoft explique sera possible plus tard dans l’année de lancer plusieurs applications à la fois, de quoi faire de votre PC une véritable tour de contrôle, un endroit unique où vous accédez à toutes vos applications Android, en plus de celles de Windows 10. Vous pourrez ainsi vous concentrer sur un seul écran et éviter les navettes répétitives entre votre smartphone et votre PC. Mieux, « vous pouvez également épingler les applications Android de votre téléphone sur la barre des tâches Windows 10 ou au menu Démarrer pour un accès rapide et facile », explique la firme de Redmond dans un post publié sur son site.

Une fonctionnalité exclusive aux smartphones Galaxy de Samsung : Cette nouveauté est le fruit du partenariat entre Microsoft et Samsung qui renforcent constamment leurs liens depuis deux ans. Chaque conférence Galaxy Note est désormais l’occasion de découvrir une nouvelle fonctionnalité issue de cette collaboration. Samsung a pofité de son événement Unpacked du 5 août dédié à la présentation des Galaxy Note 20 et Note 20 Ultra pour mettre en avant l’exclusivité de la fonctionnalité sur les smartphones Galaxy.

Ce n’est pas la première fois qu’une fonctionnalité de Votre Téléphone est accessible dans un premier temps sur un appareil Samsung. L’année dernière, le Galaxy Note 10 était l’un des premiers smartphones à bénéficier de la synchronisation des appels téléphoniques avec Windows 10. Voici la liste complète des smartphones Samsung compatibles.

Samsung Galaxy Note 9

Samsung Galaxy S9

Samsung Galaxy S9+

Samsung Galaxy Note10

Samsung Galaxy Note10+

Samsung Galaxy Note10 Lite

Samsung Galaxy Fold

Samsung Galaxy S10

Samsung Galaxy S10+

Samsung Galaxy S10 Lite

Samsung Galaxy S10e

Samsung Galaxy A8s

Samsung Galaxy A30s

Samsung Galaxy A31

Samsung Galaxy A40

Samsung Galaxy A41

Samsung Galaxy A50

Samsung Galaxy A50s

Samsung Galaxy A51

Samsung Galaxy A60

Samsung Galaxy A70

Samsung Galaxy A70s

Samsung Galaxy A71

Samsung Galaxy A71 5G

Samsung Galaxy A80

Samsung Galaxy A90s

Samsung Galaxy A90 5G

Samsung Galaxy S20

Samsung Galaxy S20+

Samsung Galaxy S20 Ultra

Samsung Galaxy Fold

Samsung Galaxy XCover Pro

Samsung Galaxy Z Flip

Samsung Galaxy Note 20

Samsung Galaxy Note 20 Ultra

Pour l’heure, l’intégration des applications Android avec l’OS n’est annoncée que sur les smartphones du constructeur. Il y a fort à parier qu’elle sera étendue à d’autres modèles dans les mois à venir.

Source : Microsoft

Lire la Source : https://www.phonandroid.com/windows-10-permet-desormais-utiliser-applications-android-sur-pc.html

© Par Bernard TRITZ