Solaire : énergie la moins onéreuse

msn.com – clubic.com – L’énergie solaire est officiellement l’énergie la moins onéreuse selon l’IEA.

Par Edouard Luquet – clubic.com – Publié le Dimanche 08 novembre 2020.

P1 – © Fournis par Clubic

Le dernier rapport de l’Agence internationale de l’énergie (IEA) est clair : l’énergie solaire coûte bien moins cher que les énergies fossiles.

Moins coûteuses et bénéficiant d’aides publiques, les énergies renouvelables sont en plein développement. D’ici 2030, elles pourraient même représenter 80 % du marché mondial de l’énergie.

Le solaire : l’énergie la moins chère de l’histoire : Le 13 octobre dernier, l’Agence internationale pour l’énergie (IEA) a publié son World Energy Outlook pour l’année 2020, un état des lieux du système énergétique mondial et des perspectives de développement pour les années à venir. Parmi les conclusions de ce rapport : l’énergie solaire est désormais la forme d’électricité la moins coûteuse à fabriquer.

Selon les calculs menés par l’IEA, 1 mégawatt / heure d’énergie solaire reviendrait à moins de 20 €. « À ce niveau de prix, l’énergie solaire est l’une des sources d’énergie les moins chère ayant jamais existé », souligne le rapport. Il faut en effet débourser 49,50 € pour la même quantité d’énergie issue d’une centrale nucléaire déjà sur pied, et entre 70 et 100 € pour celle produite par une centrale thermique au gaz.

« Mon constat est que le solaire est en passe de devenir le nouveau roi des marchés mondiaux de l’électricité. Sur la base des paramètres politiques actuels, il est en passe d’établir de nouveaux records de déploiement chaque année après 2022 », a déclaré le docteur Fatih Birol, directeur exécutif de l’IEA. « Si les gouvernements et les investisseurs intensifient leurs efforts en matière d’énergie propre, conformément à notre scénario de développement durable, la croissance des énergies solaire et éolienne serait encore plus spectaculaire – et extrêmement encourageante pour relever le défi climatique mondial ».

Énergies renouvelables et neutralité carbone : les gouvernements à l’heure du défi : Selon l’un des scénarios de l’IEA, les énergies renouvelables représenteront 80 % du marché en 2030. Si l’hydroélectrique restera la source d’énergie renouvelable la plus importante, le solaire connaîtra la plus forte croissance, devant les éoliens terrestres et maritimes.

À l’inverse, l’IEA table sur une diminution progressive des énergies fossiles dans les années à venir. « L’époque d’une demande globale en pétrole touchera à son terme dans la prochaine décennie », prédit le docteur Birol, « mais leur rapide déclin n’arrivera pas sans de véritables politiques gouvernementales », prévient-il.

Au niveau mondial, l’enjeu pour les prochaines années est de réduire fortement les émissions de carbone liées à la production et la consommation d’énergie. « Seuls des changements structurels plus rapides dans la façon dont nous produisons et consommons l’énergie peuvent inverser définitivement la tendance des émissions [de CO2] », alerte le docteur Birol. « Les gouvernements ont la capacité et la responsabilité de prendre des mesures décisives pour accélérer les transitions vers les énergies propres et mettre le monde sur la voie de la réalisation de nos objectifs climatiques ». Pour atteindre la neutralité carbone en 2050 au niveau mondial, l’IEA estime que les États doivent prendre des mesures drastiques dans les dix prochaines années.

Source : Popular Mechanics, IEA

Lire la Source : https://www.msn.com/fr-fr/finance/other/l-%C3%A9nergie-solaire-est-officiellement-l-%C3%A9nergie-la-moins-on%C3%A9reuse-selon-l-iea/ar-BB1aMwIq?ocid=msedgntp#image=1

© Par Bernard TRITZ

Remplacer sa chaudière : Attention ! Prendre garde !

Remplacer sa chaudière : Attention ! Prendre garde !

Sur Internet, selon le Navigateur, vous avez une collection d’annonces alléchantes, résultats de bons cookies bien mis au point. Ces annonces sont conçues par des professionnels.

Un pêcheur de poisson en rivière le sait bien : pour ferrer, attraper un poisson, il lui faudra appâter, ou mettre une mouche choisie, un ver si possible bien vivant, un leurre particulièrement efficace. Toutes ces techniques conditionnelles sont parfaitement connues.

Un exemple parmi tant d’autres…

Ces annonces mettent en avant le slogan (leurre, appât) Etc. bien placé, bien en vue. Attention au mot choisi.

Installation : est-ce dépose, enlèvement des déchets, élimination des déchets dans une décharge réglementée (laquelle ?), fourniture, pose, essais, réglages, mise au point, transmission des documents explicités, nettoyage complet du chantier… Est-ce que l’installateur est assuré (Garantie décennale) ? Les techniciens, ouvriers sont-ils en règle avec la Législation française ?

Dans le cas de la visite d’un technico-commercial, prendre des notes, en particulier les annonces prometteuses, qu’elles soient couchées sur papier à entête de l’entreprise, et, « daté et signé, tamponné c’est mieux » par le vendeur et le client (vous-même).

Se méfier d’un technico-commercial « cigale » qui chante, chante, chante. Ne vous laissez pas bercer par un flot continu de promesses, d’arguments, oisifs, ou pires, éphémères.

On trouve énormément d’entreprises qui jouent sur les annonces, aides d’État ou gouvernementales, qui sont réglementées, pour un temps déterminé avec des limites qui ne sont pas fixes, mais plutôt variantes, toujours vers le bas. Ce qui est vrai en cours de mois, ne le sera peut-être plus le mois suivant.

Ne pas signer de demande de crédit, sans en avoir parlé avec votre banquier qui lui saura vous prémunir des offres trompeuses. Dans tous les cas bien évoquer le délai de rétractation.

Attention : tous sont formés aux techniques pour vous entrainer rapidement dans une affaire, qui ne sera pas la vôtre.

Panneaux solaires, PAC ou pompe à chaleur, Climatisation… Soyez circonspects, précis, faites jouer la concurrence, vous verrez les techniques de ventes sont toutes sur le même schéma.

On dénombre énormément d’abus. Prenez garde, car, il vous faudra faire attention, très attention.

J’ai moi-même énormément d’exemples. J’ai contacté le Palais de l’Élysée, ils ont bien reçu mon message. Message resté sans réponse. Pourquoi ? À votre avis ?

© Par Bernard TRITZ

Pratiques commerciales trompeuses

Pratiques commerciales trompeuses : elles sont très nombreuses.

Dans cet article sont abordés comme sujets : Pompes à Chaleur, Panneaux solaires photovoltaïques, isolations combles et autres.

Que la Justice passe !

Principe ; un démarchage commercial par voies diverses et variées ; Sites Internet, Publicités, Contacts téléphoniques, flyers, très agressif.

Arnaque
Arnaque (bis)

Pour certains démarchages, tels que : Pompes à Chaleur, Panneaux solaires photovoltaïques. Les pratiques sont très bien rodées, elles se ressemblent beaucoup, sortes de copier-coller, tout y est présenté selon un « story-board ou scénario » ou processus très similaire.

Un contact oral très sympathique, voire enjoué afin de rouler le prospect dans la farine pour abuser sa méfiance, le tromper.

On tentera de faire signer immédiatement une demande de crédit comme pour valider une commande ferme en vantant un arrivage d’Aides de l’État (1, 2, voire 3 aides) ou du Gouvernement. Le crédit peut porter sur 1, 2 ou 3 ans.

La tromperie : le mécanisme ou montage frauduleux est uniquement verbal, rien d’écrit.

On vous hameçonne, roule dans la farine avec les aides de l’État en disant : La facture de la Pompe à chaleur (par exemple) serait autour des 13.000,00 €,

puis vient au bout de 3 mois le versement de la première aide de 3.500,00 €, vous pouvez faire un premier remboursement du crédit avec une petite pénalité de 1%,

puis une nouvelle aide serait versée à 6 mois de 3.500,00 € vous pouvez faire un second remboursement du crédit avec une petite pénalité de 1%,

puis avant la fin de l’année arriverait une troisième aide de 2.500,00 €, vous pouvez faire un troisième remboursement du crédit avec une petite pénalité de 1%.

Ce qui fait, en insistant lourdement sur chaque mot : De fait, à la fin de la première année, vous n’aurez payé que 12 mensualités de 292,00 €. Soit une Pompe à chaleur de 13.000,00 €, garantie 5 ans, moins les aides de l’État 9.500,00 €, reste à payer 3.500,00 €.

La réalité est tout autre : le versement des aides de l’État est en majorité absent totalement ou partiellement.

Beaucoup se retrouvent avec un crédit à payer, pire, parfois avec une installation qui présente des dysfonctionnements ou malfaçons.

Parfois, l’entreprise a disparu…

Si des entreprises sont sérieuses font, feront le maximum pour ses clients, d’autres, beaucoup plus nombreuses, sont sans scrupules et abusent des clients en les roulant dans la farine afin qu’ils signent le crédit à la consommation.

© Par Bernard TRITZ

Production solaire, interrogation technique

D’un côté le relevé journalier que l’on reçoit du fournisseur de panneaux photovoltaïques, reflet de ce qui est consultable en ligne.

Copie affichage en ligne

D’un autre côté mes relevés personnels accompagnés de photos ou clichés instantanés sur l’afficher de l’onduleur.

Photo prise de l’onduleur
Photo prise de l’onduleur

C’est étrange. Les photos prises sont supérieures en volume que les indications publiées. Une seule question à se poser : pourquoi ?

La différence est de -1.772% sur les relevés du fournisseur. Parfois, bien supérieurs voire approximatifs. Je dispose de plusieurs dizaines de relevés personnels. Ce qui est important ce sont les relevés sur l’onduleur. Enfin il me semble.

Si un visiteur du présent blog avait une idée pour ces différences : s’il pouvait nous en faire part. Par avance merci.

© Par Bernard TRITZ

Écologie, Économie d’énergie : les sujets brûlants qui fâchent

Par Bernard TRITZ, produit le 30 juillet 2020, mis en ligne à 08h30

Le premier dossier : Isolation des combles.

Notre choix s’est porté sur la société Provence-combles, 863 Avenue Denis Papin Zac, 13340 Rognac Téléphone : 04 42 09 68 36

Tout s’est parfaitement bien entrepris, réalisé, dans le respect de ce qui s’est dit et écrit. Respect et conformité partout. Cette entreprise, bien dirigée, a le souci de satisfaire le client.

Le second dossier : Production solaire

2/3 des panneaux sont soumis aux ombres du voisinage…

Je ne ferai pas de publicité pour cette entreprise que j’ai choisie à tort. Le point clé que je retiens, la Tromperie à tous les étages, Mensonges, Manipulations. Un exemple : les aides de l’État ou du Gouvernement.

  • Le vendeur a donné un devis, une simulation informatique qui annonce 2 aides pour un certain montant.
  • Le dirigeant aura donné une autre version.
  • La femme responsable relations client ; une autre version.
  • Les impôts une autre.
  • Un concurrent une autre encore…

C’est la Tour de Babel, tous parlent d’autre chose.

Pas de réponse sûre ni concrète.

Dossier de mi-juin 2019, rien reçu, non-clos à ce jour.

Une action sera entreprise, prochainement, pour demander des comptes.

Troisième dossier : Pompe à chaleur

Je vais taire le nom de cette entreprise car le dossier n’est pas terminé. Encore en-cours. Dossier de mi-février 2020, la Covid-19 est venue foutre la panique dans la gestion de ce dossier.

Installation du lundi 01 juin 2020, un lundi férié. En seulement 2 jours la mise en route fut réalisée. Depuis…

Une chose est positive concrètement avant nous avions 1 ballon d’eau chaude de 200 litres. Ce ballon tous les jours se mettait en route pour chauffer l’eau. Cela pompait 2,4 kw.

Avec la pompe à chaleur au ballon inclus de 200 litres se met en route une fois par 48 heures. Cela pompe 1,5 kw. Soit une économie journalière 1,65 kw, ou 69% d’économie. C’est, de ce point de vue, un succès.

Ombres au tableau les aides annoncées, promises…

Rien en vue à ce jour.

EDF, un dossier monté au début de l’opération, il a fallu y revenir, re-fournir des pièces justificatives, déjà fournies, encore et encore.

Explication donnée : la Covid-19 est venue foutre un bordel dans la gestion des dossiers, du nôtre en particulier.

EDF a finalement déclaré par écrit le 21 juillet 2020, que le dossier était complet en attente de traitement.

Pour le chauffage il nous faudra attendre mi-novembre 2020.

Nous allons faire l’économie du fioul, soit 1.500,00€ par an.

Nous ne payons plus l’électricité grâce à la production d’énergie solaire, soit une économie de 2.000,00€ par an.

Nous avons bon espoir de pouvoir finalisé ce dossier Pompe à Chaleur dans les mois qui suivent.

Dans les 3 dossiers les aides de l’État ou Gouvernementales sont sujet à caution. Elles viendront peut-être, ou pas du tout.

Des centaines de dossiers sont en souffrance en France.

Il faut reconnaître, la complexité des dossiers n’aide pas. La fluctuation des aides est certaine complexifiant les dossiers.

J’ai personnellement contacté le Palais Présidentiel, sur ce sujet des aides de l’État ou Gouvernementales. J’ai reçu un accusé réception certifiant que ma demande était bien arrivée. Mais rien d’autre.

Je propose simplement que le vendeur de l’un de ces dossiers se préoccupe, lui qui l’a promis lors de la vente, pour faire la vente, de récupérer les aides annoncées pour faire l’affaire commerciale : pour lui-même. Cela mettrait fin à cette Tromperie organisée, proche de l’escroquerie. Le client ne paierait que le reste à payer.

J’ai proposé mon aide, au Palais de l’Élysée, pour travailler sur ce dossier qui attise de plus en plus, de colères, de haines, de hontes… Et aussi de travailler sur les attributions des mentions QUALIBAT et RGE. Des entreprises en font un bon usage, d’autres pas du tout.

Objectif

Quel est l’objectif ?

  • De nombreux lecteurs ont besoin d’aides, de conseils.
  • De quoi parlons-nous ?
  • Pourquoi lire ce blog ?
  • Cela aidera à se concentrer, se concerter sur des sujets très importants comme :
  • Acheter une pompe à chaleur.
  • Passer à la production solaire.
  • Passer à la Fibre Optique…
  • Trois principaux importants sujets, à caution, qui portent préjudice aux imprudents, à celles et ceux qui se font berner.
  • Je suis du nombre de ceux là !