Remplacer sa chaudière : Attention ! Prendre garde !

Remplacer sa chaudière : Attention ! Prendre garde !

Sur Internet, selon le Navigateur, vous avez une collection d’annonces alléchantes, résultats de bons cookies bien mis au point. Ces annonces sont conçues par des professionnels.

Un pêcheur de poisson en rivière le sait bien : pour ferrer, attraper un poisson, il lui faudra appâter, ou mettre une mouche choisie, un ver si possible bien vivant, un leurre particulièrement efficace. Toutes ces techniques conditionnelles sont parfaitement connues.

Un exemple parmi tant d’autres…

Ces annonces mettent en avant le slogan (leurre, appât) Etc. bien placé, bien en vue. Attention au mot choisi.

Installation : est-ce dépose, enlèvement des déchets, élimination des déchets dans une décharge réglementée (laquelle ?), fourniture, pose, essais, réglages, mise au point, transmission des documents explicités, nettoyage complet du chantier… Est-ce que l’installateur est assuré (Garantie décennale) ? Les techniciens, ouvriers sont-ils en règle avec la Législation française ?

Dans le cas de la visite d’un technico-commercial, prendre des notes, en particulier les annonces prometteuses, qu’elles soient couchées sur papier à entête de l’entreprise, et, « daté et signé, tamponné c’est mieux » par le vendeur et le client (vous-même).

Se méfier d’un technico-commercial « cigale » qui chante, chante, chante. Ne vous laissez pas bercer par un flot continu de promesses, d’arguments, oisifs, ou pires, éphémères.

On trouve énormément d’entreprises qui jouent sur les annonces, aides d’État ou gouvernementales, qui sont réglementées, pour un temps déterminé avec des limites qui ne sont pas fixes, mais plutôt variantes, toujours vers le bas. Ce qui est vrai en cours de mois, ne le sera peut-être plus le mois suivant.

Ne pas signer de demande de crédit, sans en avoir parlé avec votre banquier qui lui saura vous prémunir des offres trompeuses. Dans tous les cas bien évoquer le délai de rétractation.

Attention : tous sont formés aux techniques pour vous entrainer rapidement dans une affaire, qui ne sera pas la vôtre.

Panneaux solaires, PAC ou pompe à chaleur, Climatisation… Soyez circonspects, précis, faites jouer la concurrence, vous verrez les techniques de ventes sont toutes sur le même schéma.

On dénombre énormément d’abus. Prenez garde, car, il vous faudra faire attention, très attention.

J’ai moi-même énormément d’exemples. J’ai contacté le Palais de l’Élysée, ils ont bien reçu mon message. Message resté sans réponse. Pourquoi ? À votre avis ?

© Par Bernard TRITZ

Ferrero va investir 42 millions en Normandie

msn.com – francetvinfo.fr – Le groupe Ferrero va investir 42 millions d’euros en Normandie pour augmenter ses capacités de production et de stockage.

Par Franceinfo – Publié le lundi 28 septembre 2020 à 22h55

Les travaux doivent débuter au mois de novembre. Le groupe prévoit un centre de logistique de 36 000 m² à la fin de l’année 2021.

© Fournis par Franceinfo

Le fabricant de la célèbre pâte à tartiner Nutella, le géant italien Ferrero, va investir 42 millions d’euros en Normandie où il prévoit d’installer un nouveau centre de logistique, a annoncé le groupe à l’AFP, confirmant une information des Echos (abonnés).

Ferrero « a choisi d’installer son nouvel entrepôt à Criquebeuf-sur-Seine » (Eure), d’après un communiqué de l’entreprise selon lequel « les travaux démarreront en novembre prochain pour s’achever fin 2021 ». Avec ce nouveau centre de logistique de près de 36 000 m² et sa capacité de stockage de 45 000 palettes, « Ferrero en France pourra ainsi regrouper ses activités de distributions, réparties actuellement entre la Normandie et l’Aube, sur un seul site central plus moderne », plaide l’entreprise.

Ce seul site normand représente 30 millions d’euros d’investissements. Il y aura aussi 10 millions d’euros pour la modernisation de l’usine de Villers-Ecalles (Seine-Maritime) et 2 millions pour la rénovation du siège social de Mont-Saint-Aignan (Seine-Maritime).

Déplacement ministériel en Italie pour trouver d’autres investisseurs : Cité dans le communiqué de Ferrero, le ministre délégué en charge du Commerce extérieur, Franck Riester, a déclaré : « Ferrero confirme que nos territoires sont au coeur de la stratégie d’attractivité, les entreprises étrangères créent des emplois partout, aujourd’hui à Criquebeuf ». Il insiste sur la nécessité de « renforcer le tissu économique européen » et annonce « un déplacement à Milan et Rome en fin de semaine, à la rencontre d’autres investisseurs potentiels. »

« Ces investissements montrent à quel point Ferrero est attaché à participer au dynamisme économique normand et plus globalement français », a de son côté réagi le PDG de Ferrero France, Jean-Baptiste Santoul. « Notre ancrage ne s’arrête pas à notre seule implantation sur le territoire, puisque que nous travaillons avec 70% de fournisseurs français, dont 25% normands ».

Lire la Source : https://www.msn.com/fr-fr/actualite/france/le-groupe-ferrero-va-investir-42-millions-deuros-en-normandie-pour-augmenter-ses-capacit%c3%a9s-de-production-et-de-stockage/ar-BB19vOHs

© par Bernard TRITZ

Fraude : Enquête internationale révèle le blanchiment

20minutes.fr – Économie – Fraude : Une enquête internationale révèle le blanchiment de sommes énormes par des grandes banques. RÉVÉLATIONS : L’investigation pointe notamment du doigt cinq banques dont JPMorgan Chase, HSBC, Standard Chartered, Deutsche Bank, et Bank of New York.

Par 20 Minutes avec AFP – Publié le 20/09/20 à 22h29 — Mis à jour le 20/09/20 à 22h29

Des billets de 100 dollars (illustration). — LM Otero/AP/SIPA

La fraude aura duré près de vingt ans. Selon une nouvelle enquête internationale du Consortium international des journalistes d’investigation (ICIJ), des montants astronomiques d’argent sale ont transité par les plus grandes institutions bancaires du monde entre 1999 et 2017.

« Les profits des guerres meurtrières contre la drogue, des fortunes détournées des pays en développement et des économies durement gagnées volées dans le cadre d’une pyramide de Ponzi ont tous pu entrer et sortir de ces institutions financières, malgré les avertissements des propres employés des banques », détaille l’investigation, menée par 108 médias internationaux, de 88 pays.

2.000 milliards de dollars : L’enquête est fondée sur des milliers de « rapports d’activité suspecte » (SAR en anglais) adressés aux services de la police financière du Trésor américain, FinCen, par des banques du monde entier.

« Ces documents, compilés par les banques, partagés avec le gouvernement, mais gardés hors de la vue du public, exposent le gouffre béant des garanties bancaires, et la facilité avec laquelle les criminels les ont exploitées », assure le média américain Buzzfeed News, en préambule de son enquête. Les documents portent sur 2.000 milliards de dollars de transactions, qui ont circulé entre 1999 et 2017.

L’investigation pointe notamment du doigt cinq grandes banques – JPMorgan Chase, HSBC, Standard Chartered, Deutsche Bank, et Bank of New York Mellon – accusées d’avoir continué à faire transiter des capitaux de criminels présumés, et ce même après avoir été poursuivies ou condamnées pour faute financière.

Une enquête critiquée : Au terme de ses recherches, Buzzfeed News affirme que « les réseaux par lesquels l’argent sale transite dans le monde sont devenus des artères vitales à l’économie mondiale ». Dans un communiqué, la Deutsche Bank​ a assuré que les révélations du Consortium étaient en fait des informations « bien connues » de ses régulateurs et a dit avoir « consacré d’importantes ressources au renforcement de ses contrôles » et « être extrêmement attentive au respect de (ses) responsabilités et de (ses) obligations ».

L’investigation pointe aussi l’impuissance des autorités américaines dans la régulation de ces transactions. Dans un communiqué publié avant la diffusion de cette enquête, la police financière du Trésor américain a averti que la diffusion des rapports d’activité suspecte était un « crime » qui « peut avoir un impact sur la sécurité nationale des États-Unis ».

Lire la Source : https://www.20minutes.fr/economie/2866307-20200920-fraude-enquete-internationale-revele-blanchiment-enormes-grandes-banques

© Par Bernard TRITZ