Macron se moque des défenseurs

20minutes.fr – High-tech – 5G : Macron se moque des défenseurs du « modèle Amish » au détriment de la nouvelle technologie. FRENCH TECH : Devant une centaine d’entrepreneurs et entrepreneuses, le président a affirmé que « la France va prendre le tournant de la 5G ».

Par 20 Minutes avec AFP – Publié le 15/09/20 à 05h46 — Mis à jour le 15/09/20 à 05h46

Emmanuel Macron lors de la rencontre à l’Elysée avec les acteurs de la French Tech, le 14 septembre 2020. — Charles Platiau/AP/SIPA

Au lendemain de la demande de moratoire de 70 élus de gauche et écologistes sur la 5G, dont Jean-Luc Mélenchon et Yannick Jadot, le chef de l’Etat a clairement pris position. « Oui la France va prendre le tournant de la 5G », a lancé Emmanuel Macron lundi devant des entreprises du numérique. Loin de chercher un consensus, il a préféré ironiser sur ceux qui préféreraient « le modèle Amish », alors que l’attribution des fréquences de cette technologie mobile doit débuter à la fin du mois.

« Tordre le cou à toutes les fausses idées » : « La France est le pays des Lumières, c’est le pays de l’innovation (…) On va tordre le cou à toutes les fausses idées », a insisté le chef de l’Etat devant une centaine d’entrepreneurs et entrepreneuses de la « French Tech » réunis dans la salle des fêtes de l’Elysée. « J’entends beaucoup de voix qui s’élèvent pour nous expliquer qu’il faudrait relever la complexité des problèmes contemporains en revenant à la lampe à huile ! Je ne crois pas que le modèle Amish permette de régler les défis de l’écologie contemporaine », s’est moqué le chef de l’Etat, en référence à cette communauté religieuse américaine qui vit comme au XVIIIe siècle.

En costume mais sans cravate, Emmanuel Macron s’est dit ravi de retrouver le milieu des start-up, au cours du premier événement de grande ampleur organisé à l’Elysée depuis le confinement. « On est en train de démontrer qu’on peut continuer à faire des événements en période covid », a-t-il dit, même s’il faudra « vivre avec le virus, dans doute pour des semaines, peut-être des années ». Il a aussi rappelé que le plan de relance flécherait 7 milliards vers le secteur du numérique, notamment pour la transformation numérique de l’Etat.

Sur Twitter

Le chef de l’Etat a enfin défendu une Europe numérique souveraine. « Sur la 5G et beaucoup d’autres sujets, on ne doit dépendre d’aucune puissance non européenne », a-t-il martelé, en appelant notamment à « rouvrir la bataille sur le cloud ».

Lire la Source : https://www.20minutes.fr/high-tech/2861835-20200915-5g-macron-moque-defenseurs-modele-amish-detriment-nouvelle-technologie

© Par Bernard TRITZ

5G, 70 élus de gauche, 1 moratoire

20minutes.fr- Politique – 5G : Près de 70 élus de gauche demandent un moratoire jusqu’à l’été 2021 dans une tribune. ADSL : Le temps, d’après elles et eux, d’organiser un grand débat sur le sujet.

Par 20 Minutes avec AFP – Publié le 13/09/20 à 09h15 — Mis à jour le 13/09/20 à 09h31

La 5G. (illustration) — LIONEL BONAVENTURE / AFP

Près de 70 élus et élues de gauche et écologistes, parmi lesquels Jean-Luc Mélenchon, Yannick Jadot ou la maire de Marseille Michèle Rubirola, demandent au gouvernement un moratoire sur le déploiement de la 5G dans une tribune publiée par Le Journal du dimanche. La décision du gouvernement d’attribuer les fréquences dès septembre « intervient sans étude d’impact climatique et environnemental ni aucune consultation publique préalable », déplorent les signataires, parmi lesquels les nouveaux maires écologistes de Strasbourg, Jeanne Barseghian, de Bordeaux, Pierre Hurmic, ou encore de Besançon, Anne Vignot

Un moratoire au moins jusqu’à l’été 2021 : « Nous, maires et élus, proposons dans l’immédiat un moratoire sur le déploiement de la 5G au moins jusqu’à l’été 2021 », ainsi que la « tenue d’un débat démocratique décentralisé sur la 5G et sur les usages numériques », écrivent-ils. « Nous demandons que la priorité soit donnée à la réduction de la fracture numérique, à travers le développement de la fibre en zone rurale et en finalisant le déploiement de la 4G », ajoutent-ils.

Parmi les signataires figurent également Eric Piolle, maire écologiste de Grenoble, le député LFI François Ruffin ou encore Jean-François Debat, maire PS de Bourg-en-Bresse. En juillet, EELV avait déjà demandé, dans une motion adoptée à la quasi-unanimité de la centaine de conseillers fédéraux du parti, un « moratoire sur la 5G » qui va générer « une grosse inflation de la consommation électrique » et permettre « la collecte de données personnelles ».

Lire la Source : https://www.20minutes.fr/politique/2860455-20200913-5g-70-elus-gauche-demandent-moratoire-jusqu-2021-tribune

© Par Bernard TRITZ

5G : enchères, 29 septembre 2020

20minutes.fr – High-tech – La 5G lancera ses enchères en France le 29 septembre 2020. TECHNOLOGIE : Ce sera le coup d’envoi de l’enchère principale d’attribution des fréquences de la future génération de réseaux mobiles.

Par 20 Minutes avec AFP – Publié le 07/09/20 à 21h59 — Mis à jour le 07/09/20 à 21h59

5G: les enchères pour l’attribution des fréquences débuteront le 29 septembre (illustration) — Wang Jianfeng / Costfoto/Sipa US

Rendez-vous le 29 septembre. C’est à cette date que débutera la vente aux enchères visant à répartir entre les opérateurs français les nouvelles fréquences radio nécessaires au lancement de la 5G, a annoncé lundi le président du régulateur des télécoms Sébastien Soriano, interrogé sur France Info.

Une nouvelle étape indispensable pour la future génération de réseaux mobiles dont les premiers déploiements sont attendus à la fin de l’année. Le 29 septembre sonnera le coup d’envoi de l’enchère principale d’attribution des fréquences, qui devrait rapporter plusieurs milliards d’euros à l’Etat.

Initialement prévues en avril mais repoussées en raison de l’épidémie de coronavirus, ces enchères doivent permettre d’attribuer aux opérateurs 11 « blocs » de fréquences dans la bande allant de 3,4 à 3,8 gigahertz (GHz), et ouvrir la voie à de premiers services 5G commerciaux dans certaines villes françaises d’ici à la fin de l’année.

Hostilité d’une partie de l’opinion : Si la 4G a permis de développer l’internet mobile et les usages vidéo, la 5G doit à terme tout accélérer, démultiplier la vidéo (y compris les jeux vidéo), désengorger les réseaux mobiles dans certaines zones, et connecter tout ce qui ne l’est actuellement pas : les usines, les transports, les véhicules autonomes, la santé, etc.

La 5G suscite toutefois l’hostilité d’une partie de l’opinion et de plusieurs responsables politiques locaux ou d’ONG, qui mettent en question l’intérêt pour la société de cette nouvelle technologie, en invoquant des risques pour la santé ou un bilan environnemental défavorable. Certains ont demandé un moratoire sur l’attribution des fréquences de la bande des 3,4-3,8 GHz. Mais le gouvernement a souhaité maintenir son calendrier sans attendre le prochain rapport de l’Agence nationale de sécurité sanitaire (Anses) prévu début 2021, mettant en avant notamment le fait que la plupart des pays avancés ont déjà attribué ces fréquences et sont plus avancés dans le processus de mise en place de la 5G.

Lire la Source : https://www.20minutes.fr/high-tech/2856079-20200907-5g-lancera-encheres-france-29-septembre

© Par Bernard TRITZ

5G, Inquiétudes ?

fr.news.yahoo.com – 5G – Inquiétudes ? – Pourquoi la 5G inquiète (3/3). Espionnage : menace-t-elle notre souveraineté ?

Par le Journal du Dimanche – Publié le samedi 15 août 2020

Pourquoi la 5G inquiète (3/3). Espionnage : menace-t-elle notre souveraineté ?

Cyber espionnage, portes dérobées, cheval de Troie, piratage… Les termes employés dans les articles sur la 5G évoquent parfois un croisement entre James Bond et Black Mirror. Cette nouvelle génération de téléphonie mobile, dont les fréquences seront vendues aux enchères aux opérateurs en septembre, suscite plusieurs craintes en termes de cybersécurité et de souveraineté. Le tout sur fond de duel entre Chine et Etats-Unis. Internet des objets, voitures autonomes, smart cities… Avec la 5G, des domaines stratégiques, comme la santé, seront de plus en plus connectés. Une quantité colossale de données sensibles circulera… et autant de tentations ou de failles potentielles à exploiter pour des hackers.

Des données ultra-sensibles : « Il y aura une interconnexion beaucoup plus forte de toutes les grandes infrastructures médicales, industrielles, urbaines, etc., décrit Julien Nocetti, chercheur associé à l’Institut français des relations internationales et spécialiste de la diplomatie du numérique. Cela va poser des risques en matière de vulnérabilité de ces infrastructures, qui seront construites par des acteurs étrangers. »

« Il faut comprendre que l’architecture des réseaux 5G n’a rien à voir avec les systèmes de télécommunication précédents, c’est-à-dire 4G, 3G, 2G, GSM. Et que les risques sont autrement plus importants qu’ils ne l’ont jamais été, avertissait Thierry Breton, le commissaire européen au marché intérieur, dans une interview accordée au Monde en janvier dernier. Imaginez…

Lire la Source : https://fr.news.yahoo.com/pourquoi-5g-inqui%C3%A8te-3-3-150000235.html

© Par Bernard TRITZ