Google Maps : Affluence en temps réel

msn.com – 20minutes.fr – Google Maps : La carte indiquera bientôt l’affluence en temps réel de certains lieux.

Par 20 Minutes avec agence – Publié le samedi 17 octobre 2020 à 20h00.

Le nombre de lieux concernés par cet affichage en temps réel devrait être multiplié par cinq par rapport à juin 2020.

© Geeko Google Maps affichera les lieux les plus fréquentés à l’aide de pastilles rouges.

COVID-19 – Le nombre de lieux concernés par cet affichage en temps réel devrait être multiplié par cinq par rapport à juin 2020.

À l’heure de la distanciation physique, il est particulièrement utile de connaître les horaires d’affluence de certains lieux publics et de commerces. Cette fonctionnalité, proposée depuis longtemps sur Google Maps, a été très appréciée depuis le début de la crise sanitaire liée au Covid-19. Son utilisation aurait même augmenté de 50 % entre mars et mai, rapporte 01Net.

Des pastilles rouges : Le géant américain passe désormais à la vitesse supérieure, en améliorant ces options. La fréquentation sera bientôt directement visible sur la carte, sans avoir à cliquer sur les lieux recherchés.

Google prévoit une pastille rouge plus ou moins grande suivant l’affluence, sur iOS, Android et desktop. Une information qui sera disponible en direct, lorsqu’un utilisateur cherchera un itinéraire par exemple.

Bientôt disponible sur Live View : Si des millions de lieux sont déjà concernés par ces mesures, le nombre devrait encore être multiplié par cinq par rapport à juin 2020. Certains endroits jugés essentiels comme les petites épiceries, les stations-service ou encore les laveries seront ajoutées, tout comme les parcs et les plages.

Cet affichage de l’affluence devrait également être disponible dans quelques mois sur Live View, qui propose une version de Google Maps en réalité augmentée. Ainsi, les utilisateurs devraient pouvoir en direct obtenir des informations sur la fréquentation des lieux aux alentours.

Lire la Source : https://www.msn.com/fr-fr/finance/other/google-maps-la-carte-indiquera-bient%c3%b4t-laffluence-en-temps-r%c3%a9el-de-certains-lieux/ar-BB1a8cW9

© Par Bernard TRITZ

Google Assistant Driving Mode ?

msn.com – clubic.com – Qu’est-ce que Google Assistant Driving Mode, le futur remplaçant d’Android Auto ?

Par Rémi Bouvet- clubic.com – Publié le mercredi 14 octobre 2020 à 09h40.

© Fournis par Clubic

Android Auto « pour les écrans de téléphone » laissera prochainement sa place au Google Assistant Driving Mode, une solution de navigation directement intégrée à Google Maps. On découvre désormais, en image, le design de l’interface.

Annoncé lors de l’I/O 2019, le lancement du Google Assistant Driving Mode a pris du retard. Par rapport à Android Auto, cette mouture met l’accent sur l’assistant vocal. L’objectif : faciliter la navigation par la voix. Pour le moment, ce Google Assistant Driving Mode est toujours en accès bêta. La dernière version 11.31 de l’application donne enfin un premier aperçu de son rendu et de son fonctionnement. Le site 9to5google a partagé plusieurs images.

Le remplaçant d’Android Auto for Phone Screens : En préambule, quelques lignes s’imposent pour clarifier la situation. Sous l’appellation générale Android Auto, se cachent deux choses différentes.

L’Android Auto lancé en 2014 est une version de l’OS Android adaptée au système multimédia d’un véhicule. En pratique, cela permet d’y connecter un smartphone Android afin de bénéficier de certaines applications directement sur la tablette du tableau de bord ; l’interface est logiquement simplifiée et adaptée à cet usage. Pour celles et ceux qui ne possèdent pas un véhicule compatible, par exemple dépourvu de tablette, l’application Android Auto for Phone Screens permet de rendre l’affichage du téléphone plus ergonomique dans le cadre de la conduite, transformant le smartphone en une tablette de substitution en somme.

C’est cette application Android Auto for Phone Screens qui sera remplacée par Google Assistant Driving Mode dans les prochaines semaines ; la solution Android Auto qui connecte un smartphone au système multimédia d’un véhicule restera pour sa part inchangée.

Un mode sombre toujours activé et une interface épurée.

© Fournis par Clubic

Comme on peut le voir sur ces illustrations, l’interface du Google Assistant Driving Mode est systématiquement en mode sombre, que l’appareil soit configuré dans ce mode ou non. On constate également, sans surprise, que Google met le paquet sur son assistant vocal, version « driving-friendly », qui permet ainsi au conducteur de consulter et dicter des messages, passer des appels, etc.

© Fournis par Clubic

Pour la sécurité, Google promet « moins de distractions » ; de fait, l’utilisateur est uniquement sollicité en cas de réception de messages et d’appels. Les autres notifications « restent en sourdine ». Il est bien entendu possible d’écouter des podcasts ou de la musique directement via les applications dédiées.

Niveau interface et design, on notera surtout la présence d’icônes enchâssées dans des carrés, sûrement pour étendre la zone de sélection avec le doigt.

Quelques petits bugs semblent persister. Le plus gênant serait la fermeture brutale de l’application lorsque le bouton « essayez-le » est pressé.

Pour l’instant, on ignore quand Google proposera une version finalisée au grand public.

Source : 9to5google

Lire la Source : https://www.msn.com/fr-fr/finance/other/quest-ce-que-google-assistant-driving-mode-le-futur-rempla%c3%a7ant-dandroid-auto/ar-BB1a03wA?ocid=msedgntp

© Par Bernard TRITZ

Google Maps : Nouvelle interface

msn.com – 20minutes.fr – Google Maps : Bientôt une nouvelle interface pour la navigation en voiture.

Par Jennifer Mertens pour 20 Minutes – publié le Jeudi 01 octobre 2020 à 16h00

La nouvelle interface s’inspire d’Android Audio, le système d’exploitation de Google pensé pour le tableau de bord des véhicules.

© Geeko Google Maps : une nouvelle option pour les piétons

MOBILITÉLa nouvelle interface s’inspire d’Android Audio, le système d’exploitation de Google pensé pour le tableau de bord des véhicules : Depuis plusieurs semaines, la firme de Mountain View apporte de nombreuses améliorations à son application de cartographie. Après avoir intégré les feux de circulation, affiché l’étendue des incendies naturels en temps réel ou encore affiché les infections au covid-19 par pays, Google Maps s’apprête à intégrer une nouvelle interface pensée pour la navigation en voiture. Une bonne nouvelle pour de nombreux conducteurs qui ne disposent pas d’une voiture équipée d’un tableau de bord connecté.

Repérée par Android Police, la nouvelle interface a été imaginée pour permettre aux utilisateurs de suivre un itinéraire tout en accédant facilement à diverses applications.

Un accès facilité à des applications tierces : Un petit encadré fait ainsi son apparition en bas de l’écran, le volet de navigation. Il affiche un micro pour déclencher Google Assistant, ainsi qu’un symbole pour ouvrir une nouvelle fenêtre. En la sélectionnant, une nouvelle page s’ouvre avec différents raccourcis ; appels, messages, Spotify, etc.

Écran pour les voitures

En sélectionnant YouTube Music ou Spotify, par exemple, un nouveau bandeau s’affiche sur Google Maps avec des raccourcis pour stopper ou avancer dans la musique. Enfin, pour revenir à la navigation normale, il suffit d’appuyer sur le symbole Maps.

Difficile de savoir quand cette nouvelle version de Google Maps sera disponible pour l’ensemble des utilisateurs. Dans tous les cas, cette mise à jour devrait être appréciée par les utilisateurs, même si on pourrait se demander si tous ces bandeaux ne vont pas rendre la navigation plus compliquée puisqu’ils prennent le pas sur la carte.

High-Tech

  • Coronavirus : Google Maps cartographie désormais l’épidémie et les zones d’infection

High-Tech

  • Google va de nouveau écouter les commandes vocales prononcées par les utilisateurs de Google Assistant

Lire la Source : https://www.msn.com/fr-fr/actualite/other/google-maps-bient%c3%b4t-une-nouvelle-interface-pour-la-navigation-en-voiture/ar-BB19BTE7?ocid=msedgntp

© Par Bernard TRITZ

Google : Résumé des annonces

msn.com – 01net.com – Pixel 5, Chromecast, Nest Audio… Le résumé des annonces Google en vidéo

Par 01TV – Publié le mercredi 30 septembre 2020 à 22h15

Google a dévoilé, ce mercredi 30 septembre 2020, plusieurs nouveautés au cours d’une Keynote 100% en vidéo particulière courte (à peine 30 minutes).

© 01net.com Pixel 5, Chromecast, Nest Audio… Le résumé des annonces Google en vidéo

Sans surprise, le géant américain a officialisé le lancement du smartphone Pixel 5, premier téléphone Google 5G, qui sera proposé au lancement, en offre groupée, avec un casque audio haut de gamme Bose QC 35 II, au prix de 629 euros l’ensemble. Le Pixel 5 sortira le 15 octobre 2020.

Autre annonce côté smartphone : le Pixel 4a 5G, une déclinaison milieu de gamme du Pixel 5, a été également dévoilé. Il coûtera moins cher, à 499 euros. Le Pixel 4a 5G arrivera en novembre.

Côté photo, le Pixel 5 et le Pixel 4a 5G intègrent, chacun, un objectif ultra grand angle, un zoom haute résolution et un mode portrait de nuit. Les deux appareils proposeront des offres d’essai aux services en ligne Stadia et YouTube Premium, ainsi que 100 Go de stockage dans le cloud.

TV et audio : Google a également dévoilé un nouveau Chromecast, cet accessoire qui permet de diffuser du contenu audio et vidéo sur un téléviseur non pourvu de connectivité intégrée. Double nouveauté : ce Chromecast intègre la nouvelle interface Google TV et il est livré avec une petite télécommande, qui dispensera d’utiliser son smartphone pour piloter sa télé.

Enfin, côté audio, voici le Nest Audio, une nouvelle enceinte connectée « intelligente », de taille moyenne. L’appareil, dont la qualité audio a été particulièrement soignée, selon Google, intègre bien évidemment l’assistant vocal Google. Nest Audio pourra également s’utiliser en mode multi room, une fois couplé à d’autres enceintes similaires.

Lire la Source : https://www.msn.com/fr-fr/actualite/technologie-digital/pixel-5-chromecast-nest-audio%e2%80%a6-le-r%c3%a9sum%c3%a9-des-annonces-google-en-vid%c3%a9o/ar-BB19AtrI?ocid=msedgntp

© Par Bernard TRITZ

Reçu par email de Google à 05h00 pile :

Je n’ai pas répondu, je considère que les dommages perçus sont plus importants !

© Par Bernard TRITZ

Google : Nouveautés ce soir…

msn.com – 01net.com – Google va présenter des nouveautés ce soir, où suivre la conférence ?

Par Nicolas Lellouche – Publié le mercredi 30 septembre 2020 à 18h30

Mercredi à 20 heures, Google organise sa traditionnelle conférence de rentrée. La marque devrait y annoncer deux nouveaux smartphones, les Pixel 5 et Pixel 4a 5G, ainsi que de nouveaux objets connectés comme un Chromecast pilotable à l’aide d’une télécommande.

© Evan Blass Fuite du Pixel 5.

Pour une fois, Google a de l’avance sur l’Apple. Contrairement aux années précédentes, le géant du web s’apprête à annoncer sa nouvelle gamme Pixel avant les iPhones de son rival californien. C’est à 20 heures que la conférence « Launch Night In » aura lieu, dans un format vidéo adapté au Covid-19. La marque a d’ores et déjà confirmé que les nouveaux Pixel 5 et Pixel 4a 5G y seront dévoilés.

En complément, nous devrions découvrir de nouveaux produits de l’écosystème Google comme un Chromecast sous Google TV (une évolution d’Android TV) et le Next Audio, le successeur de l’enceinte Google Home.

La conférence sur YouTube : Pour regarder la conférence, il existe différentes solutions. Première d’entre elles, assister à la Keynote sur YouTube.

Le salon virtuel de Google : Autre solution originale, Google a mis en ligne une sorte de salon virtuel où sera diffusée la conférence. On imagine qu’au fur et à mesure des annonces, il sera possible d’essayer virtuellement les nouveaux produits.

Accéder au salon virtuel : Le Twitter de 01net ? : L’anglais n’est pas votre truc ? Vous n’avez pas envie de passer deux heures concentrées devant votre écran ? 01net.com vous proposera un live-tweet sur son compte. Nous reviendrons ensuite sur chaque annonce sur notre site.

La conférence commentée en français sur 01TV : Enfin, nos amis de 01TV vous proposeront une émission tout au long de la soirée dédié à l’événement de Google (sur YouTube ou sur votre décodeur télé). Un autre moyen de suivre la conférence, surtout si vous n’êtes pas très anglophone.

Lire la Source : https://www.msn.com/fr-fr/actualite/technologie-digital/google-va-pr%c3%a9senter-des-nouveaut%c3%a9s-ce-soir-o%c3%b9-suivre-la-conf%c3%a9rence/ar-BB19A8DA?ocid=msedgntp

© par Bernard TRITZ

Coronavirus : Google Maps cartographie les zones d’infection

20minutes.fr – High-tech – Coronavirus : Google Maps cartographie désormais l’épidémie et les zones d’infection. COVID-19 : L’application va indiquer le taux de cas de Covid pour 100.000 habitants sur une moyenne de sept jours.

Par 20 Minutes avec Agences – Publié le 25/09/20 à 15h25 — Mis à jour le 25/09/20 à 15h25

Google va pouvoir révéler désormais les zones d’infection au Covid-19. — Omar Marques / SOPA Images/Sipa /SIPA

Google Maps se met à l’heure du coronavirus : le site et application de cartographie du géant américain Google va pouvoir révéler désormais les zones d’infection au Covid-19 sur les cartes consultées par les utilisateurs. « Quand vous ouvrez Google Maps (…), cliquez sur l’onglet à droite sur « Informations Covid-19 » et vous verrez le taux pour 100.000 habitants des cas de Covid sur une moyenne de sept jours dans la zone de la carte que vous regardez », a annoncé jeudi Google dans un blog.

Sur la carte d’un quartier ou destination qu’il visite, l’internaute pourra aussi voir si les cas ont tendance à augmenter. Un codage de couleurs identifiera la densité des cas allant du gris (moins d’un cas) au rouge (entre 30 et 40 cas), puis rouge foncé (plus de 40 cas pour 100.000) en passant par jaune et orange.

Sur Twitter

122 pays concernés : Google, qui affirme pouvoir offrir ces informations cartographiques dans 122 pays, indique tirer ses renseignements pour les Etats-Unis notamment de l’Université John Hopkins qui fait référence dans le comptage des cas d’infection. Google Maps dit aussi puiser ses informations dans le New York Times et Wikipedia. Les données seront également basées sur l’actualisation de la situation sanitaire établie par l’OMS, les pouvoirs publics et les institutions locales.

Près d’un million de morts dans le monde : « Plus d’un milliard de personnes se tournent vers Google Maps pour obtenir des informations essentielles sur comment se déplacer d’un endroit à l’autre, particulièrement pendant la pandémie lorsque les préoccupations sanitaires viennent au premier plan », indique Sujoy Banerjee, directeur de produit chez Google Maps.

La pandémie du nouveau coronavirus a fait au moins 978.448 morts à ce jour dans le monde depuis l’apparition des premiers cas en décembre. Les États-Unis sont le pays le plus touché tant en nombre de morts que de cas, avec 201.910 décès pour 6.934.233 cas recensés.

Lire la Source : https://www.20minutes.fr/high-tech/2870399-20200925-coronavirus-google-maps-cartographie-desormais-epidemie-zones-infection

© Par Bernard TRITZ

Coronavirus, Apple – Google traçage intégré

20minutes.fr – High-tech – Coronavirus : Apple et Google intègrent le traçage dans leurs smartphones. HIGH-TECH : Les propriétaires des téléphones devront accepter qu’il soit activé afin de savoir s’ils ont ou non croisé le chemin de porteurs du virus.

Par 20 Minutes avec AFP * Publié le 02/09/20 à 18h03 — Mis à jour le 02/09/20 à 18h03

Apple et Google intègrent le traçage du Covid-19 dans leurs smartphones. — Chuck Nacke/REX/SIPA

Les géants américains poursuivent leurs actions de traçage. Google et Apple vont intégrer directement dans leurs smartphones la solution de traçage des contacts qu’ils proposent pour suivre au mieux la progression du Covid-19, éliminant ainsi le besoin de concevoir et télécharger une application dédiée.

Les deux avaient lancé en avril un outil permettant aux détenteurs de smartphones équipés du logiciel iOS d’Apple ou Android de Google d’échanger des informations, via Bluetooth, avec des applications développées par des autorités de santé publique. Ces dernières, téléchargeables depuis les boutiques en ligne des deux groupes, permettent à leurs utilisateurs d’être prévenus s’ils ont croisé dans les jours précédents un autre utilisateur contaminé par le coronavirus.

Plus besoin d’applications : Les futures versions d’iOS et d’Android, les systèmes d’exploitation les plus utilisés sur les smartphones à travers la planète, intégreront désormais directement le système de notification d’exposition. Les autorités publiques n’ont ainsi plus besoin de concevoir leur propre application de traçage. Les propriétaires des téléphones devront accepter qu’il soit activé afin de savoir s’ils ont ou non croisé le chemin de porteurs du virus.

« Nous permettons (aux autorités de santé publique) d’utiliser plus facilement et plus rapidement le système de notifications d’exposition sans avoir à créer et à maintenir une application », ont souligné les deux entreprises dans un communiqué commun mardi.

La nouvelle solution proposée leur apporte une « option supplémentaire » pour compléter leur palette d’outils de traçage. Elle sera compatible avec les applications utilisant le système développé initialement par Apple et Google. Cette évolution était prévue dès le départ.

Lire la Source : https://www.20minutes.fr/high-tech/2852435-20200902-coronavirus-apple-google-integrent-tracage-smartphones

© Bernard TRITZ

Smartphones Android plus de 2 Go de RAM

20minutes.fr – High-tech – Les smartphones Android embarqueront désormais tous plus de 2 Go de RAM. ANDROID : Google va rendre l’utilisation d’Android Go, la version allégée de son système d’exploitation mobile, obligatoire sur certains smartphones.

Par Jennifer Mertens pour 20 Minutes – Publié le 24/07/20 à 17h30 — Mis à jour le 24/07/20 à 17h30

Android : Google corrige 49 failles de sécurité — Geeko

L’arrivée d’Android 11, la nouvelle mise à jour majeure d’Android, pourrait avoir un impact sur les nouveaux smartphones d’entrée de gamme. Selon un document récupéré par XDA Developers intitulé « Guide de configuration des appareils Android 11 Go », Google prévoit en effet d’imposer l’installation de la version allégée d’Android sur les téléphones équipés de 2 Go de RAM ou moins.

Depuis le lancement d’Android Go en 2017, la firme de Mountain View laissait le choix aux constructeurs de smartphones d’installer ou non cette version moins gourmande en ressources sur leurs appareils d’entrée de gamme. Jusqu’à présent, Google recommandait d’installer cette version sur les appareils équipés d’1 Go de RAM ou moins.

Un nouveau standard : Pour pousser les fabricants à adopter cet OS, Google avait lancé des versions allégées de ses applications. Malgré cela, les fabricants de smartphones semblent avoir boudé le système d’exploitation light. Aux grands maux, les grands remèdes, selon le document récupéré par XDA Developers, Google prévient les constructeurs que « tous les nouveaux produits lancés avec Android 11, s’ils ont 2 Go de RAM ou moins, doivent […] être lancés comme un appareil Android Go ».

Cette politique s’appliquera également aux smartphones lancés sous Android 10 dès le quatrième trimestre de 2020. Google indique également que les téléphones d’entrée de gamme devront impérativement embarquer au moins 512 Mo de RAM sans quoi ils ne pourront pas profiter des Google Mobile Services (Chrome, YouTube, Maps) ni du Play Store.

Ce changement devrait avoir des effets bénéfiques pour les futurs nouveaux propriétaires de smartphones d’entrée de gamme puisque l’OS Go, moins gourmand, permettra une expérience plus fluide qu’avec Android 10 ou 11, des OS particulièrement lourds.

Lire la Source : https://www.20minutes.fr/high-tech/2827787-20200723-les-smartphones-android-embarqueront-desormais-tous-plus-de-2-go-de-ram