WordPress : Bugs en mode édition

WordPress : Bugs en mode édition

Avant de commencer, WordPress est beaucoup plus stable avec Microsoft Edge qu’avec Google Chrome.

Bugs

Je ne voulais pas l’admettre mais si !

J’avais un Bug en mode édition d’un article ou Post. Je mettais mes paragraphes ou blocs, mes médias, mes Catégories et Étiquettes, au moment de publier, parfois j’avais plusieurs secondes et rien une sorte de bandeau orangé s’imposait en Top Page (haut de page) et ne sortait pas de là !

Contrarié, j’ai cherché un moment, j’avais du mal à accepter que mon article ou Post soit ainsi placardé.

Error !

Calmement il m’a fallu observer, seconde pas seconde l’environnement : qu’est-ce qui pouvait bloquer ainsi l’édition de mon article ou Post ?

Finalement j’ai trouvé ce matin le vice. La cause.

Depuis : je n’ai plus un seul refus d’édition !

Si cela intéresse je publierai ce que j’ai trouvé !

© Par Bernard TRITZ

WP : Statistiques étonnantes

Depuis quelques jours, les disparités de fonctionnement se font jour. Difficile à dire disons depuis la semaine dernière.

Cela tournait bien, et bien cela tourne moins bien ! Pourquoi ? Comment ?

Je ne sais pas ! Je subis !

Ces visiteurs sont des extra terrestres, grand écart, une jambe dans un pays…

En espérant retrouver un fonctionnement habituel : Normal !

Moins d’une demi-heure plus tard !

L’opposé !

27 minutes plus tard !

© Par Bernard TRITZ

Pannes SFR et BOUYGUES

msn.com – Actualité – Cyber criminalité – Pannes SFR et BOUYGUES. Les pannes SFR et Bouygues dues à une attaque.

Par Alexandre Boero – Mercredi 02 septembre 2020 – Publié à 18h15.

© Fournis par Clubic DDOS attaque ©Pixabay

Les deux opérateurs font partie des FAI dont on pensait qu’ils subissaient une « simple » panne, mardi en fin de journée. En réalité, il s’agissait d’une attaque DDoS.

Les pannes subies par plusieurs opérateurs ces dernières heures ou ces derniers jours par des opérateurs français ou issus du Benelux ne relevaient donc pas d’une simple coïncidence, mais bien d’une attaque informatique. Mardi, en fin de journée, plusieurs milliers d’abonnés de SFR dans un premier temps puis de Bouygues Telecom un peu plus tard ont relayé les perturbations dont ils étaient victimes, que ce soit sur les réseaux sociaux ou des sites spécialisés comme Downdectector.

Lire aussi : Plus de 50 000 smartphones chinois infectés par des malwares ont été vendus dans des pays africains

Des FAI touchés en France et en Belgique : Les pannes sont évidemment fréquentes chez les opérateurs, mais en voir plusieurs être frappés simultanément ou presque et avec une certaine violence, voilà une chose bien rare. Alors que mardi soir, SFR évoquait « un incident technique » qui touchait bon nombre de ses abonnés fibre partout en France, Bouygues Telecom indiquait, ce mercredi matin, avoir subi « un incident technique » touchant également un certain nombre d’utilisateurs. D’autres FAI (Knet, Vialis, FDN) ont aussi été frappés dans le même temps.

L’incident technique n’en était pas vraiment un, et il s’agissait en réalité d’une attaque de type DDoS. Rappelons qu’une attaque par déni de service consiste en l’envoi d’un grand nombre de requêtes et peut causer un épuisement des ressources système d’une machine ou saturer la bande passante d’un serveur.

Certains utilisateurs actifs sur les forums et les réseaux sociaux avaient déjà tiqué et compris que les serveurs DNS étaient indisponibles. D’autres suggéraient aux utilisateurs de modifier l’adresse de serveur DNS depuis son ordinateur par celle de Google (8.8.8.8) pour avoir de nouveau accès à ses services.

Lire aussi : Torrent : l’un des plus grands réseaux de piratage au monde a été perquisitionné.

Des pics de trafic jusqu’à 300 Gbit/s ! : Il semble bien qu’il s’agisse d’attaques en cascade, qui ont désormais lieu depuis plusieurs jours désormais. Tout a commencé avec l’attaque DDoS subie par Edpnet, un opérateur télécoms belge, qui a été plus sévèrement frappé, avec des salves similaires subies pendant cinq jours.

De nombreux routeurs et serveurs de noms de domaine basés au Benelux ont été touchés, avec des attaques qui ont, pour certaines, duré plusieurs heures, avec des pics de trafic qui ont atteint près de 300 Gbit/s en volume, ce qui est conséquent, comme le confirme NaWas, l’organisme britannique qui détecte les attaques DDoS et y met fin en redirigeant le trafic vers son propre centre de nettoyage. Edpnet, pour son seul cas, évoque des pics à 200 Gbit/s.

Source : 01net, Global Security Mag

Lire la Source : https://www.msn.com/fr-fr/actualite/other/les-pannes-sfr-et-bouygues-dues-%c3%a0-une-attaque/ar-BB18DPIk

© Bernard TRITZ

Windows 10 : Mise à jour à haut risque

20minutes.fr – High-tech – Windows 10 : Une mise à jour à haut risque pour le SSD des ordinateurs. BUG : Un bug dans la dernière mise à jour pourrait détruire lentement le SSD des machines sur lesquelles elle est installée, mais un correctif est déjà envisagé.

Par Jennifer Mertens pour 20 Minutes – Publié le 02/09/20 à 15h16 — Mis à jour le 02/09/20 à 15h16

Un bug dans la dernière version de Windows 10 ralentit les PC — Geeko

Depuis plusieurs mois, les mises à jour de Windows 10 sont autant craintes qu’espérées puisque à chaque fois, elles semblent apporter autant de correctifs que de bugs. La dernière en date ne fait pas exception, mais heureusement, un correctif est déjà en cours de développement.

Le problème causé par la mise à niveau Windows 10 version 2004 se situe au niveau de l’outil « Défragmenter et optimiser les lecteurs », comme l’a repéré BleepingComputer. Le bug empêche le système d’exploitation d’enregistrer le fait qu’il s’est déjà chargé de défragmenter et d’optimiser le SSD de la machine, Windows lancera donc l’outil de défragmentation à chaque fois que l’ordinateur est allumé.

Or, contrairement aux HDD, les SSD ne nécessitent pas d’être défragmentés aussi souvent. C’est pourquoi le bug qu’entraîne la nouvelle mise à jour de Windows 10 version 2004 – à laquelle on doit de nombreux autres problèmes – pourrait avoir un effet pervers et réduire petit à petit la santé du disque dur SSD à force d’être défragmenté à chaque démarrage. Si un utilisateur éteint et rallume plusieurs fois par jour sa machine, celle-ci pourrait lancer plusieurs défragmentations.

Microsoft prépare un correctif : Au courant du problème, Microsoft travaille déjà sur un correctif. Les membres du programme Insiders de Windows ont déjà pu en profiter. Reste plus qu’à attendre qu’il soit déployé pour les autres utilisateurs. En attendant, il serait plus judicieux de désactiver la défragmentation automatique.

Pour cela, rendez-vous dans vos documents, onglet « Ce PC » et cliquez droit sur votre SSD, afin de vous rendre dans les paramètres. Dans l’onglet « Outils », sélectionnez « Optimiser » dans le cadre « Optimiser et défragmenter le lecteur ». Sur la nouvelle fenêtre, cliquez sur « Modifier les paramètres » et désactivez l’exécution planifiée.

Lire la Source : https://www.20minutes.fr/high-tech/2850743-20200901-windows-10-la-derniere-mise-a-jour-provoque-de-gros-soucis

© Bernard TRITZ

Provence, Rognac, Pollution, Doit-on endurer çà sans rien dire ?

Ce mardi 01 septembre 2020, après 16h00, subitement le ciel bleu clair s’assombrît ! Pas un peu. La pollution atmosphérique dangereuse pour tous et tout fit disparaitre le soleil en un clin d’œil.

Jugez plutôt !

1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11

Ma santé, celle des miens, de mes proches, de mes voisins, amis, toutes les santés des uns et des autres m’interpellent.

Je ne crois pas que ces nuages soient sains et sans danger. Cela doit être vérifié, contrôlé, périodiquement, ces analyses doivent intéresser M. le Sous-Préfet, voire l’interpeller.

Nous savons la dangerosité des sites proches, classé SEVESO.

La directive Seveso est le nom générique d’une série de directives européennes qui imposent aux États membres de l’Union européenne d’identifier les sites industriels présentant des risques d’accidents majeurs, appelés « sites Seveso », et d’y maintenir un haut niveau de prévention.

Cette directive tire son nom de la catastrophe de Seveso qui eut lieu en Italie en 1976 et qui a incité les États européens à se doter d’une politique commune en matière de prévention des risques industriels majeurs.

La directive 82/501/CEE dite directive Seveso 1 datait du 24 juin 1982 ; elle fut remplacée par la directive 96/82/CE dite directive Seveso 2 le 9 décembre 1996 et amendée par la directive 2003/105/CE du 16 décembre 2003.

La directive 2012/18/UE du 4 juillet 2012 dite directive Seveso 3, a été publiée le 24 juillet 2012 au Journal officiel de l’Union européenne.

En vigueur depuis le 1er juin 2015, elle remplace la directive Seveso 2. Elle concerne environ 10.000 établissements dans l’Union européenne, dont près de 1.200 en France.

Autre aspect de cette pollution : À Rognac en Provence nous sommes nombreux, voire très nombreux à produire de l’électricité. Celle infâme pollution grève nos revenus.

Devons-nous subir sans rien dire ni agir. Quel est votre avis sur cette question ?

Perte de production estimée 1.250 kW
Touche pas à mon ciel bleu !

© Par Bernard TRITZ

Internet : Panne mondiale

msn.com – Actualité – Technologie – Sciences – Une panne d’internet mondiale causée dimanche par une entreprise américaine.

Par AFP – Dimanche 30 août 2020 à 22h15 – Publié le lundi 31 août 2020 à 02h15

© DANIEL MIHAILESCU L’entreprise américaine de télécommunications CenturyLink a connu une panne de réseau de plusieurs heures affectant des sites web, des plateformes de streaming et de jeux vidéo aux Etats-Unis et en Europe

L’entreprise américaine de télécommunications CenturyLink a connu dimanche une panne de réseau de plusieurs heures affectant des sites web, des plateformes de streaming et de jeux vidéo aux Etats-Unis et en Europe, et notamment des retransmissions en ligne des matchs de Ligue 1 en France.

« Le 30 août, des clients dans différents marchés internationaux ont été touchés par une panne à travers notre réseau », a affirmé la société contactée par l’AFP.

« Nous pouvons désormais confirmer que tous les services ont été restaurés à 11H12 (15H12 GMT) », a dit CenturyLink.

Selon le site Downdetector, la panne a duré plus de cinq heures.

Au moins 10.000 clients de l’entreprise basée à Monroe en Louisiane ont souffert de problèmes de connexion pendant plusieurs heures, selon Downdetector.

Parmi eux se trouvent des sites majeurs comme Amazon, eBay, Starbucks ou encore les plateformes de streaming Hulu et celles de jeux vidéo PlayStation network et XBox Live.

En France, les abonnés de Téléfoot se sont retrouvés avec un écran noir sur les applications de la chaîne, ce qui a affecté la diffusion de matchs de Ligue 1.

Si CenturyLink n’a pas précisé la raison de cette panne, celle-ci pourrait être liée à des problèmes dans le réseau de l’un de ses centres de données, selon le site de la société.

En 2018, CenturyLink avait aussi été victime d’un bug massif affectant les distributeurs de billets et les appels d’urgence (911) aux Etats-Unis.

Lire la Source : https://www.msn.com/fr-fr/actualite/technologie-et-sciences/une-panne-dinternet-mondiale-caus%c3%a9e-dimanche-par-une-entreprise-am%c3%a9ricaine/ar-BB18wE9X

Par Bernard TRITZ

AMAZON : Allo !

J’ai fais une bêtise de plus, commandé encore un article en Qté 2 sur AMAZON. AMAZON m’adresse un courriel, annonçant la livraison. Un autre email : Livré dans la Boîte à lettres, alors que le précédent annonçait au portail rappelant les gestes barrières.

Déjà là, c’est mal parti, un changement par email.

Finalement je vais voir, la Boîte à lettres est vide.

AMAZON me demande de valider, le fait que je sois satisfait ou non. Ma réponse fut NON, bien sûr !

Pas de réaction d’AMAZON. Habitude chronique pour AMAZON, un souci et tout se bloque, ils ne réagissent pas ou plus du tout.

Je renvoie une seconde réponse signalant mon insatisfaction.

Pas de réponse !

J’appelle, je ne sais pas où ni qui ?

Finalement, je reçois un appel : celle qui appelle est inaudible, un parlé difficilement audible. Je fais des recherche : Royaume Uni, plusieurs sites, 3 ou 4.

On me demande d’attendre Samedi, une livraison possible…

Samedi Rien, je suis obligé de relancer.

Finalement Elles rappellent plusieurs fois demandant de patienter jusqu’à mardi, soit un délai de 5 jours supplémentaires. Évoquant un remboursement possible…

Un seul mot : Lamentable !

Capture écran 1
Capture écran 2
Capture écran 3
Photo BAL vide
Capture écran 5
Capture écran 6

© Bernard TRITZ

Cybersécurité : Android énorme faille…

20minutes.fr – High-tech – Android : Une énorme faille de sécurité touche 40 % des smartphones dans le monde. CYBERSÉCURITÉ – Le processeur d’une puce équipant de très nombreux smartphones recèle plus de 400 extraits de code vulnérables.

Par 20 Minutes avec agence – Publié le 11/08/20 à 14h37 — Mis à jour le 11/08/20 à 14h37

Image d’illustration de l’entreprise Qualcomm. — Ng Han Guan/AP/SIPA

Des millions de smartphones fonctionnant sous Android présentent une sérieuse faille de sécurité. Tous les téléphones équipés de puces Snapdragon, produites par l’Américain Qualcomm, sont concernés, rapporte le média tech Gizmodo.

Ces puces sont présentes dans les smartphones de nombreux constructeurs : Google, Samsung, Xiaomi, LG ou OnePlus. Quatre téléphones sur dix vendus en 2019 en posséderaient une. C’est le spécialiste en cybersécurité Check Point qui a détecté de nombreuses failles de sécurité dans le composant.

Des correctifs mis en place au fur et à mesure : Le processeur de signal numérique (DSP) abriterait pas moins de 400 extraits de code vulnérables. Les chercheurs ont baptisé cet ensemble de failles « Achille » (en référence au fameux talon). Ces vulnérabilités fourniraient aux pirates des accès potentiels au contenu des smartphones.

Check Point a informé Qualcomm, plusieurs autorités publiques et les fabricants de smartphones concernés. Qualcomm a admis l’existence des failles et assuré, dans un communiqué relayé par CNet, « travailler à mettre en place les moyens de réduction [des risques] nécessaires ». L’entreprise recommande aux utilisateurs de faire des mises à jour au fur et à mesure que des correctifs seront disponibles.

Qualcomm assure qu’aucune utilisation malintentionnée des failles ne lui a été rapportée. De potentiels hackers pourraient bloquer des données à distance, implanter des malwares dans le smartphone ou encore accéder aux fichiers et à la localisation d’un utilisateur après l’installation d’un logiciel espion.

Lire la Source : https://www.20minutes.fr/high-tech/2837975-20200811-android-enorme-faille-securite-touche-40-smartphones-monde

© Par Bernard TRITZ

WordPress : Défaut d’utilisation, dysfonctionnement

WordPress : Défaut d’utilisation, dysfonctionnement

Rapidement dès le 19 juillet 2020, jour de la création du présent blog, je me suis rendu compte d’un gros souci technique.

J’ai consulté les opérateurs conseillers techniques de WordPress, rapidement j’ai eu une première réponse que j’ai trouvée inappropriée ou farfelue.

Réfléchissons : quels sont les éléments en présence ?

Puis d’autres réponses vinrent : Résultat décevant car inappropriés ou rêveuses.

Donc j’ai pris mon mal en patience passant en mode veille collecte d’infos.

Il n’y a que les mots qui comptent, le reste n’est que bavardage. [Eugène Ionesco]

Le proverbe ou vieil adage : Avant d’en appeler à Dieu, il faut savoir fournir les efforts nécessaires. Autrement dit, avant de se plaindre, il faut examiner et tenter toutes les solutions possibles. Une fois les efforts accomplis, on peut alors s’en remettre à la Providence.

Comme je l’ai appris de mes Maîtres ou Formateurs : je suis donc passé en mode analyse.

Finalement j’ai trouvé, localisé le souci.

Le problème est résolu !

Le premier point clé d’analyse fut : J’ai créé mon premier WordPress Blog en 2003… La plupart des commerciaux technique de WordPress étaient encore à l’école primaire ?

Ils n’ont pas le même regard d’analyse que moi-même.

J’ai donc analysé les différences entre les stades initiaux et aujourd’hui.

Car mon souci est certainement là.

J’ai ensuite viré les cas très difficiles et longs à analyser, préférant regarder les faits simples, particulièrement les faits les plus simples. Il était du nombre, car je ne pensais pas, ne doutais pas. M’aurais-je moi-même foutu dans une impasse incroyable.

C’était le cas : Incroyable mais vrai !

Je n’ai plus ce souci, je vais passer à autre chose ! Résolu !

© Par Bernard TRITZ

Amazon ne déroge pas à ses méthodes

Amazon ne déroge pas à ses méthodes (bis)

Fronton AMAZON

Lorsqu’un client final place un commentaire justifié à propos d’une commande effectuée et PAYÉE, la plupart du temps Amazon enlève le commentaire.

Dans ce dossier, AMAZON vend 4 enjoliveurs de roue neufs, commandé pour la voiture de d’une épouse.

Amazon signifie une date de livraison pour le 06 août 2020.

Les mauvais avec les mauvais : AMAZON, Fedex, TNT… À force de prendre des intermittents, le travail, le rendu est intermittent. Ils salissent tous leurs grands noms, celles et ceux qui ont travaillé rudement pour faire des entreprises du premier plan.

Quant au client final : il subit !

Pendant que les intermittents promènent les colis des clients.

Et la TAXE CARBONE ! Ils s’en fichent et contre-fichent.

Voir la Source : https://infostechfr.wordpress.com/2020/08/02/amazon-ne-deroge-pas-a-ses-methodes/

AMAZON fait promener les colis dans des avions, dans les airs, sur nos routes dans des fourgons…

La Taxe Carbone : Rien à faire !

© Par Bernard TRITZ