The Wall

Quitte à aller droit dans le mur, autant s’y préparer en beauté.

Mon duo préféré que vous connaissez toutes et tous, à présent, assez bien, propose ce Cover qui charme mes oreilles.

J’ose le partager avec vous toutes et tous !

Laissez-vous embarquer droit dans notre mur !

The Wall !

© par Bernard TRITZ

Minute de Nostalgie !

Nostalgie,

Par Bernard TRITZ , Publié le vendredi 20 novembre 2020 à 11h50.

Je n’ai pu résister à copier le lien sur YouTube, j’ai automatiquement pensé à nos soirées de 1977 à 1980, entre-nous, au Club géré par Bob M. de la Sté SOLETANCHE, club où j’ai été invité et bien reçu, par Bob et ses collègues, pendant des mois, sous les tropiques du Golfe de Guinée !

Il ne me reste que trois amies : Dany L., Cathy F. et Agnès M.

Je n’ai pas de nouvelles de Bob depuis quelques années. Je m’engage à appeler Dany !

J’aurai une pensée fraternelle aux familles de toutes celles et ceux qui nous ont quitté. Hélas le liste est très longue.

J’ai oublié Patrick C., je vais tenter de le joindre au téléphone.

C’étaient les minutes nostalgiques !

© Par Bernard TRITZ

Beat it !

Michael Jackson

Cover :

Beat It

Michael Jackson

They told him, « Don’t you ever come around here »
« Don’t wanna see your face, you better disappear »
The fire’s in their eyes and their words are really clear
So beat it, just beat it

You better run, you better do what you can
Don’t wanna see no blood, don’t be a macho man
You wanna be tough, better do what you can
So beat it, but you wanna be bad

Just beat it (beat it), beat it (beat it)
No one wants to be defeated
Showin’ how funky and strong is your fight
It doesn’t matter who’s wrong or right
Just beat it (beat it)
Just beat it (beat it)
Just beat it (beat it)
Just beat it (beat it, uh)

They’re out to get you, better leave while you can
Don’t wanna be a boy, you wanna be a man
You wanna stay alive, better do what you can
So beat it, just beat it

You have to show them that you’re really not scared
You’re playin’ with your life, this ain’t no truth or dare
They’ll kick you, then they’ll beat you
Then they’ll tell you it’s fair
So beat it, but you wanna be bad

Just beat it (beat it), beat it (beat it)
No one wants to be defeated
Showin’ how funky and strong is your fight
It doesn’t matter who’s wrong or right

Just beat it (beat it), beat it (beat it)
No one wants to be defeated
Showin’ how funky and strong is your fight
It doesn’t matter who’s wrong or right
Just beat it (beat it, beat it, beat it)
Beat it (beat it, beat it)

Beat it (beat it, beat it)
Beat it (beat it, beat it)

Beat it (beat it, beat it)

Beat it (beat it), beat it (beat it)
No one wants to be defeated
Showin’ how funky and strong is your fight
It doesn’t matter who’s wrong or right (who’s right)

Just beat it (beat it), beat it (beat it)
No one wants to be defeated (no one)
Showin’ how funky and strong is your fight
It doesn’t matter who’s wrong or right

Just beat it (beat it), beat it (beat it)
No one wants to be defeated (oh, no)
Showin’ how funky and strong is your fight
It doesn’t matter who’s wrong or right

Just beat it (beat it), beat it (beat it)
No one wants to be defeated
Showin’ how funky and strong is your fight
It doesn’t matter who’s wrong or right

Just beat it (beat it), beat it (beat it)
No one wants to be defeated

Auteurs-compositeurs : Michael Joe Jackson

Pour utilisation non commerciale uniquement.

Données de : Musixmatch

© Par Bernard TRITZ

Titanic

Ce dimanche, on vous propose une vidéo trouvée sur YouTube, pour se détendre, fredonner ou bien chanter à tue-tête !

My Heart Will Go On

Céline Dion

Every night in my dreams
I see you, I feel you
That is how I know you go on

Far across the distance
And spaces between us
You have come to show you go on

Near, far, wherever you are
I believe that the heart does go on
Once more, you open the door
And you’re here in my heart
And my heart will go on and on

Love can touch us one time
And last for a lifetime
And never let go ’til we’re gone

Love was when I loved you
One true time I’d hold to
In my life, we’ll always go on

Near, far, wherever you are
I believe that the heart does go on (why does the heart go on ?)
Once more, you open the door
And you’re here in my heart
And my heart will go on and on

You’re here, there’s nothing I fear
And I know that my heart will go on
We’ll stay forever this way
You are safe in my heart and
My heart will go on and on

Source : LyricFind

Paroliers : James Horner / Will Jennings

Paroles de My Heart Will Go On © Sony/ATV Music Publishing LLC, Universal Music Publishing Group

Bon moment en ce dimanche 8 novembre 2020 à toutes et tous !

© Par Bernard TRITZ

Jack et Rose

Arts, Musique relaxante !

Non, rassurez-vous ce n’est pas la cascade de Rognac !

Je vous propose cette vidéo pour se détendre en plein confinement, il faut savoir apaiser les tensions.

Pendant que nos cousins outre-Atlantique vivent une poursuite infernale, tel le dernier Mohican !

© Par Bernard TRITZ

Have You Ever Seen The Rain ?

Someone told me long ago
There’s a calm before the storm,
I know ; It’s been comin’ for some time.
When it’s over, so they say,
It’ll rain a sunny day,
I know ; Shinin’ down like water.
I want to know,
Have you ever seen the rain
I want to know,
Have you ever seen the rain
Comin’ down on a sunny day ?
Yesterday, and days before,
Sun is cold and rain is hard,
I know ; Been that way for all my time.
‘Til forever, on it goes
Through the circle, fast and slow,
I know ; It can’t stop,
I wonder.
I want to know,
I want to know,
Have you ever seen the rain
Comin’ down on a sunny day ?
Yeah !
I want to know,
Have you ever seen the rain
I want to know,
Have you ever seen the rain
Comin’ down on a sunny day ?

Approche en français :
Quelqu’un m’a dit il y a bien longtemps
Il y a le calme avant la tempête
Je sais ; il y a déjà un bout de temps que ça s’annonce
Quand c’est terminé, alors ils disent,
Il pleuvra un jour ensoleillé
Je sais ; Briller comme l’eau
Je veux savoir,
As-tu déjà vu la pluie
Je veux savoir
As-tu déjà vu la pluie
Tomber un jour ensoleillé?
Hier, et les jours avant
Le soleil est froid et la pluie est forte,
Je sais, j’ai toujours été comme ça,
Depuis toujours, et ça continue
A travers le cercle, vite et doucement,
Je sais ; ça ne peut s’arrêter
Je me demande.
Je veux savoir,
As-tu déjà vu la pluie
Je veux savoir
As-tu déjà vu la pluie
Tomber un jour ensoleillé?
Yeah !
Je veux savoir,
As-tu déjà vu la pluie
Je veux savoir
As-tu déjà vu la pluie
Tomber un jour ensoleillé?

© Par Bernard TRITZ

Cover de Mark Knopfler

Sultan of Swing – Cover

Mark Freuder Knopfler est un auteur, compositeur, guitariste, et chanteur écossais, né à Glasgow le 12 août 1949. Fondateur durant l’été 1977, avec son frère David, du groupe Dire Straits — ce nom vient de l’expression anglaise « to be in dire straits », qui signifie « être dans une situation désespérée, dans la dèche » —, il poursuit depuis 1996 une carrière solo.

Ce premier cover est étonnant, voire rafraichissant !

La suite aussi !

Toujours aussi rafraichissant !

Ce couple est en harmonie !

© par Bernard TRITZ

Enrico Macias hospitalisé et …

msn.com – voici.fr – Enrico Macias hospitalisé et au plus mal, il a décidé de quitter la France !

Par Rita Perflinker – Voici.fr- Publié le Mercredi 28/10/2020 à 12h37.

Enrico Macias, une star s’en est allée !

« J’aurais pu disparaître ! »

En mai dernier, Enrico Macias avait été victime d’une terrible chute dans son quartier des Grands Boulevards. Hospitalisé pendant de longues semaines, il confie aujourd’hui avoir vécu une période de grande souffrance. A tel point qu’il a décidé de quitter la France.

L’année 2020 n’aura définitivement pas été la plus belle d’Enrico Macias. Comme l’avait révélé France Dimanche, le chanteur de 81 ans a été frappé de plein fouet par l’épidémie de coronavirus. Testé positif, il n’avait pas ressenti de fièvre ni les symptômes courants de la maladie mais s’était en revanche plaint de terribles douleurs abdominales. Et s’il pensait son calvaire terminé une fois remis sur pied, il a vite été rattrapé par la réalité. Alors qu’il se promenait dans son quartier des Grands Boulevards, le 28 mai dernier, l’acteur de Family Business a fait une grosse chute. Victime d’une faiblesse musculaire, doublée d’un soudain vertige, il s’est effondré sur le trottoir en laissant échapper un cri de douleur. Après l’avoir rapidement pris en charge, les secours avaient constaté que son col du fémur était brisé. C’est pourquoi il a été opéré dans les plus brefs délais afin de remplacer l’articulation de sa hanche par une prothèse. Il a ensuite intégré un centre de rééducation afin de se remettre totalement de sa blessure. Un séjour hospitalier dont il garde un très mauvais souvenir.

Enrico Macias a quitté la France : Epidémie de coronavirus oblige, Enrico Macias a été coupé du monde extérieur durant sa convalescence. Une situation que « l’enfant de tous pays » a très mal vécue. « Je remercie la Providence. J’aurais pu finir, paralysé ou même disparaître, a-t-il confié dans les colonnes de Soir Mag, avant de décrire son calvaire. Ces soixante jours ont été difficiles à vivre. Je dormais beaucoup, mais mal, car on me réveillait tôt le matin pour les soins. […] Pour être honnête, j’ai également connu des moments de forte déprime. »

Fort heureusement, cette période sombre est désormais loin derrière lui. Une amélioration qu’il doit à son départ de la France, lui qui a décidé de se mettre au vert en Tunisie. « J’avais une chambre face à la mer, je marchais dans la piscine tous les jours pendant des heures. J’ai même pu aller très souvent à la plage profiter d’un ciel toujours bleu et du soleil. Ça m’a remis en forme et j’ai enfin retrouvé le moral », confie-t-il. Une bouffée d’air frais qui lui a tout simplement sauvé la vie.

Lire la Source : https://www.voici.fr/news-people/actu-people/enrico-macias-hospitalise-et-au-plus-mal-il-a-decide-de-quitter-la-france-690505?utm_source=outbrain&utm_medium=cpc&utm_term=Microsoft+One+Promo+France+%28Microsoft+One+Promo%29_Microsoft+One+Promo+-+FR-FR+-+MSN&utm_content=Enrico+Macias+hospitalis%C3%A9+et+au+plus+mal%2C+il+a+d%C3%A9cid%C3%A9+de+quitter+la+Fr&utm_campaign=pmo_voi_article_desktop_desktop&dicbo=v1-71c52110eeaaf5939155d65fef433354-00c8bc6ea6946b8e7d608e3cf1a6b3e018-gyzwcyrqhfrtellgmy4ggljumi3ggllbmi3ggllbgi3deyrxmu2wgojqgy

Il y est retourné pour finir !

Salut l’Artiste !

© Par Bernard TRITZ

Olivier Marchal pas tendre

msn.com – programme.tv – Olivier Marchal pas tendre avec la France : « Ce pays est devenu d’une tristesse absolue »

Par Marc Arlin – programme.tv – Publié le vendredi 30 octobre 2020 à 18h15.

© SIPA Olivier Marchal pas tendre avec la France : « Ce pays est devenu d’une tristesse absolue »

Alors que sort aujourd’hui sur Netflix son dernier film, Bronx, Olivier Marchal a livré une interview au site de BFM TV où il éreinte la France actuelle et son cinéma.

Après Forte et Brutus vs Cesar sur Amazon Prime Video, Bronx est le troisième film français de 2020 qui atterrit sur une plateforme après avoir renoncé à trouver le chemin des salles, en grande difficulté depuis le mois de mars dernier. Cette fois, c’est Netflix qui a acquis les droits de diffusion du dernier polar d’Olivier Marchal, budgété à 12 millions d’euros par la Gaumont, pour une somme non communiquée. Un beau coup pour le géant de la SVOD puisque les films du cinéaste font habituellement de solides scores au box-office comme 36 Quai des Orfèvres (2 millions d’entrées en 2004), MR 73 (900.000 entrées en 2008) ou Les Lyonnais (1,2 million d’entrées en 2011). Bronx raconte l’histoire de policiers enquêtant sur la pègre de Marseille et découvrant que la corruption s’est infiltrée jusque dans leurs rangs. Au casting, on retrouve Jean Reno, Stanislas Mehrar, Lannick Gautry et le rappeur Kaaris.

Olivier Marchal se défend : Habitué d’un cinéma plutôt viril, voire brutal, Olivier Marchal se défend pourtant de toute complaisance, comme il l’a expliqué à nos confrères de BFM TV : « Je ne montre pas de la violence gratuite. La violence gratuite m’a toujours fait chier au cinéma. Dans Bronx, on voit deux-trois têtes qui sautent. Les amateurs de polars ont aussi besoin d’y croire un petit peu. » Comme dans ses précédents films, le créateur de la série Braquo brosse un portrait assez sombre de la société française. Et le climat actuel ne l’incite pas à l’optimisme : « Ce pays est devenu d’une tristesse absolue, d’une violence absolue. Ça me désarme complètement. J’ai des enfants, qui sont jeunes. J’ai peur pour eux. On est entré dans une ère d’une obscurité absolue et on n’est pas près d’en sortir malheureusement. » Défenseur parmi les plus ardents de la police, en tant qu’ancien flic, Olivier Marchal a la dent dure envers le pouvoir en place. Dans son nouveau polar, les institutions en prennent d’ailleurs pour leur grade : « Ce film est pour moi une façon de condamner l’apathie de certains gouvernements et des pouvoirs politiques, qui ne font rien pour que la situation s’arrange. J’en ai un petit peu marre que les gens se voilent la face sur certains problèmes qu’il faut savoir affronter frontalement. »

Le cinéma français au pilori : Grand admirateur du cinéma américain en général et de Michael Mann en particulier, Olivier Marchal déplore que la production hexagonale ait perdu son lustre d’antan : « Le cinéma italien est redevenu le grand cinéma qu’il était il y a cinquante ans. Quand on voit Le Traitre de Marco Bellochio, c’est un chef d’œuvre absolu, avec cet acteur formidable, Pierfrancesco Favino, qui joue aussi dans ACAB, sur les CRS italiens. Ce sont des films incroyables. Nous, en France, on a un cinéma très lisse, avec des acteurs très bourgeois et assez donneurs de leçons pour beaucoup. Nos acteurs manquent de grain. Il faut y revenir. On en a besoin ». Pour les amateurs de polars et des castings de « gueules », Bronx est donc disponible dès ce vendredi sur Netflix.

Lire la Source : https://www.msn.com/fr-fr/actualite/culture/olivier-marchal-pas-tendre-avec-la-france-ce-pays-est-devenu-dune-tristesse-absolue/ar-BB1ay1tF

© Par Bernard TRITZ

Nostalgie – Hommage à Brit Floyd de Liverpool.

Brit Floyd est un groupe hommage à Pink Floyd formé en 2011 à Liverpool, Royaume-Uni.

Bientôt 10 années. Pas une seule ride au tableau !

Leurs spectacles imitent et de recréé le son et le paysage sonore des spectacles live de Pink Floyd.

On pourrait penser que c’est mieux !

Je suis de ceux qui le croient.

Je vous propose, mettez un bon casque Hi-Fi sans fil, Bluetooth, fermez les yeux, vous allez vous y croire.

Waouh !

© Par Bernard TRITZ

Verres à boire, à pieds, à propos

Même si la fabrication du verre remonte à plus de 6.000 ans, c’est la technique du verre soufflé, apparu au 1er siècle av. J.-C. en Syrie, qui permet d’obtenir des récipients creux. Dans la Rome antique, l’usage des verres est réservé aux plus riches. Les autres recourent aux contenants de terre cuite ou de métal.

Au 15ème siècle, des verriers inventent à Murano le cristallo, un verre transparent proche du cristal. Dès lors, les formes se raffinent. Des ornements, des pierres précieuses, des filigranes sont ajoutés. Les verres de Venise sont bientôt copiés dans toute l’Europe.

À la fin du 16ème siècle apparaît le cristal de Bohême qui vient concurrencer celui de Murano. À la même époque, Caspar Lehmann (en), orfèvre à Prague, adapte la technique de la gravure à la roue des pierres précieuses à la taille du verre. Les verres s’ornent alors de motifs et de dessins innombrables.

À Londres, en 1676, George Ravenscroft donne naissance au véritable cristal en utilisant du charbon et de l’oxyde de plomb. Les Anglais développent ainsi un véritable monopole du verre de luxe qu’ils conserveront pendant près d’un siècle. Pour les concurrencer, Louis XV approuve la fondation d’une verrerie à Baccarat en 1764, suivie peu après par la Verrerie royale de Saint-Louis. Le premier cristal français voit enfin le jour en 1785.

L’usage des récipients de verre se généralise au 19ème siècle. Coupes, verres, carafes, flûtes, etc. se retrouvent sur toutes les tables et pour tous les usages. Le recours aux récipients de verre se multiplie également pour la conservation d’ingrédients ou la manipulation de produits.

Source : Wikipédia

Ceci appartient aux arts de la Table. C’est codifié, normalisé.

  • Mon propos dans ce nouvel article des comportements, concernant la bienséance faisant partie de l’éducation.
  • Lorsqu’une personne ne tient pas un verre correctement, ceci est un enseignement.
  • Pour de multiples raisons, un verre à pied doit-être tenu par son pied. Petit rappel en période de Covid-19, respecter la façon de tenir un verre à pied.

Tout est parfaitement expliqué dans un blog de qualité, dédié, dont le lien est ci-dessous.

Lire la Source : https://www.vin-survin.fr/2019/03/28/comment-tenir-un-verre-de-vin/

Un verre doit être très propre, bien lavé, sans impureté, bien essuyé.

Un verre qui est mal tenu peut engendrer des nuisances de santé : bouton de fièvre, herpes labiales, autres !

Brrr !

© Par Bernard TRITZ

Renaud hospitalisé

lefigaro.fr – Culture – Renaud a été hospitalisé pour un emphysème pulmonaire. Le chanteur de 68 ans aurait subi une intervention à cause d’une maladie pulmonaire dans une clinique au nord de Montpellier, selon sa famille.

Par Matt Finance – Publié vendredi 09 octobre 2020 à 17h27, mis à jour hier à 19h14.

Renaud subit actuellement sa troisième hospitalisation en trois ans après une cure de sevrage et une fracture des bras. Thomas SAMSON / AFP

Depuis quelques jours, le chanteur Renaud a été hospitalisé à la clinique du Pic Saint-Loup située à Saint-Clément-de-Rivière au nord de Montpellier. Selon David Séchan son frère jumeau, l’artiste est allé voir des médecins pour un examen approfondi afin d’observer un emphysème.

L’emphysème pulmonaire est une maladie touchant les voies aériennes. Elle est caractérisée par la destruction de la paroi des alvéoles. Selon son frère jumeau, sa maladie est causée par sa consommation abusive de tabac, soit l’équivalent de trois à quatre paquets par jour. Une addiction qu’il tente d’enrayer et qui influe de plus en plus sur sa santé.

Ce n’est pas la première fois que Renaud passe par la case hospitalisation. En septembre 2018, le chanteur avait subi une cure de sevrage pour des problèmes d’alcool. En janvier 2019, c’était pour une lourde chute, où l’artiste s’était retrouvé avec les deux bras dans le plâtre. Avec cet examen, Renaud vient de subir sa troisième hospitalisation en trois ans, un lourd bilan pour l’homme de 68 ans.

Depuis l’épidémie de coronavirus, le chanteur a fait parler de lui avec sa chanson Corona song, qui a cumulé plus de 3,5 millions de vues sur YouTube. De son côté, sa fille, Lolita Séchan, a eu le coronavirus en mars 2020 et a toujours du mal à s’en remettre.

Lire la Source : https://www.lefigaro.fr/culture/renaud-hospitalise-pour-traiter-un-emphyseme-pulmonaire-20201009

© Par Bernard TRITZ

1984 : année de grands chantiers

1984, une année de grands chantiers, en particulier, spécialisé sur les moteurs CATERPILLAR D398, Navires, Dragues, Plateformes de forages pétroliers JackUp en mer et RIG à terre en Nigeria au large dans le Golfe de Guinée… Nous travaillions une équipe de jour, une de nuit (2×10). Une semaine pour faire une visite Type E par semaine. Relève par l’hélico du dimanche matin à 10h00… Tout cela pour le compte de la SHELL Company de Port Harcourt.

CAT Diesel Power V12 bi-Turbo D398

Pendant ce temps : aux USA, en Europe on s’amusait !

Footloose est un film américain réalisé par Herbert Ross, sorti en 1984.

La petite ville de Bomont est sous le joug d’une loi dure. La danse, et les musiques qui mènent au mal sont proscrites, depuis l’accident de voiture qui a emporté le fils du révérend Shaw Moore. C’est dans ce contexte que Ren McCormick, jeune homme de Chicago et danseur, débarque un jour. Essayant d’abord d’ignorer la loi, il va finalement décider de la combattre, avec ses amis Willard et Ariel, en essayant de prouver au révérend que la danse ne mène pas nécessairement à la dépravation.

Date de sortie : 9 mai 1984 (France)

Réalisateur : Herbert Ross

Date de sortie en DVD : 8 octobre 2002

Bande originale : Kenny Loggins, Jim Steinman, Dean Pitchford, Tom Snow

© Par Bernard TRITZ

Regardez « Renaud – Mistral gagnant (Clip officiel) » sur YouTube

Afin de soutenir notre Ami, notre frère, ce grand Artiste de variétés françaises.

Sache que je pense à toi. Résiste tiens le coup, on a besoin de toi, de ta bonhommie, de toutes tes chansons, interprétées par toi. Allez mon gars ressortir de cet hôpital et j’irai boire un verre d’eau avec toi, même masqué s’il le faut !

© Par Bernard Tritz

Indochine – Karma Girls (Clip officiel)

Sans aucune hésitation, le casque Hi-fi vissé sur les oreilles, et on se régale, comme cette Karma Girl présente au Concert d’ Indochine, plus de 8.500.000 vues. Dont moi qui suis un accro.L

Lovely Karma Girl, isn’t she !

Vraiment superbe mélodie ! Merci à Indochine un groupe de pop rock français. Formé en 1981, le groupe est issu du courant new wave. Révélé par le titre L’Aventurier en 1982, le groupe connaît un grand succès dans les années 1980 avec des tubes comme 3 nuits par semaine, 3e sexe, Tes yeux noirs ou Canary Bay… Allez Nicola SIRKIS, on t’attend à Marseille pour les 30 ans l’année prochaine ! Au Vélodrome ?

Nantes – Ils ont joué pour reconstruire les orgues !

msn.com – ouest-france.fr – Nantes. Ils ont joué pour reconstruire les orgues !

Par ouest-france.fr – Dimanche 04 octobre 2020 à 19h10

© Marc Roger Les quatre organistes à l’église Saint-Clément, dimanche : de gauche à droite Michel Bourcier, Gaëlle Coulon, Martine Rochedreux et Marie-Thérèse Jehan.

L’église Saint-Clément, à Nantes, a abrité, ce dimanche 4 octobre 2020, un concert d’orgues, dont la recette sera versée à la Fondation du patrimoine.

Depuis le coup de tonnerre du 18 juillet et la destruction par les flammes du grand orgue de la cathédrale de Nantes, l’Association des amis de l’orgue se démène pour collecter des fonds, à son modeste niveau. « Il faudra environ cinq ans et 5 millions d’euros pour reconstruire ce chef-d’œuvre », estime Dominique Métaireau, son président.

L’association organisait un concert d’orgues, ce dimanche 4 octobre 2020, après-midi, à l’église Saint-Clément. Gaëlle Coulon, Martine Rochedreux, Marie-Thérèse Jehan et Michel Bourcier ont donné un récital fort apprécié du public.

Avant le concert, les spectateurs ont visionné un petit film réalisé par Julien Leloup pour France 2. Un film qui évoque les grandes cathédrales meurtries par des incendies, Reims, Rouen et Nantes notamment.

Un concours international : À Nantes l’hiver 1972, le gigantesque incendie de toiture avait épargné le grand orgue, fabriqué en 1619. Mais il n’a pas survécu au sinistre du 18 juillet dernier, « il s’est tu à jamais ».

Pour « redonner sa voix » à la cathédrale, la Fondation du patrimoine collecte les fonds. « Je crois qu’ils en sont à 120.000 € collectés, précise Dominique Métaireau. J’espère surtout que l’État, propriétaire de la cathédrale, tiendra la promesse de financement faite par le Premier ministre. »

Les travaux pourraient débuter en 2021. Pour le grand orgue en particulier, on s’achemine vers un concours international de facteurs d’orgues.

Lire la Source : https://www.msn.com/fr-fr/actualite/other/nantes-ils-ont-jou%C3%A9-pour-reconstruire-les-orgues/ar-BB19H8Lr?ocid=msedgntp#image=1

© Par Bernard TRITZ

Nostalgie : Dimanche – Des Roses blanches

Nostalgie : Dimanche – Des Roses blanches

À toutes les mamans :

Une chanson qui passera, prochainement le siècle sans être étonné, car elle n’a pas vieilli.

Créée en 1926 : reprise par au moins 83 interprètes différents !

Un bon moment à toutes et tous !

© Par Bernard TRITZ

1970, Il y a 50 ans ils voyaient bien

Paroles de Derrière Chez Moi

1 Derrière chez moi, savez-vous quoi qu’y a {x2}
Y a un bois, le plus joli des bois, petit bois derrière chez moi

{Refrain:}
Et tralon la lonlère, et tralonla lonla {x2}

2 Et dans ce bois savez-vous quoi qu’y a {x2}
Y a une godasse, la plus jolie des godasses
La godasse dans le bois
Petit bois derrière chez moi

{au Refrain}

3 Et dans cette godasse, savez-vous quoi qu’y a {x2}
Y a un pneu, le plus joli des pneus
Le pneu dans la godasse
La godasse dans le bois
Petit bois derrière chez moi

{au Refrain}

4 Et dans le pneu, savez-vous quoi qu’y a {x2}
Y a un’almanach, le plus joli des n’almanach
L’almanach dans le pneu
Le peneu dans la godasse
La godasse dans le bois
Petit bois derrière chez moi

{au Refrain}
C’est un dépôt d’ordure qu’il y a derrière chez toi {x2}

Il y a 50 ils avaient vu juste !

Nos hommes politiques, eux, n’ont rien vu, ni rien fait.

Dommage !

© Par Bernard TRITZ

Paris – Notre-Dame : la Cour des comptes épingle la gestion des dons

msn.com – europe1.fr – Notre-Dame : la Cour des comptes épingle la gestion des dons.

Par Jihane Bergaoui, Mise en ligne le mercredi 30 septembre 2020 à 15h00

© AFP Dans son rapport annuel, la Cour des comptes fait le constat d’une mauvaise utilisation des dons destinés à la restauration de la cathédrale Notre-Dame de Paris. Ils servent en partie à assurer le fonctionnement de l’établissement chargé de cette restauration mais, pour Pierre Moscovici, cette structure doit fonctionner grâce à de l’argent public.

Le traditionnel rapport de la Cour des comptes va-t-il déclencher la polémique cette année ? Dans ce document rendu public mercredi matin, Pierre Moscovici pointe le fait que les dons censés financer la restauration de Notre-Dame, en partie détruite par un incendie en avril 2019, ont servi à autre chose qu’à la reconstruction effective. Le Premier président de l’institution a demandé la transparence pour les quelque 338.000 dons récoltés et destinés exclusivement aux travaux.

« Clarification » nécessaire : Le problème est qu’une partie de cet argent sert à financer les frais de fonctionnement de l’Établissement public chargé de la restauration de Notre-Dame et des frais d’environ 5 millions d’euros par an, explique Pierre Moscovici. Cela finance par exemple le loyer de l’établissement, les salaires des 40 employés ou encore les opérations de communication. Pourtant, ces dons doivent « exclusivement » servir à la restauration de l’édifice.

« Dès lors qu’il y a ces dons, il doit aussi y avoir une transparence parfaite pour les donateurs », réclame le président de la Cour des comptes. « C’est la raison pour laquelle nous demandons que les dons servent tous à ce pourquoi ils ont été prévus. Les donateurs ont donné pour reconstruire et restaurer la cathédrale. Il est bon que cette clarification soit faite. »

Une débudgétisation demandée : Le dirigeant de l’institution demande une débudgétisation, ce qui signifie qu’un tel établissement public doit être financé sur des fonds publics. L’institution de la rue Cambon recommande donc la création d’une subvention annuelle par le ministère de la Culture pour prendre en charge ces dépenses courantes.

Par ailleurs, les Sages appellent de leurs vœux une enquête administrative complémentaire des investigations judiciaires, qui n’a pas été menée après l’incendie d’avril 2019. Cette enquête doit permettre de démêler les responsabilités enchevêtrées entre l’État, les monuments nationaux, le clergé et la ville de Paris.

Lire la Source : https://www.msn.com/fr-fr/actualite/france/notre-dame-la-cour-des-comptes-%c3%a9pingle-la-gestion-des-dons/ar-BB19zwcv?ocid=msedgntp

© par Bernard TRITZ

Bouches du Rhône : Restaurants, fermetures ou pas ?

Casse-tête administratif et financier pour les professionnels. Cela aura secoué dans les Bouches du Rhône, dès samedi 26 septembre 2020 au petit matin. Décret, pas décret ?

Finalement, publié dans la Presse, le Nouvel Obs du dimanche 27 septembre 2020, au petit matin, seules les villes de Marseille et Aix en Provence furent visées par ces fermetures administratives. Les petites villes et villages de la périphérie furent exemptés de ces fermetures administratives, punitives.

Ayant contacté notre restaurant habituel favori, il confirma au téléphone son ouverture de ce lundi 28 septembre 2020 à midi. Ouf !

Compte tenu de ses stocks bousculés, il réussit à nous préparer un plat du jour sortant de l’ordinaire des Tripes à la provençale. Qui furent mon premier choix. Je me suis régalé, mon épouse demanda un supplément de frites pour remplacer les petites pommes de terre en robe des champs…

Le climat de ce restaurant qui fait observer les gestes barrière, le gel hydroalcoolique, le port du masque lors des déplacements, pas plus de 2 personnes autour du buffet des entrées (Etc.), le climat est plutôt respectueux de tous, dans une bonne humeur, un partage, une convivialité sereine qui convient à chacun.

Les photos du jour :

Buffet des entrées
Tripes à la Provençale
Avec un supplément de frites
Dessert Tarte aux pommes
Expresso

Merci à Tino et sa famille et son personnel pour les bons soins nous concernant.

© par Bernard TRITZ

Laisse-moi… t’aimer

depuis 1992…

Tu es mon Soleil

La feuille qui grandit a besoin de lumière
Et le poisson meurt sans l’eau de la rivière
Aussi vrai que nos corps sont nés de la poussière
Toi tu es mon soleil et mon eau vive, laisse-moi t’aimer

À écouter en boucle peut-être ?

© Par Bernard TRITZ

Snack Tino, Marignane, Déjeuner des potes

Snack Tino, Marignane, Déjeuner des potes

Ce vendredi 25 septembre 2020, ce fut le jour choisi pour le Déjeuner des potes. Pendant que les dames déjeunaient ailleurs et sans hommes. Nous nous aimons les choses simples, rapidement mises en œuvre.

Aujourd’hui, un monde fou ! La table était réservée, pas de souci. Les gestes barrière toujours en place, masques, gel hydroalcoolique, toutes les mesures prises et suivies de façon efficace. Sureté Sécurité.

Voici les photos :

Entrées variées
Onglet grillé haricots verts
Crème brûlée
Café Expresso
Le Carré d’As

Merci à Tino et à son équipe familiale de nous avoir parfaitement bien accueilli durant cette étape gourmande.

À bientôt : nous avons décidé de reproduire, ce modèle de déjeuner, dans un délai possible…

© par Bernard TRITZ

Steak Tartare

Steak Tartare ce midi en partage – Recette mondialement connue et reconnue. Lorsque l’on saisit Steak Tartare sur Internet avec Microsoft EDGE, c’est Bing qui répond en exergue 1.820.000 occurrences.

Un peu chacun interprète à sa façon. Je suis exigeant ! Pourquoi ? Certains « (Restaurants) » osent servir une sorte de bouillie infame, sans aspect visuel ni goût, ressemblant à rien, n’inspirant RIEN ! Parfois avec des frites (avec la peau) de quoi faire rougir de rage plus d’un Belge.

C’est la mode actuellement : on ne respecte rien ou on interprète mal, croyant avoir raison d’innover. Beurk !

Rien ne vaut de se rapprocher au plus près de la recette traditionnelle.

Le véritable souci, beaucoup de bouchers ne changent pas la grille du moulin, et produise non pas de la viande hachée, mais plutôt des spaghettis de viande… De quoi vomir !

Voici mon steak tartare de ce midi :

Base
Pré assemblage
Mélangé

Bon appétit à tous les carnivores, s’il en reste encore…

© Par Bernard TRITZ

Nostalgie : Gérard Lenorman – Chanson d’innocence

Incroyable ! Jamais entendue ni visionnée…

Je suis tombé dessus sans ne l’avoir jamais entendue. Incroyable ! Je ne peux pas faire autrement de partager…

En espérant que cela vous enchantera comme 3’22 » de bonheur…

© Par Bernard TRITZ

Marie-Sophie Lacarrau, pas d’adieux

20minutes.fr – Arts – Stars – Télévision – Marie-Sophie Lacarrau ne pourra pas faire ses adieux aux téléspectateurs de France 2. JOURNAL TÉLÉVISÉ : Elle est remplacée dès vendredi par Nathanaël de Rincquesen au « 13 Heures » de France 2.

Par V. J. – Publié le 18/09/20 à 11h11 — Mis à jour le 18/09/20 à 11h11

Marie-Sophie Lacarrau arrivera sur TF1 le 4 janvier 2021 — © Delphine GHOSAROSSIAN/FTV

Personne ne l’a vu venir, et pourtant, quelques jours après l’annonce du départ de Jean-Pierre Pernaut du 13 heures de TF1, sa remplaçante était trouvée :  Marie-Sophie Lacarrau, actuelle présentatrice du 13 heures de France 2 et également animatrice de l’émission Prodiges. Elle lui succédera le 4 janvier prochain, mais arrête le JT de France 2, à effet immédiat. Comme le révèle Le Parisien, Marie-Sophie Lacarrau a annoncé son départ à Laurent Guimier, nouveau patron de l’info à France Télévisions, jeudi après-midi, et à « annonce rapide, départ rapide ». La présentatrice est ainsi exemptée de préavis, et est remplacée dès vendredi par Nathanaël de Rincquesen. Elle ne pourra pas dire adieu aux téléspectateurs de France 2. Une décision radicale… et un bad buzz à venir pour France 2 ?

Tout s’accélère… et elle accepte : Le Parisien raconte que France Télévisions n’a rien vu venir. Ceci explique peut-être cela. Du côté de TF1, Thierry Thuillier sait depuis le printemps que Jean-Pierre Pernaut veut raccrocher, et a contacté Marie-Sophie Lacarrau à la rentrée. Il la connaît, il l’avait nommée joker d’Elise Lucet au 13 heures de France 2 lorsqu’il était encore patron de l’info à France Télévisions. Marie-Sophie Lacarrau a pris le temps de la réflexion jusqu’à ce que Jean-Pierre Pernaut officialise son départ. « Sauf si France 2 lui avait proposé le 20 heures, le 13 heures de TF1, ça ne se refuse pas », commente, toujours dans Le Parisien, un rédacteur en chef de France Télévisions.

Lire la Suite : https://www.20minutes.fr/arts-stars/television/2864823-20200918-marie-sophie-lacarrau-pourra-faire-adieux-telespectateurs-france-2

© Par Bernard TRITZ

Pourquoi Jean-Pierre Pernaut va-t-il autant manquer ?

20minutes.fr – Arts – Stars – Télévision – Pourquoi Jean-Pierre Pernaut va-t-il autant manquer aux téléspectateurs ? – LE JT SANS JPP : La fin de l’histoire entre Jean-Pierre Pernaut et le « 13 heures » marque-t-il le début de la fin du présentateur vedette ?

Par Clément Rodriguez – Twitter – Publié le 15/09/20 à 18h28 — Mis à jour le 15/09/20 à 18h28

Jean-Pierre Pernaut passera le flambeau du « 13 heures » après 32 ans — CHRISTOPHE CHEVALIN/TF1

– Jean-Pierre Pernaut a annoncé sa décision de quitter la présentation du 13 heures à la fin de l’année.

– Même s’il reste dans le groupe TF1, la chaîne perd l’un de ses visages les plus emblématiques.

– Mais pourquoi les chaînes reposent-elles autant sur ces figures qui semblent indéboulonnables ?

C’est ce que l’on appelle un petit séisme médiatique. Après plus de trente ans de présentation, Jean-Pierre Pernaut quitte le 13 heures de TF1. Une nouvelle qui a fait le tour des médias et qui semble marquer la fin d’une époque. Parce que quand celui qu’on surnomme JPP prend les commandes du JT pour la première fois en 1988, il n’y a que six chaînes de télé, le Club Dorothée est encore une nouveauté et Fort Boyard n’existe même pas.

Dernière grande vedette de l’information à la télévision, le départ de Jean-Pierre Pernaut est un événement médiatique. D’abord parce qu’il détient le record de longévité à la tête d’un JT, mais aussi parce que les téléspectateurs y sont grandement attachés, comme les lecteurs de 20 Minutes en ont témoigné tout au long de la journée. Plus qu’une personnalité du petit écran, le journaliste est devenu un membre de la famille au fil des décennies. Et cela, c’est grâce à la force du programme qu’il incarne.

Le présentateur du JT, la « vitrine » des chaînes : Si la télévision est un média d’habitude, le journal télévisé est carrément un programme de routine. Avec son rendez-vous donné à heure fixe deux fois par jour, il est devenu une institution, et on se risquerait presque à dire qu’il fait partie du patrimoine culturel. Le choix de la personne qui l’anime est donc primordial pour les chaînes. « C’est un moment de référence inamovible qui rythme la vie des téléspectateurs. Il reste un rituel et c’est parce qu’il est ritualisé qu’il continue », analyse Thibault Le Hégarat, docteur en histoire contemporaine.

Afin de ne pas troubler le public, il faudra trouver à Jean-Pierre Pernaut un successeur ou une successeur(e) qui saura autant attirer la sympathie que lui car il en va de l’image de TF1. « Les chaînes généralistes ont besoin d’être incarnées, note Benoît d’Aiguillon, maître de conférences en sciences de l’information et de la communication. Leur vitrine, c’est celui ou celle qui présente les JT. C’est leur tête de gondole. » Impossible alors pour elles de se passer d’un visage familier, capable de rassembler plus de cinq millions de personnes. Un score que très peu d’émissions parviennent à atteindre régulièrement aujourd’hui.

La fin de l’animateur vedette ? : « C’est une personnalité que les téléspectateurs viennent chercher quand ils regardent le 13 heures. Elle doit leur plaire », affirme Thibault Le Hégarat, qui explique également qu’il y a des raisons économiques derrière ce record de durabilité. « Les présentateurs sont des figures qui attirent l’adhésion de millions de téléspectateurs, il n’y a pas de raison de se passer de ces personnes-là. C’était aussi un choix de maintenir à l’antenne quelqu’un qui rassemble un large public », explique le docteur en histoire contemporaine.

L’enjeu pour TF1 est désormais de trouver quelqu’un qui se projette au long terme sur le siège du présentateur du 13 heures. Malgré un départ qui marquera l’histoire de la télévision, la chaîne continuera à jouer sur l’incarnation forte de son journal, parce que c’est ce qui plaît le plus aux téléspectateurs. « Le départ de PPDA, le plus emblématique de la figure de l’homme tronc, qui n’a pas mis fin à cette pratique. Donc cela continuera d’être la norme », explique Thibault Le Hégarat.

Face à Jean-Pierre Pernaut et ses 32 ans de maison, Claire Chazal et Patrick Poivre d’Arvor font pâle figure, avec respectivement 24 et 21 ans de JT. Leurs départs, qui ont également été des événements médiatiques en leur temps, ne se fait pourtant plus ressentir aujourd’hui. Malgré le rôle prédominant de JPP, le schéma devrait se répéter encore une fois. « La télévision reste du consommable, précise Benoît d’Aiguillon. Il restera dans l’histoire de la télé, c’est un excellent journaliste mais les gens s’habitueront ».

Lire la Source : https://www.20minutes.fr/arts-stars/television/2862307-20200915-pourquoi-jean-pierre-pernaut-va-autant-manquer-telespectateurs

© Par Bernard TRITZ

TF1 – The Voice Kids : Recaler un enfant…

20minutes.fr – Arts-stars – Télévision – TF1 – « The Voice Kids » : Recaler un enfant, un exercice délicat pour les coachs. L’ÉCOLE DU TACT : Alors que le dernier épisode des auditions à l’aveugle de « The Voice Kids » sera diffusé samedi sur TF1, « 20 Minutes » s’est intéressé à ce qu’il se passe lorsque aucun coach ne retourne son fauteuil.

Par Fabien Randanne – Twitter – Publié le 12/09/20 à 08h05 — Mis à jour le 12/09/20 à 08h05

Soprano, Patrick Fiori, Jenifer et Kendji Girac sont les coachs de la saison 7 de The Voice Kids. — Thomas BRAULT/ ITV /TF1

Voir un enfant se prendre un vent aux auditions à l’aveugle de The Voice Kids, ce n’est pas le moment le plus plaisant d’un samedi soir passé devant TF1. Mais c’est la règle du télé crochet : les coachs ne retournent leur fauteuil que lorsque la performance d’un candidat ou d’une candidate les intéresse. Cette émission, ce n’est pas L’école des fans où tout le monde repart avec un 10/10 et une vitrine de magasin de jouet même après avoir transformé une chanson d’Hervé Vilard en tambouille sonore péniblement audible. À la fin, il n’y aura qu’un gagnant ou une gagnante.

Côté téléspectateurs, c’est parfois un crève-cœur de voir les pitchounes accuser le coup. Comme lorsque, cette saison, Kayla, américano-canadienne d’une mignonnerie absolue du haut de ses 8 ans, n’a pas convaincu avec sa reprise de Singin’ in the Rain. Alors qu’elle faisait – excusez du peu – des claquettes.  Jenifer, Soprano, Kendji Girac et Patrick Fiori sont allés la rejoindre pour la consoler. Ils lui ont parlé des lumières de Broadway et son visage s’est illuminé.

Kendji a « peur de les offenser » : Dans le prime de samedi dernier, Amélya, 9 ans, n’a pas eu plus de succès avec son interprétation de Ce n’était qu’un rêve. Jenifer lui a affirmé qu’elle avait une voix extra, mais a noté « un problème d’articulation ». Kendji en a diagnostiqué la cause : « Je pense que c’est parce que ses dents n’ont pas encore repoussé. » La gamine a alors souri, toutes gencives dehors, s’imaginant peut-être retenter sa chance l’an prochain avec quelques canines et incisives de plus. Et Soprano de conclure, en invitant le public à applaudir : « Regarde comme le public t’aime ! ». Un atterrissage en douceur pour un exercice délicat.

« C’est stressant de dire à un enfant ce qu’il n’a pas bien fait alors qu’il est devant un public et, peut-être, devant ses coachs préférés. On a peur de les offenser », confiait Kendji en juillet, lors de la présentation de l’émission à la presse. Son credo : « Dire la vérité avec tendresse. Ça fait un petit pincement au cœur mais ça les rend plus fort. Ça peut les aider pour plus tard. » Patrick Fiori à la relance : « On ne dit pas à un enfant : « Salut, ciao ! ». C’est rare, mais les mots peuvent nous manquer pour les accompagner. En règle générale, quand l’un ou l’une ne trouve pas les mots, il est possible de se reposer sur les autres. Si on a une petite indélicatesse, quelque chose s’enclenche chez les autres coachs pour que la bienveillance reste le mot d’ordre. »

Valérie Roumanoff, hypnothérapeute et autrice des Histoires magiques du soir (éditions First), trouve que les coachs « sont plutôt sympas ». « Il ne faut pas considérer leur jugement comme définitif et absolu », explique-t-elle à 20 Minutes en soulignant qu’aucun d’eux n’a cette prétention.

« Dédramatiser » : Pour elle, la question n’est pas tant la déception des enfants que celle de leurs parents : « S’ils considèrent que le jeu est important pour la réussite du petit, ce dernier peut avoir l’impression de trahir les espoirs qui ont été placés en lui. Même si les choses ne sont pas verbalisées, cela peut être inconscient et l’enfant va le sentir. » A contrario, s’ils présentent à leur progéniture le télécrochet comme « une expérience ludique pouvant lui apprendre des trucs, ça va lui permettre de prendre les choses à la légère. Il faut dédramatiser : c’est une aventure à aborder comme un plaisir, que ce soit celui de passer à la télévision ou d’avoir l’occasion de montrer ce que l’on sait faire », avance Valérie Roumanoff. Soprano, en conférence de presse, ne disait pas autre chose : « Il faut remettre les choses à leur place. Ce sont des enfants, ils viennent, ils s’amusent, ils sont contents. »

Alors, si vous envisagez de déposer la candidature de votre graine de chanteur ou de chanteuse, ne leur mettez pas de pression inutile et préparez-la à une éventuelle déconvenue. « Quand on a 8 ans, ou même 16 ans, on a énormément de temps devant soi pour savoir ce qu’on veut faire dans la vie. Ils auront d’autres opportunités, reprend l’hypnothérapeute. S’ils croient que c’est la seule chance de leur vie, ça va forcément influer sur leurs émotions. » Et pas en bien.

Cependant, la plupart se montrent très philosophes même s’ils sont encore en CM1. « De voir que les enfants étaient beaucoup plus préparés que moi à toutes les issues possibles m’a apaisée. En entendant les petits dire, lorsque personne ne s’est retourné : « Je suis content, merci de m’avoir écouté », j’ai pris conscience qu’il n’y avait pas de drame », glissait Amel Bent il y a deux ans à 20 Minutes, alors qu’elle était coach de la saison 5 de The Voice Kids. Être sur le plateau de l’émission est déjà, pour eux, une victoire en soi et la promesse de pouvoir frimer à la récré.

Lira la Source : https://www.20minutes.fr/arts-stars/television/2857831-20200912-the-voice-kids-recaler-enfant-exercice-delicat-coachs

© Par Bernard TRITZ

Pretty woman

Roy Orbison

Il n’est pas nécessaire de présenter cette musique de chanson qui illustra le film où Richard Gere promène Julia Roberts dans la fameuse Lotus… à Los Angeles.

En ce moment dans mon casque Hi Fi sans fil, connexion Bluetooth. Un régal !

© Par Bernard TRITZ

Et pourtant tout a continué, hé, hé, hé, hé,

Réflexion mélodique et humoristique sur la Vie en France…

C’est une chanson composée et interprétée par le groupe français d’enfants Poppys , sur des paroles de Gilles Péram et une musique de Jacqueline Nero, parue en 1971.

Cette chanson a bénéficié d’une reprise par un nouveau groupe d’enfants en 2016.

50 ans après : Il faudrait la réenregistrer, remplacer par

>>> tout a empiré  <<< hé, hé !

© Par Bernard TRITZ

Connard de Virus, Crevard de Virus !

Renaud un Tube qui fera date !

À écouter en boucle !

Renaud dans l’actualité ! Merci mon pote, je boirais bien un verre d’eau avec toi !

Étonnante chanson qui prend la tête !

« Corona Song »

Coronavirus
Connard de virus

T’as débarqué un jour de Chine
Retournes-y, qu’on t’y confine
Dans ce pays, où on bouffe du chien
Des chauves-souris, et du pangolin

Moi devant ma télé pourrie
Entre BFM et LCI
J’me cogne sans cesse Arlette Chabot
Ou la pauvre Roselyne Bachelot
J’en peux plus, d’être planté chez moi
J’veux voir le monde, comment y va
J’veux respirer de l’air bien pur
J’veux retrouver la nature

Coronavirus
Connard de virus
Coronavirus
Connard de virus

Et le pire, c’est que ces salauds
Y m’ont fermé tous mes bistrots
J’peux plus boire ma flotte peinard
Avec mes potes, le désespoir
Même pas un petit restaurant
Fermé pour cause de confinement
Faire la queue avec ces blaireaux
Pour un pauvre menu MacDo
Les caissières d’Intermarché
En ont ras-l’bol, et j’les comprends
Elles sont masquées toute la journée
Quant à leur salaire, parlons-en

Coronavirus
Connard de virus
Crevard de virus
Coronavirus

Franchement, ce brave Docteur Raoult
Conchiés par les confrères jaloux
Par des pontes, des sommités
Qui ont les boules de perdre du blé

J’vous dis c’monsieur Douste-Blazy
Dit pas toujours que des conneries
Mais ce monde, plein de voyous
Qui voit le mal un peu partout
Moi j’m’en fous, j’suis immunisé
J’ai des anticorps par milliers
Mais j’ai aussi des anticons
Faut dire qu’en France, ils sont légions

Coronavirus
Connard de virus
Crevard de virus
Coronavirus

Heureusement, en ces temps malsains
Tu as épargné les gamins
Tu n’as pas touché aux enfants
Ces petits être innocents
Z’ont pu sécher l’école, un peu
Et vivre des moments joyeux
Sans les copains, sans les potos
Avec leurs consoles Nintendo
Y va donc, salaud, l’virus, enfin
Tuer nos amis américains
Et bah ils ont une autre maladie
C’est Donald Trump, et sa connerie

Coronavirus
Connard de virus
Crevard de virus
Coronavirus

Coronavirus
Connard de virus
Crevard de virus
Coronavirus

Regardez « À pleines dents – Saison 1 – ARTE » sur YouTube

Une pensée spéciale à mes Frères de William Shaw du Standard d’Écosse, nôtre complice Depardieu goûte la panse de brebis farcie dans son rituel. À regarder même si ce n’est qu’un bref moment de délices.

Mario Kart : disponible le 16/10/20 sur Nintendo Switch

20minutes.fr – Arts-stars – Culture – Mario Kart : Pour les 35 ans du jeu, Nintendo transforme votre salon en circuit. JEUX VIDÉO : Le nouveau Mario Kart sera disponible le 16 octobre 2020 sur Nintendo Switch.

Par 20 Minutes avec agence – Publié le 04/09/20 à 14h42 — Mis à jour le 04/09/20 à 14h42

Mario Kart Tour, jeu édité par Nintendo sur mobile, a été lancé en France le 25 septembre 2019. — Capture écran BERAUD/ 20 Minutes/Nintendo

Nintendo vient d’annoncer, ce jeudi, la sortie d’un tout nouvel opus de Mario Kart. Réalisé à l’occasion des 35 ans de Marios Bros, il s’agit d’un jeu un peu particulier. En effet, Mario Kart Live Home Circuit va permettre aux joueurs de transformer leur salon en véritable circuit grâce à la « réalité mixte », un mélange entre le monde réel et virtuel, rapporte le média spécialisé Numerama.

Concrètement, le jeu sera livré avec quatre portiques en plastique ainsi qu’avec un kart miniature aux couleurs de Mario ou de Luigi. Ces éléments devront être disposés dans l’environnement dans lequel les joueurs souhaitent réaliser leur circuit. Ensuite, il faudra faire passer le kart sous les portiques pour que le circuit prenne forme sur la Nintendo Switch.

Sortie le 16 octobre 2020 : Grâce à la caméra présente sur le kart en plastique, les images du circuit réel sont transmises à la console et elles s’affichent donc sur l’écran. L’éditeur n’a pas oublié d’ajouter des éléments virtuels, tels que les adversaires ou les bonus de course, pour que l’expérience Mario Kart soit la plus fidèle possible.

La sortie de ce jeu innovant est annoncée pour le 16 octobre prochain sur Nintendo Switch et Switch Lite. Il faudra compter 99 euros pour se le procurer avec les quatre portiques en plastique ainsi que le kart miniature, des éléments indispensables pour jouer.

Lire la Source : https://www.20minutes.fr/arts-stars/culture/2854011-20200904-mario-kart-35-ans-jeu-nintendo-transforme-salon-circuit

Super Mario Odissey

© Par Bernard TRITZ

Nostalgie : Johnny Hallyday

Nostalgie : Johnny Halliday

Johnny Hallyday

Sortie de scène le 5 décembre 2017 à Marnes-la-Coquette (Hauts-de-Seine), mais resté bien en chacun d’entre nous pour toujours.

Tous on l’aime, tous on a une histoire avec Johnny.

La mienne commença au Palais des Sports à Paris, en 1971, une soirée toujours ancrée au fond de notre mémoire.

Voici une autre chanson, marquante, que je dédie à une rencontre de 1992 qui a marqué ma vie pour toujours.

© Par Bernard TRITZ

Gérard Depardieu

Gérard Depardieu, né le 27 décembre 1948 à Châteauroux, est un acteur, chanteur, réalisateur, producteur de cinéma, de télévision et de théâtre français. Il est aussi viticulteur et homme d’affaires. Il détient également la nationalité russe depuis 2013.

Gérard Depardieu

Révélé en 1974 avec Patrick Dewaere par le film Les Valseuses, il est depuis l’un des comédiens les plus actifs et l’une des principales vedettes du cinéma français. Il a par ailleurs réalisé ou coréalisé trois films : Le Tartuffe en 1984, Un pont entre deux rives (avec Frédéric Auburtin) en 1999 et le segment Quartier Latin dans Paris je t’aime en 2006.

Il a tourné avec des cinéastes français prestigieux, parmi lesquels François Truffaut, Jean-Luc Godard ou Alain Resnais, mais également étrangers tels Bernardo Bertolucci et Andrzej Wajda, et a alterné films d’auteur et divertissements populaires, tout en apparaissant également dans des films hollywoodiens pendant les années 1990 (Green Card, 1492 : Christophe Colomb, L’Homme au masque de fer). Il fut en outre l’acteur fétiche des réalisateurs Maurice Pialat, Francis Veber, Alain Corneau et Bertrand Blier. Apparu dans plus de deux cents films, il est le deuxième acteur français ayant cumulé le plus d’entrées en France, derrière Louis de Funès. En 1981, son interprétation dans Le Dernier métro lui permet d’obtenir son premier César du meilleur acteur. Il obtient l’un de ses plus grands succès en 1990 avec Cyrano de Bergerac, qui lui vaut son deuxième César du meilleur acteur, le prix d’interprétation masculine du Festival de Cannes et une nomination à l’Oscar du meilleur acteur.

Il est notamment le père des acteurs Guillaume et Julie Depardieu.

Source Wikipédia : https://fr.wikipedia.org/wiki/G%C3%A9rard_Depardieu

J’aime cet immense artiste. Un Homme né Libre. Une Culture pharaonique. Un savoir être tel un épicurien, un homme de goût. Il est mon ainé de 44 jours.

De l’observer dans l’excellente émission : « À pleines dents ! » c’est toujours un excellent moment de partage. Partage ? Oui je n’ai pas honte de le déclarer, je pourrais passer un peu de temps (il est très pris) avec cet Homme de qualité.

Une fois je l’ai raté de peu, il avait mangé à l’Estaque, dans un restaurant, nous étions dans un autre…

Lire la Source : https://www.programme-tv.net/programme/culture-infos/r299799-a-pleines-dents/8338410-lile-de-france/

© Par Bernard TRITZ