Microsoft CloudPC, fuite de détails

msn.com – clubic.com – Microsoft CloudPC : des détails sur l’espace de travail dans le nuage fuitent.

Par Guillaume Belfiore – clubic.com – Il y a 6 jours.

P1 -© Fournis par Clubic

Accéder à un PC depuis n’importe où et directement au travers du navigateur, c’est ce qu’entend proposer Microsoft avec son prochain service CloudPC. Quelques détails sur ce projet ont récemment fait surface.

Windows-as-a-Service, voilà quelques années déjà qu’on entend parler de cette notion et il semblerait que les choses finissent par prendre forme. À en juger par un rapport de WalkingCat sur Twitter, le service est actuellement en cours d’expérimentation et pourrait voir le jour dès l’année prochaine.

Des serveurs virtuels privés sur Windows dès 2021 : Nous apprenions au mois de juillet que Microsoft comptait proposer un CloudPC, c’est-à-dire un bureau virtuel avec des applications, le tout hébergé sur la plateforme Azure. Le nom de code de CloudPC serait Deschutes.

Trois formules de VPS seraient aujourd’hui envisagées pour ces instances hébergées de Windows :

– Lite : 2 vCPU 4GB RAM 96GB SSD

– Standard : 2 vCPU 8GB RAM 96GB SSD

– Advanced : 8 GB RAM, 3 vCPU, 40 GB SSD

La page de connexion permettant de gérer les machines a été identifiée sur : cloudpc.microsoft.com ou deschutes.microsoft.com. Pour l’heure, il n’est évidemment pas possible de s’y connecter, quoique WalkingCat semble avoir réussi. L’authentification est restreinte aux comptes entreprises ou éducation.

Une fois connecté, l’utilisateur arrive sur un tableau de bord avec plusieurs instances prêtes à être ouvertes au sein du navigateur. Il est intéressant de noter que Microsoft propose également d’y accéder via l’application Remote Desktop disponible sur Windows, macOS, iOS et Android.

Qu’est-ce que CloudPC ? : Avec CloudPC, destiné aux entreprises, l’idée est de permettre à l’administrateur de proposer à un salarié ou un prestataire de service une configuration clé en main sécurisée avec une panoplie d’applications. D’un côté, cela évite les fuites de documents, de l’autre, cela simplifie les mises à jour. De leurs côté les consultants externes peuvent retrouver en un seul endroit les machines pré-configurées par les sociétés clientes.

En cette période de pandémie, le télétravail se généralise. Plus que jamais, la notion d’un CloudPC prend tout son sens. D’ailleurs, l’éditeur de Redmond expliquait dans une offre d’emploi : « Microsoft CloudPC est une nouvelle offre stratégique qui s’appuie sur le bureau virtuel de Windows pour offrir un bureau en tant que service. Au cœur de cette offre, « CloudPC » offre aux entreprises une expérience Windows moderne, souple et reposant sur le Cloud. Il permettra [à nos clients] de rester à jour d’une manière plus simple et plus évolutive. »

Source : Techradar

Lire la Source : https://www.msn.com/fr-fr/finance/other/microsoft-cloudpc-des-d%c3%a9tails-sur-lespace-de-travail-dans-le-nuage-fuitent/ar-BB1aKB1p

© Par Bernard TRITZ

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s