Vendée Globe : Le départ est proche

vendeeglobe.org – Le Vendée Globe est une course à la voile, autour du monde, en solitaire, sans escale et sans assistance, sur des voiliers monocoques 60 pieds IMOCA. Cette course française réputée se déroule tous les quatre ans depuis la 2e édition, le départ ayant lieu au mois de novembre aux Sables-d’Olonne en Vendée (France), le retour ayant lieu au même endroit. D’après une idée originale de Titouan Lamazou, elle a été créée par le navigateur Philippe Jeantot1, avec l’aide de Philippe de Villiers. La première édition a eu lieu en 1989.

Sailing aerial images of the IMOCA boat Finistere Mer Vent, skipper Jean Le Cam (FRA) during training for the Vendee Globe 2016, off Belle Ile in South Brittany, on october 13, 2016 – Photo Jean-Marie Liot / Alea

Un seul marin, Michel Desjoyeaux a réussi à gagner la course deux fois, en 2001 et en 2009. Le record de la circumnavigation dans cette épreuve est détenu par Armel Le Cléac’h, vainqueur de l’édition 2016-2017 en 74 jours, 3 heures 35 minutes et 46 secondes.

Lire la Source : https://www.vendeeglobe.org/fr/actualites/19989/depart-du-9e-vendee-globe-vibrez-vivez-suivez

Je m’engage à vous faire suivre la course, par des spots d’actualité, de belles images, des points de géolocalisation ultra modernes et précis.

Cette fabuleuse course intéresse un grand nombre de fans dont je suis. D’avance je remercie les concurrents, les organisateurs, la Grande Famille de Villiers, très aimée en France, dans la Région Vendée, les Organisateurs, les Journalistes. L’engouement démontré est à chaque fois plus important.

© Par Bernard TRITZ

Joe Biden élu président !

msn.com – nouvelobs.com – Joe Biden officiellement élu président des États-Unis (avant les recours de Trump).

Par nouvelobs.com – Publié le Samedi 07 novembre 2020 à 17h45.

© Copyright 2020, L’Obs

Le démocrate de 77 ans dépasse la barre des 270 grands électeurs et deviendra le 46e président des Etats-Unis en janvier prochain sauf si les recours de Trump aboutissent.

Après plusieurs jours d’attente et de suspense, les Américains sont enfin fixés : Joe Biden, qui vient de franchir la barre fatidique des 270 grands électeurs, sera bel et bien investi 46e président des Etats-Unis, le 20 janvier 2021.

L’ancien vice-président de Barack Obama triomphe donc du président sortant Donald Trump, au terme d’une élection présidentielle perturbée par la pandémie de Covid-19 et bien plus serrée que ne l’avaient anticipé les instituts de sondage, marquée par une très forte participation et un nombre massif de votes par correspondance.

Reste à savoir si Donald Trump reconnaîtra rapidement sa défaite.

Trump crie à la « fraude » : Donald Trump s’est opportunément saisi du paramètre du vote par correspondance pour décrédibiliser le scrutin et crier à la « fraude », dès la nuit de mardi à mercredi où il a revendiqué la victoire et promis de saisir la Cour suprême pour contester un résultat en sa défaveur.

L’imprévisible réaction du milliardaire à sa défaite, et l’éventuel purgatoire juridique dans lequel il pourrait jeter les Etats-Unis dans les prochaines semaines, sème l’ombre d’un doute sur la période de transition qui s’ouvre.

Ses avocats ont également saisi la justice de plusieurs Etats pour demander notamment un recomptage dans le Wisconsin et la suspension du décompte des voix dans le Michigan, sans succès pour l’heure. S’ils aboutissaient, ces recours pourraient retarder de plusieurs jours ou semaines l’homologation des résultats.

« Même si Trump perd, le trumpisme ne disparaîtra pas » : Succès en demi-teinte pour les démocrates : Pour le Parti démocrate, qui conserve la Chambre des représentants mais échoue à conquérir le Sénat, cette élection est en demi-teinte malgré la victoire de son champion : Joe Biden a beau être élu président avec un nombre de voix record, il n’a pas réussi à dominer nettement son adversaire dans les urnes, avec notamment des défaites en Floride et en Ohio qui ont retardé l’échéance.

Il appartient désormais à ce vieux routier de la politique américaine, qui se présentait pour la troisième fois au poste suprême, de redorer la place des Etats-Unis sur la scène internationale et de renouer avec le multilatéralisme : sa première décision présidentielle, a-t-il d’ores et déjà promis, sera de réintégrer les Etats-Unis dans l’accord de Paris pour le climat.

Lire la Source : https://www.msn.com/fr-fr/actualite/monde/joe-biden-officiellement-%c3%a9lu-pr%c3%a9sident-des-etats-unis-avant-les-recours-de-trump/ar-BB1aN7CQ?li=AAaCKnE

© Par Bernard TRITZ

Blog en partage

Blog en partage

Votre attention s’il vous plait !

Nous sommes tous très heureux de continuer le partage, les travaux fournis. Une chose ce samedi 7 novembre 2020, tôt le matin, vient changer et embellir notre quotidien.

Les facteurs sont des rencontres sur Internet via WordPress.

Une femme, une star dans son domaine, déjà très connue de tous, Marie-Anne K et moi-même avons décidé de vous offrir à tous, nos compétences, savoir-faire, nos talents individuels. Le tout en partage pour vous toutes et tous.

© Par Bernard TRITZ

5G – Déploiement

msn.com – 20minutes.fr – Comment va se dérouler le déploiement de la 5G qui doit être lancée, fin novembre 2020, en France ?

Par Jennifer Mertens pour 20 Minutes – Publié le Vendredi 06 novembre 2020 à 19h10.

L’Autorité des télécommunications française (ARCEP) a donné la date du 18 novembre 2020, comme top départ au déploiement de la 5G en France.

© Geeko La 5G sera lancée fin novembre en France

TELCOM – L’Autorité des télécommunications française a donné la date du 18 novembre 2020, comme top départ au déploiement de la 5G en France.

Si le réseau 5G ne fait pas encore l’unanimité chez les consommateurs, son lancement est imminent en France. Après plusieurs mois de négociations et d’enchères, tous les feux sont verts pour la 5G qui devrait commencer à être déployée dès le mois de novembre.

L’Autorité de régulation des communications électroniques (Arcep) vient en effet de clôturer les dernières enchères et de distribuer les blocs de fréquences entre les différents opérateurs de télécommunications. Ces blocs correspondent tout simplement aux fréquences 5G qui se situent dans la bande allant de 3,4 GHz à 3,8 GHz.

Tout n’est pas réglé : Mais si la 5G peut bel et bien être lancée dès le 18 novembre 2020 sur le territoire français, il faudra certainement patienter quelques jours de plus pour en profiter. Les opérateurs qui ont décroché des fréquences doivent encore remplir diverses procédures administratives. Ils vont en effet devoir déposer une demande auprès de l’Agence nationale des fréquences (ANFR) pour chaque déploiement d’antennes 5G. Par ailleurs, il faudra évidemment disposer d’un smartphone compatible avec le réseau pour en profiter, ainsi que d’un abonnement spécial.

Si la 5G n’est pas encore déployée en France, plusieurs opérateurs proposent déjà des offres d’abonnements 5G. C’est notamment le cas d’Orange et de Bouygues Telecom. SFR et Free Mobile devraient logiquement dévoiler leurs offres très prochainement.

À noter que le déploiement de la 5G sur l’ensemble du territoire français ne sera pas effectif directement, il faudra attendre un certain temps pour en profiter pleinement. La construction d’un vrai réseau 5G exploitant tout son potentiel devrait prendre une dizaine d’années. Il vaut donc mieux éviter de se précipiter pour acheter un nouveau smartphone 5G.

Lire la Source – https://www.msn.com/fr-fr/finance/other/comment-va-se-d%C3%A9rouler-le-d%C3%A9ploiement-de-la-5g-qui-doit-%C3%AAtre-lanc%C3%A9e-fin-novembre-en-france/ar-BB1aLC3e?ocid=msedgntp

© Par Bernard TRITZ

Windows : Grave faille de sécurité

msn.com – 20minutes.fr – Windows : Découverte d’une grave faille de sécurité exploitée par des pirates.

Par Jennifer Mertens pour 20 Minutes – Publié le Vendredi 06 novembre 2020 à 18h30.

Un patch correctif est attendu pour le 10 novembre 2020.

© Geeko Windows 10 : Microsoft publie une mise à jour corrigeant 72 bugs

CYBERSÉCURITÉ – Un patch correctif est attendu pour le 10 novembre 2020 : Le système d’exploitation de Microsoft présente une nouvelle fois une importante faille de sécurité. Cette dernière est de type « zero-day », c’est-à-dire qu’elle a été révélée avant même qu’un patch correctif ne soit déployé. Elle représente donc un risque plus important encore pour la sécurité des machines sous Windows. Un risque qui aurait pu être évité.

Microsoft a en effet été prévenu de la faille par les chercheurs de Project Zero, une équipe de spécialiste en cybersécurité de chez Google, qui ont mis le doigt sur la vulnérabilité de Windows 10. Une faille que l’équipe de chercheurs a découverte à la suite d’une attaque en deux coups. Des pirates informatiques ont d’abord visé une faille au sein de Chrome pour s’attaquer à la brèche au sein de Windows, preuve que cette dernière a été exploitée.

Un patch arrive très bientôt : Pour donner suite à cette découverte, les chercheurs de Project Zero ont prévenu Microsoft et lui ont donné un délai pour apporter un correctif à la faille. Malheureusement, la firme de Redmond n’a pas publié de correctif dans le temps imparti. Les détails de la brèche de Windows ont donc été révélés sans qu’aucun patch correctif ne soit encore disponible.

Selon le rapport de Project Zero, la faille de sécurité est commune à l’ensemble des versions de Windows – de 7 à 10 – puisqu’elle se situe au niveau du noyau du système d’exploitation de Microsoft.

Bien que la firme de Redmond n’ait pas publié de correctif avant la révélation des chercheurs de chez Google, Microsoft prévoit tout de même de combler la brèche. Il faudra seulement attendre jusqu’au 10 novembre prochain et la publication du Patch Tuesday de Microsoft pour cela. En attendant, la faille peut toujours être exploitée.

Lire la Source : https://www.msn.com/fr-fr/actualite/technologie-et-sciences/windows-d%C3%A9couverte-d-une-grave-faille-de-s%C3%A9curit%C3%A9-exploit%C3%A9e-par-des-pirates/ar-BB1aLp1L?ocid=msedgntp#image=1

© Par Bernard TRITZ

Qu’est-ce qu’un Rafale ?

msn.com – leJDD.fr – Qu’est-ce qu’un Rafale ?

Par la Rédaction du JDD – Publié le Vendredi 06 novembre 2020 à 18h15.

Rafale en vol à moyenne altitude

Le Rafale est un avion de combat de l’armée française fabriqué par Dassault Aviation, en coopération avec Safran et Thales. Sa conception, entamée dans les années 1980, résulte de la volonté de l’état-major français de remplacer ses Mirage 2000 et d’y substituer un appareil polyvalent aux performances de sept types d’avions différents.

Plusieurs missions durant un même vol : Il peut ainsi mener plusieurs missions au cours d’un même vol. Opérations de défense aérienne, bombardement stratégique, lutte antinavires, reconnaissance aérienne, missions nucléaires, etc. Un avantage pratique qui, jusqu’en 2015, n’avait pas permis au Rafale de séduire les armées étrangères.

En dépit de ses ventes à l’Egypte, au Qatar puis à New Delhi, le volume des commandes à l’export reste modeste (96 exemplaires vendus à l’étranger), et l’industriel français continue d’essuyer des revers comme avec le Brésil qui a finalement renoncé à se fournir auprès de Dassault Aviation. L’armée française, elle, en compte 152.

Rafale roulage au sol

Lire la source : https://www.msn.com/fr-fr/actualite/monde/quest-ce-quun-rafale/ar-BB1aLE3t#image=1

© Par Bernard TRITZ