Blog WordPress inf-os-tech.fr

Blog WordPress inf-os-tech.fr

Statistiques : Pays visiteurs

Ce blog a été lancé le dimanche 19 juillet 2020.

Voici un aspect des statistiques après 89 journées en ligne, depuis presque 13 semaines, les pays visiteurs.

Observations de ce vendredi 16 octobre 2020 à 15h30.

Le nouveau pays visiteur est : Le Royaume de Tonga Polynésie Française

Pays Visiteurs – Maps
Pays Visiteurs – Liste

Merci aux visiteurs, à tous les visiteurs (femmes et hommes) de tous ces pays, en particulier ceux comme aujourd’hui !

Thank you to visitors, all visitors (women and men) from all these countries, especially today !

Un immense merci à tous les visiteurs de cette belle journée, et, depuis le début du Blog le 19 juillet 2020.

© Par Bernard TRITZ

Forfait illimité – un problème ?

msn.com – bfmtv.com – Pollution numérique : « Le forfait illimité n’est pas le vrai problème », selon Xavier Niel

Par BFMTV.com – Publié le vendredi 16 octobre 2020 à 13h15.

© – Xavier Niel (Free) sera sur RMC et BFMTV mercredi 11 janvier 2012.

En juin, le Sénat publiait un rapport de 70 pages sur l’impact environnemental du numérique. Les sénateurs avaient alors remis une série de 25 propositions pour réduire la facture. Ils ont notamment réclamé la fin des forfaits illimités.

Interrogé sur le sujet dans le journal Les Echos, Xavier Niel, le patron de Free assure que le forfait illimité « n’est pas le vrai problème ».

« Nos réseaux ont une consommation d’énergie faible. Et l’illimité répond en plus à une demande du consommateur. Regardez les besoins pendant le confinement. Si vous commencez à dire aux Français « arrêtez de consommer de la data », ils vont vous répondre que c’est leur liberté. Il existe déjà beaucoup de restrictions, si en plus on en rajoute tous les jours… », détaille Xavier Niel.

« Les opérateurs télécoms peuvent faire du punitif, certes, en faisant payer plus cher ceux qui consomment le plus. Mais ce serait juste revenir en arrière. Qui a envie de cela? », s’interroge le patron de Free.

« Repenser la consommation et le renouvellement de nos smartphones » : Selon Xavier Niel, il faudrait plutôt regarder du côté du renouvellement des smartphones pour protéger l’environnement. « Ce qui pollue, ce n’est pas la 5G. Ce sont nos smartphones et nos PC », a-t-il affirmé. L’une des pistes envisagées serait d’encourager les Français à ne pas changer leur appareil chaque année. Pour cela, les opérateurs pourraient cesser de les subventionner.

« Une politique environnementale ambitieuse devrait, me semble-t-il, amener à repenser la consommation et le renouvellement de nos smartphones. […] Toute politique qui viserait à promouvoir l’achat d’un nouveau terminal mobile alors que celui qu’on possède a encore quelques années de vie irait à contre-courant de la volonté de réduire l’empreinte énergétique du secteur », soutient Xavier Niel.

Le patron de Free est aussi revenu sur les craintes liées à la 5G. Plusieurs élus écologistes ont demandé un moratoire pour évaluer les conséquences de la 5G sur la santé. Mais les élus locaux comme les maires ne peuvent que ralentir l’implantation d’antennes sur leur territoire par de simple arrêtés d’opposition. Ils ne pourront pas s’y opposer. Orange a d’ailleurs déjà présenté ses premiers forfaits 5G.

« Nous n’avons pas le choix [que d’entendre les peurs]. Si l’on décide de les balayer d’un revers de main, cela ne fait qu’aggraver le problème. Mais c’est très compliqué, car cela relève du domaine de l’irrationnel. Le paradoxe, c’est que nous avons tous de plus en plus recours à la technologie dans notre quotidien et que cela contribue sans doute à nourrir des peurs », avance Xavier Niel.

L’Agence nationale de sécurité sanitaire, de l’alimentation, de l’environnement et du travail (Anses) devrait publier son rapport sur le sujet en 2021.

Lire la Source : https://www.msn.com/fr-fr/finance/economie/pollution-num%c3%a9rique-le-forfait-illimit%c3%a9-nest-pas-le-vrai-probl%c3%a8me-selon-xavier-niel/ar-BB1a5FSR#image=1

© Par Bernard TRITZ

Twitter : Une panne mondiale

msn.com – 20minutes.fr – Twitter victime d’une panne mondiale, mais pas d’un piratage !

Par 20 Minutes avec AFP – Publié le vendredi 16 octobre 2020 à 05h30.

La situation devrait progressivement revenir à la normale ce vendredi matin.

© Pixabay Illustration de Twitter.

WEB – La situation devrait progressivement revenir à la normale ce vendredi matin : La panne a duré plus de trois heures. Twitter revenait progressivement à la normale vendredi matin après un incident mondial qui a, selon l’entreprise, été causé par un problème technique et pas un piratage comme en juillet.

La panne semble avoir commencé vers 23h30 jeudi (heure de Paris). « Twitter a été à plat pour beaucoup d’entre vous et nous travaillons à un retour à la normale pour tout le monde », a twitté le groupe californien. « Nous avons eu des problèmes avec nos systèmes internes et n’avons aucune preuve d’une faille de sécurité ou d’une attaque informatique ».

Vers minuit, il était possible d’effectuer certaines actions, comme retweeter un message, mais beaucoup d’utilisateurs ne parvenaient toujours pas à envoyer un nouveau tweet. Ils continuaient à recevoir le message affiché lors du début de la panne. « Un problème est survenu, mais ne vous inquiétez pas. Réessayez », indiquait le réseau à plusieurs utilisateurs qui essayaient de tweeter.

Sur le site Downdetector, des signalements d’internautes empêchés de se servir de la plateforme arrivaient de partout dans le monde, et plus particulièrement des zones densément peuplées aux Etats-Unis et au Japon.

Une panne au mauvais moment : Cette panne est intervenue au mauvais moment pour Twitter. Le réseau social subit depuis mercredi matin la colère de la droite américaine et de nombreux observateurs, mécontents que la plateforme ait décidé de bloquer le partage d’un article fondé sur des documents piratés et compromettants pour Joe Biden, le candidat démocrate à la présidentielle, donné gagnant par la plupart des sondages.

Les géants des plateformes subissent régulièrement des pannes de grande ampleur. Twitter en avait connu une d’une heure en juillet 2019, une de plusieurs heures il y a un an, et encore une autre en février dernier. Mais ces pannes techniques ont beaucoup moins inquiété les utilisateurs que les attaques informatiques.

En juillet, le réseau des gazouillis a été victime d’une cyberattaque spectaculaire : les comptes de personnalités américaines, dont Joe Biden, l’ancien président Barack Obama ainsi que les fondateurs d’Amazon (Jeff Bezos), de Microsoft (Bill Gates), et de Tesla (Elon Musk), ont été piratés. Des messages postés sur 130 comptes en tout, pour la plupart rapidement supprimés, donnaient aux internautes 30 minutes pour envoyer 1.000 dollars en bitcoins afin de gagner le double de cette valeur en retour.

Plusieurs jeunes Américains, de 17 à 22 ans, ont depuis été inculpés. Ils auraient ciblé une poignée de salariés de Twitter via une opération d’hameçonnage par téléphone, afin d’obtenir leurs identifiants. En septembre 2019, la plateforme à l’oiseau bleu avait aussi fait face à une attaque brève, mais embarrassante : le compte de Jack Dorsey, patron et fondateur de Twitter, avait été piraté et des messages insultants ou racistes avaient été postés en son nom.

Lire la Source : https://www.msn.com/fr-fr/actualite/monde/twitter-victime-dune-panne-mondiale-mais-pas-dun-piratage/ar-BB1a4OVA#image=1

© Par Bernard TRITZ

Dacia dévoile la Spring

msn.com – capital.fr – Dacia dévoile la Spring, la voiture électrique la moins chère du marché !

Par Julien Sarboraria – capital.fr – Publié jeudi 15 octobre 2020 à 18h00.

© SP/Dacia Dacia dévoile la Spring, la voiture électrique la moins chère du marché

Attendue au printemps 2021, la Dacia Spring est une petite citadine 100% électrique capable de transporter quatre adultes et de parcourir 225 km sur une seule charge.

Après le succès de sa berline Sandero et de son SUV Duster, Dacia présente un nouveau modèle qui a toutes les cartes pour faire un nouveau carton. Ce nouveau modèle, c’est la Dacia Spring, une petite citadine électrique à cinq places (3,73 mètres de long) dont le prix d’achat devrait se situer aux alentours de 15.000 euros, batterie incluse et bonus écologique déduit lors de sa sortie au printemps 2021. Un tarif imbattable sur le marché, même si la Spring fera quelques sacrifices sur l’équipement (climatisation, système multimédia ou encore rétroviseurs électriques resteront en option).

Ce qui ne devrait pas déranger la clientèle dont la plupart se laissera sûrement séduire par le design typé SUV de la voiture (garde au sol surélevée, arches de roues, barres de toit) et les possibilités de personnalisation à travers plusieurs packs de couleurs. La Spring se destine principalement à un usage urbain ou périurbain, et cela se confirme à la lecture de sa fiche technique. Son moteur électrique de seulement 33 kW (44 ch) limite la vitesse à 125 km/h, voire à 100 km/h avec le mode “Eco” dont la puissance est bridée à 23 kW (31 ch).

Si la Spring n’apparaît donc pas comme la voiture idéale pour partir en vacances, son autonomie est loin d’être ridicule (225 km) compte tenu de la faible capacité de sa batterie (26,8 kWh, à peine plus que la première génération de Renault Zoé en 2012). En utilisation exclusivement urbaine, elle s’approche même des 300 km et peut espérer atteindre jusqu’à 324 km en mode “Eco”. La Spring aurait même pu faire mieux si elle disposait d’une fonction amplifiant la récupération de l’énergie au freinage (mode “B”).

Cachée derrière la calandre, comme sur la Zoé, la trappe de charge permet de récupérer 80% de l’autonomie en moins d’une heure sur un chargeur de 30 kW, puissance de charge maximale acceptée par la voiture. Comptez moins de 5 heures de charge sur une borne de type Wallbox (7,4 kW) et moins de 14 heures sur une prise domestique standard. Il est possible de connaître le niveau de charge, l’autonomie restante ou même d’allumer la ventilation du véhicule à distance via son smartphone.

© Fournis par Capital

Quatre vraies places : À bord, le dessin de la planche de bord apparaît moins moderne que celui de la nouvelle Sandero. Mais on retrouve tout de même quelques équipements modernes, comme un système multimédia à écran de 7 pouces (en option) et un affichage numérique des informations derrière le volant. A noter la présence d’une molette rotative en lieu et place du classique levier de vitesses.

Dacia annonce une habitabilité record avec la possibilité de voyager à quatre adultes ainsi que la présence de nombreux rangements, en plus d’un coffre “digne du segment supérieur” affichant une capacité de 300 litres.

Une version utilitaire et pour l’autopartage : La Dacia Spring sera lancée au printemps 2021 dans une version standard et une autre dédiée à l’autopartage. Les clients professionnels ne seront pas oubliés puisqu’une version utilitaire verra également le jour. Destinée aux livraisons du dernier kilomètre, cette Spring Cargo affichera un volume de chargement de 800 litres (suppression de la banquette arrière, cloison de séparation) et une charge utile de 325 kg.

Lire la Source : https://www.msn.com/fr-fr/auto/actualite/dacia-d%c3%a9voile-la-spring-la-voiture-%c3%a9lectrique-la-moins-ch%c3%a8re-du-march%c3%a9/ar-BB1a3PbL

© Par Bernard TRITZ