Marseille : Fermeture des cafés-restaurants

msn.com – liberation.fr – Fermeture des cafés-restaurants à Marseille : « Croyez-moi, on est loin de désarmer »

Par Samantha Rouchard – Publié le mercredi 30 septembre 2020 à 21h30

© Olivier MONGE Le Longchamp Palace, à Marseille.

Le tribunal administratif a rejeté le référé-liberté engagé par les professionnels de la restauration, demandant la suspension de l’arrêté préfectoral qui ordonne la fermeture de leurs établissements. La profession annonce qu’elle va saisir le Conseil d’Etat.

Les restaurateurs et cafetiers présents mercredi après-midi devant le tribunal administratif de Marseille ne décolèrent pas. « Et on appelle ça, un Etat de droit ? » s’insurge une restauratrice aixoise. « On se retrouve une fois de plus stigmatisés ! On fait beaucoup de mal à notre profession », s’énerve un patron de brasserie marseillaise. Quelques minutes plus tôt, la juge vient d’annoncer le rejet de leur recours en référé-liberté (examiné la veille en audience) qui demandait la suspension de l’arrêté préfectoral actant la fermeture des cafés, bars et restaurants d’Aix et Marseille jusqu’au 11 octobre. Cette procédure avait été engagée par l’Union des métiers et des industries de l’hôtellerie (Umih), une vingtaine de professionnels, des représentants du monde économique et des institutions locales.

« On nous fait passer pour des inconscients » : Les professionnels espéraient la victoire, au pire que certains points de l’arrêté soient retoqués, « mais la juge a refusé de trancher, visiblement elle a préféré jouer la prudence », s’agace Frédéric Jeanjean, secrétaire général de l’Umih et restaurateur sur le Vieux-Port. Maître Grégory Nicolaï, qui représente le syndicat annonce son intention de saisir le Conseil d’Etat. Les motivations du tribunal – tombées en début de soirée – expliquent que « même si les débits de boissons et restaurants ne figurent pas parmi les lieux où les clusters ont été le plus fréquemment observés », au vu de l’évolution de la pandémie, la préfecture ne peut pas faire autrement que de les laisser fermer. Pas de quoi convaincre les parties, dont la région Sud, qui selon les affirmations de Me Nicolaï se joindrait à l’Umih pour attaquer devant le Conseil d’État. (1)

Et Frédéric Jeanjean de prévenir : « Croyez-moi, on est loin de désarmer ! Car il y a un sentiment de justice qui prévaut dans la République française. Et de liberté aussi, comme celle d’entreprendre ».

Et de poursuivre : « On nous fait passer pour des inconscients, mais le mutisme et l’attitude de l’État qui consiste à décréter sans même nous recevoir et nous concerter, font que maintenant on en appelle au président Macron. Qu’il vienne sur place et qu’il nous explique pourquoi dans les marchés, les amphis et les TGV bondés le virus ne circule pas. On refuse d’être pris pour des cons ! ».

Note personnelle : « Fred tu as mon soutien total, car je te connais depuis 20 ans pour une personne sûre et très sérieuse, respectueuse des valeurs et engagements ! ».

Bernard TRITZ

(1) Au moment où nous bouclons, nous ne sommes pas parvenus à joindre Renaud Muselier, président LR de la région Sud pour confirmation.

Lire la Source : https://www.msn.com/fr-fr/actualite/france/fermeture-des-caf%c3%a9s-restaurants-%c3%a0-marseille-%c2%abcroyez-moi-on-est-loin-de-d%c3%a9sarmer%c2%bb/ar-BB19zZ4t?ocid=msedgntp

© Par Bernard TRITZ

2 réflexions au sujet de « Marseille : Fermeture des cafés-restaurants »

    1. C’est toute la question : un exemple, mon Snack préféré, me racontait, vendredi l’ordre de fermeture avait été donné partout, tous les médias avaient relayé l’info pour toute la Métropole Aix-Marseille.
      Samedi matin il a reçu le contrordre. Alors il est parti se ravitailler en viandes chez METRO, et là, surprise plus du tout de viande. Pourquoi ? Lorsque le décret pour la fermeture vendredi, ils prirent le réflexe de vider les frigos des réserves de viandes, vers d’autre entités METRO.
      Il s’est retrouvé le bec dans l’eau à METRO qui avait pris les devants.
      Mais lundi on a pu manger ses tripes à la provençale pour moi, un régal !

      Ces décisions arbitraires qui n’améliorent pas grand chose, vont couler à coup sûr toute la région. Soit toute la Région PACA va sombrer comme le Navire frégate « La Sartine » qui boucha le port de Marseille !

      Bonne journée à vous.
      Merci pour vos commentaires.

      J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s