Colère à Marseille !

20minutes.fr – Coronavirus à Marseille : La fermeture des bars et restaurants est une « punition collective » pour les élus locaux. RESTRICTIONS : L’annonce faite ce mercredi 23 septembre 2020, par le ministre de la Santé a suscité des réactions de colère localement.

Par T. Gi avec AFP – Publié le 23/09/20 à 22h28 — Mis à jour le 23/09/20 à 22h28

Un restaurant à Marseille — Daniel Cole/AP/SIPA

L’annonce a fait l’effet d’une bombe, mercredi soir, et provoqué la colère de beaucoup de Marseillais. Lors de son allocution hebdomadaire, Olivier Véran a informé que la métropole d’Aix-Marseille, au même titre que la Guadeloupe, était désormais placée en état d’« alerte maximale » en raison de sa situation épidémiologique liée au coronavirus. Le taux d’incidence dépassant le seuil de 250 cas pour 100.000 habitants.

En conséquence, le ministre de la Santé a annoncé la fermeture totale des bars et restaurant de la métropole à partir de samedi et pour au moins deux semaines.

La maire de Marseille en colère : Cette décision a provoqué de vives réactions localement. « J’apprends avec étonnement et colère une décision pour laquelle la Mairie de Marseille n’a pas été consultée », a dénoncé la maire de Marseille, Michèle Rubirola, sur Twitter. « Rien dans la situation sanitaire ne justifie cette annonce. Je n’accepte pas que les Marseillais soient victimes de décisions politiques que personne ne peut comprendre. » Olivier Véran lui a répondu dans la soirée, indiquant qu’il s’était entretenu avec son premier adjoint.

Sur Twitter

Même son de cloche du côté du président LR de la région Provence-Alpes-Côte d’Azur, Renaud Muselier, qui a dénoncé un « quasi-re confinement ». « Cette punition collective est extrêmement dure pour l’économie de nos territoires », a-t-il écrit dans un communiqué.

Dans une colère noire, Bernard Marty, président de l’Union des métiers et des industries de l’hôtellerie des Bouches-du-Rhône, a immédiatement réuni un conseil extraordinaire dans la soirée. « Personne ne nous a prévenus ! Je n’ai vraiment plus aucune confiance en ce gouvernement, a-t-il réagi à chaud. Est-ce qu’ils se rendent compte que derrière les restaurateurs, il y a aussi les éleveurs, les fournisseurs… c’est toute une filière qu’ils sont en train de tuer ! La seule chose que je peux vous dire, c’est qu’on ne va pas mourir sans se battre ! »

Lire la Source : https://www.20minutes.fr/societe/2868975-20200923-coronavirus-marseille-fermeture-bars-restaurants-punition-collective-elus-locaux

© Par Bernard TRITZ

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s