Parcoursup : terminé ce jeudi 24 septembre 2020 à minuit

20minutes.fr – Parcoursup : La phase complémentaire s’achève ce jeudi 24 septembre 2020 à minuit. ÉDUCATION : Face à l’afflux de lycéens généré par le taux record de réussite au bac, cette année, le ministère a décidé de prolonger cette phase jusqu’à minuit.

Par 20 Minutes avec AFP – Publié le 24/09/20 à 20h19 — Mis à jour le 24/09/20 à 20h19

Un étudiant découvre les résultats de la plate-forme Parcoursup après avoir déposé ses vœux d’orientation. — DENIS CHARLET / AFP

Pour les derniers bacheliers toujours sans affectation, la phase complémentaire de la plateforme d’enseignement supérieur Parcoursup, qui permet de formuler dix nouveaux vœux dans les formations disposant de places disponibles, s’achève ce jeudi à minuit.

Face à l’afflux de lycéens cette année généré par le taux record de réussite au bac – 20.000 bacheliers de plus –, le ministère a décidé de prolonger cette phase, qui devait initialement se terminer le 10 septembre.

Les chiffres des bacheliers sans affectation dévoilés la semaine prochaine : Il faudra en revanche attendre un peu pour connaître le nombre de jeunes laissés sans affectation. Ils étaient 1.175 l’an dernier à la même époque. « Le travail mené par les commissions d’accès à l’enseignement supérieur (CAES) pour apporter une solution aux candidats qui les sollicitent se poursuit au cours des prochains jours, ce qui permettra de dresser un premier bilan de la procédure la semaine prochaine », a annoncé le ministère de l’Enseignement supérieur.

Début septembre, la ministre Frédérique Vidal évoquait « quelques milliers » de candidats qui restaient encore en attente de place. À l’époque, elle déclarait : « l’immense majorité des bacheliers a une place » et « les chiffres des affectations sont meilleurs que l’an dernier ».

Du surbooking dans certaines filières : « À ce jour, les derniers cas en suspens sont en train de se résoudre. Malgré la complexité de la situation avec l’afflux de bacheliers, on a été capable de s’en sortir. On a poussé les murs mais cet exercice atteint ses limites », explique Guillaume Gellé, président de l’université de Reims et membre de la Conférence des présidents d’université (CPU).

Selon lui, « il devient primordial de diversifier l’orientation des bacheliers en amont et de créer des places plus tôt ». À l’université de Cergy-Pontoise près de Paris, « les filières classiques comme le droit ou l’éco gestion sont remplies à ce jour et on a même fait un peu de « surbooking » dans ces filières », explique François Germinet, son président.

Lire la Source : https://www.20minutes.fr/societe/2869811-20200924-parcoursup-phase-complementaire-acheve-jeudi-minuit

© Par Bernard TRITZ

Nokia : 3 smartphones, prix compétitifs

20minutes.fr – High-tech – Nokia commercialise 3 nouveaux smartphones à des prix compétitifs. SMARTPHONES : Seul le modèle 8.5 est compatible avec la 5G

Par Jennifer Mertens pour 20 Minutes – Publié le 24/09/20 à 15h31 — Mis à jour le 24/09/20 à 15h31

Nokia commercialise 3 nouveaux smartphones à des prix compétitifs — Geeko

HMD Global, constructeur des smartphones Nokia, vient de lever le voile sur trois nouveaux modèles de téléphone. Avec les Nokia 8.3, 2.4 et 3.4, HMD vise le marché de l’entrée et du milieu de gamme.

Nokia commercialise 3 nouveaux smartphones à des prix compétitifs – Geeko

Présenté en mars dernier, le nouveau smartphone du constructeur finlandais embarquera un processeur Snapdragon 765G. Un modèle milieu de gamme axé gaming, mais qui est surtout compatible avec la 5G. Il sera disponible en version 6Go de RAM avec 64 Go d’espace de stockage, ainsi qu’en version 8Go de RAM avec 128 Go de stockage. Grâce à son port microSD, le Nokia 8.3 5G pourra disposer d’un plus grand espace de stockage, jusqu’à 400 Go.

Visuellement, le Nokia 3.8 5G ressemble à beaucoup d’autres smartphones, mais c’est surtout au niveau du design de son bloc photo que le téléphone se distingue. D’assez petite taille, le socle photo du Nokia 8.3 5G est circulaire et arbore 4 caméras ; un capteur Zeiss 64Mp, un ultra grand-angle de 12MP, un capteur de profondeur de 2Mp et un capteur macro de 2MP.

Le téléphone affiche sur un écran LCD poinçonné de 6,7 pouces, avec une définition FHD +. Il embarque également une batterie de 4500 mAh, ainsi qu’un port jack et un capteur d’empreinte situé sur le bouton d’alimentation. Des caractéristiques qui font de lui un smartphone milieu de gamme plutôt sympathique.

Le smartphone sera disponible au prix de 579,99 euros pour le modèle 6Go de RAM et 64 Go de stockage et de 649,99 euros pour le modèle 8Go de RAM et 128 Go de stockage.

Deux smartphones très accessibles  : En parallèle de l’annonce du Nokia 8.3 5G, HMD a dévoilé deux modèles d’entrée de gamme à moins de 200 euros. Le Nokia 3.4 reprend le design du modèle milieu de gamme, avec le même socle photo circulaire sur son dos. Les capteurs ne sont cependant pas les mêmes. Au nombre de trois, on retrouve un capteur principal de 13Mp, un capteur de profondeur de 2Mp et ultra grand-angle de 5Mp. À l’avant, on retrouve là aussi un écran poinçonné, mais il s’agit d’une dalle HD + (750 x 1560), avec une caméra selfie de 5Mp.

C’est sous le capot que les différences sont plus frappantes. Le Nokia 3.4 embarque une puce Snapdragon 460 et seulement 3Go de RAM. Il n’est proposé que dans une seule version, avec un espace de stockage de 64Go extensible jusqu’à 512Go. Enfin, il embarque une batterie de 4000 mAh et un port jack.

Le smartphone sera commercialisé au prix de 149,99 euros dès la mi-octobre et sera disponible en trois couleurs ; gris, bleu et rose.

Enfin, le Nokia 2.4 se veut particulièrement accessible. C’est pourquoi il fait quelques concessions par rapport à ses grands frères. Doté d’un processeur MediaTek Gelio P22, de 2Go de RAM et de 32 Go de stockage, le Nokia 2.4 affiche des caractéristiques légères.

On notera tout de même le double capteur dorsal de 13Mp et de 2Mp, ainsi que la caméra « en goutte » sur la face avant de 5Mp. Il embarque une dalle HD + (720 x 1600) de 6,5 pouces. Comme les deux autres, sa mémoire est extensible – jusqu’à 512 Go – et il intègre un port jack. Enfin, sa batterie de 4500 mAh devrait lui assurer une jolie autonomie.

Commercialisé à la mi-octobre, le Nokia 2.4 sera vendu 129,99 euros et sera lui aussi disponible en trois coloris.

Lire la Source : https://www.20minutes.fr/high-tech/2868599-20200923-nokia-commercialise-3-nouveaux-smartphones-a-des-prix-competitifs

© Par Bernard TRITZ

Colère à Marseille !

20minutes.fr – Coronavirus à Marseille : La fermeture des bars et restaurants est une « punition collective » pour les élus locaux. RESTRICTIONS : L’annonce faite ce mercredi 23 septembre 2020, par le ministre de la Santé a suscité des réactions de colère localement.

Par T. Gi avec AFP – Publié le 23/09/20 à 22h28 — Mis à jour le 23/09/20 à 22h28

Un restaurant à Marseille — Daniel Cole/AP/SIPA

L’annonce a fait l’effet d’une bombe, mercredi soir, et provoqué la colère de beaucoup de Marseillais. Lors de son allocution hebdomadaire, Olivier Véran a informé que la métropole d’Aix-Marseille, au même titre que la Guadeloupe, était désormais placée en état d’« alerte maximale » en raison de sa situation épidémiologique liée au coronavirus. Le taux d’incidence dépassant le seuil de 250 cas pour 100.000 habitants.

En conséquence, le ministre de la Santé a annoncé la fermeture totale des bars et restaurant de la métropole à partir de samedi et pour au moins deux semaines.

La maire de Marseille en colère : Cette décision a provoqué de vives réactions localement. « J’apprends avec étonnement et colère une décision pour laquelle la Mairie de Marseille n’a pas été consultée », a dénoncé la maire de Marseille, Michèle Rubirola, sur Twitter. « Rien dans la situation sanitaire ne justifie cette annonce. Je n’accepte pas que les Marseillais soient victimes de décisions politiques que personne ne peut comprendre. » Olivier Véran lui a répondu dans la soirée, indiquant qu’il s’était entretenu avec son premier adjoint.

Sur Twitter

Même son de cloche du côté du président LR de la région Provence-Alpes-Côte d’Azur, Renaud Muselier, qui a dénoncé un « quasi-re confinement ». « Cette punition collective est extrêmement dure pour l’économie de nos territoires », a-t-il écrit dans un communiqué.

Dans une colère noire, Bernard Marty, président de l’Union des métiers et des industries de l’hôtellerie des Bouches-du-Rhône, a immédiatement réuni un conseil extraordinaire dans la soirée. « Personne ne nous a prévenus ! Je n’ai vraiment plus aucune confiance en ce gouvernement, a-t-il réagi à chaud. Est-ce qu’ils se rendent compte que derrière les restaurateurs, il y a aussi les éleveurs, les fournisseurs… c’est toute une filière qu’ils sont en train de tuer ! La seule chose que je peux vous dire, c’est qu’on ne va pas mourir sans se battre ! »

Lire la Source : https://www.20minutes.fr/societe/2868975-20200923-coronavirus-marseille-fermeture-bars-restaurants-punition-collective-elus-locaux

© Par Bernard TRITZ

Le Blog en plein essor !

Hier, on a pu remarquer le plein essor à deux mois et 4 jours d’activité…

Boom !

Ceci est dû aux nombreux visiteurs, des femmes et des hommes de qualité, des blogueurs, blogueuses de nombreux pays, pour certains très éloignés, dont vous faite partie, merci de votre visite.

Merci à toutes et tous de vos soutiens !

© Par Bernard TRITZ

Une fillette avise AVAST d’app. frauduleuses

msn.com – Une fillette prévient Avast d’applications frauduleuses sur iOS et Android.

Par Guillaume Belfiore – Mis en ligne mercredi 23 septembre 2020 à 17h00

© Fournis par Clubic

De nouvelles applications malveillantes ont été découvertes au sein des plateformes de téléchargement d’applications de Google et d’Apple. Et c’est grâce à une jeune utilisatrice de TikTok !

L’éditeur de solutions de sécurité Avast rapporte avoir été mis au courant de sept nouvelles applications de type Adware publiées au sein du Play Store d’Android et de l’App Store d’iOS. Si l’on en croit les données marketing issues de la société SensorTower, ces applications enregistreraient au total 2,4 millions de téléchargements et ont généré 500 000 dollars.

Lire aussi :

Plus de 50 000 smartphones chinois infectés par des malwares ont été vendus dans des pays africains

Qu’est-ce qu’un Adware ? : Comme sur un ordinateur, l’Adware s’immisce dans le système du smartphone pour déployer de la publicité intrusive tout en alléchant les utilisateurs non avertis avec la promesse d’un jeu, d’une sélection de fonds d’écran ou d’un lot de sonneries. Certaines de ces applications peuvent être payantes, mais la publicité agressive, rendant parfois l’appareil inutilisable, reste la principale source de revenus de leurs éditeurs.

Avast précise que certains Adware cachent parfois un ver spécifiquement conçu pour présenter l’application comme un utilitaire légitime en modifiant son icône une fois celle-ci installée.

Les notes laissées par les victimes au sein des stores ne laissent cependant aucun doute. Ces applications sont généralement évaluées entre 1 et 3 sur 10…

Lire aussi :

47 applications Android abritent un cheval de Troie

Les applications incriminées : C’est aujourdh’ui à travers le réseau social TikTok qu’une jeune fille a repéré des campagnes de promotion sur trois comptes différents, visant à inciter les utilisateurs à procéder à des téléchargements. L’un des comptes enregistrait plus de 330 000 abonnés, et un seul éditeur serait à l’origine de leur développement.

Si d’aventure l’une des applications se trouvait sur votre smartphone, nous vous encourageons à vous en débarrasser :

Sur Android :

– ThemeZone – Shawky App Free – Shock My Friends

418 000 téléchargements

– Tap Roulette ++Shock my Friend

1,7 millions de téléchargements

– Ultimate Music Downloader – Free Download Music

192 000 téléchargements

Sur iOS :

– Shock My Friends – Satuna

22 000 téléchargements et 157 000 dollars de revenus

– 666 Time

67 000 téléchargements et 246 000 dollars de revenus

– ThemeZone – Live Wallpapers

44 000 téléchargements et 52 000 dollars de revenus

Source : Avast

Lire la Source : https://www.msn.com/fr-fr/finance/other/une-fillette-pr%c3%a9vient-avast-dapplications-frauduleuses-sur-ios-et-android/ar-BB19lsJr

© Par Bernard TRITZ