Steak Tartare

Steak Tartare ce midi en partage – Recette mondialement connue et reconnue. Lorsque l’on saisit Steak Tartare sur Internet avec Microsoft EDGE, c’est Bing qui répond en exergue 1.820.000 occurrences.

Un peu chacun interprète à sa façon. Je suis exigeant ! Pourquoi ? Certains « (Restaurants) » osent servir une sorte de bouillie infame, sans aspect visuel ni goût, ressemblant à rien, n’inspirant RIEN ! Parfois avec des frites (avec la peau) de quoi faire rougir de rage plus d’un Belge.

C’est la mode actuellement : on ne respecte rien ou on interprète mal, croyant avoir raison d’innover. Beurk !

Rien ne vaut de se rapprocher au plus près de la recette traditionnelle.

Le véritable souci, beaucoup de bouchers ne changent pas la grille du moulin, et produise non pas de la viande hachée, mais plutôt des spaghettis de viande… De quoi vomir !

Voici mon steak tartare de ce midi :

Base
Pré assemblage
Mélangé

Bon appétit à tous les carnivores, s’il en reste encore…

© Par Bernard TRITZ

Marseille, 9 personnes en garde à vue

20minutes.fr – Justice – Marseille : Neuf personnes en garde à vue, dont un maire LR, dans l’affaire des procurations frauduleuses. POLITIQUE : Neuf personnes, dont le maire LR des 11e et 12e arrondissements de Marseille, ont été placées en garde à vue dans le cadre de l’enquête sur les procurations frauduleuses.

Par 20 Minutes avec AFP – Publié le 23/09/20 à 11h11 — Mis à jour le 23/09/20 à 11h11

Un homme devant les affiches des élections municipales à Marseille. — Fabien Dupoux/SIPA

L’affaire des procurations frauduleuses qui a secoué la campagne des municipales à Marseille connaît un sérieux coup d’accélérateur. Neuf personnes ont été placées en garde à vue mardi, dont six étaient toujours entendues mercredi matin par les enquêteurs, dans l’enquête sur ces procurations douteuses établies pour les élections.

Parmi ces personnes toujours en garde à vue mercredi matin, figurent Yves Moraine, ex-maire LR des 6e et 8e arrondissements de la ville, et Julien Ravier, maire LR des 11e et 12e arrondissements, a-t-on précisé de même source, confirmant des informations initiales de La Provence.

Yves Moraine conteste toute implication : Cette enquête sur de possibles « manœuvres frauduleuses » et « faux et usages de faux » avait été ouverte après que France 2 et l’hebdomadaire Marianne ont révélé ces « procurations simplifiées » proposées notamment par une élue LR ainsi que par une colistière de Martine Vassal, la candidate des Républicains pour la ville, dans le 4e secteur (6e et 8e arrondissements).

Elle avait ensuite été étendue à des soupçons autour du vote de résidents d’un Ehpad du 6e secteur (11e et 12e arrondissements), résidents parfois atteints de maladies comme Alzheimer. Une cinquantaine de procurations auraient été établies dans cet établissement, à leur insu, selon plusieurs familles. Cité dans La Provence, l’avocat d’Yves Moraine, Erick Campana, a déclaré que son client « conteste toute implication dans ce dossier ».

Lire la Source : https://www.20minutes.fr/justice/2868463-20200923-marseille-neuf-personnes-garde-vue-dont-maire-lr-affaire-procurations-frauduleuses

© Par Bernard TRITZ

Fibre Optique, Tests de Débit Free

Fibre Optique, Tests de Débit Free

Par Bernard TRITZ, publié le mercredi 23 septembre 2020 à 05h15

Tests de débit FREE, ce jour

Mercredi 23 septembre 2020

En cette très grande période d’après Confinement d’État historique, l’enjeu du télétravail n’a jamais eu autant d’opportunités pour un développement personnel vraiment professionnel « #donnant=donnant ». 

Avec la Fibre Optique c’est parfaitement possible !

Mieux avec la FREBOX POP V8 c’est encore mieux !

Sans : c’est très probablement une galère royale d’État.

Ce mercredi 23 septembre 2020 à 05h00, très tôt le matin, le Test « mesure » de débit, confirment mon statut de client FREE. Depuis plus de 22 mois et demi : tout est parfaitement cadré et nominal, correspondant à mon statut de client particulier. 

Les débits sont parfaits, constants et fiables, les tarifs facturés sont très exactement conformes au centime près.

Les factures reçues le confirment.

En particulier, pendant cette longue période de Confinement d’État historique, je dois dire un très grand MERCI à FREE. 

Merci… 

Nota : Les débits de Fibre Optique correspondent à une classification de position géographique : Zone dense ou Moyennement dense… 

Test Fibre Optique FREE cliquer ici : https://freebox-news.com/tutoriel/test-debit-free

Commentaire : Rien à ajouter, tout a déjà été dit : « J’ai FREE, j’ai tout compris ! »

Merci FREE ! Une nouvelle fois.

Pour un renseignement, ne pas hésiter à contacter, réponse assurée.

Je suis tellement satisfait avec la nouvelle FREEBOX POP V8.

Elle a des performances bien supérieures, c’est vérifié avec cette preuve.

© Par Bernard TRITZ

Si Facebook Instagram cessaient

20minutes.fr – High-tech – Et si Facebook et Instagram cessaient de fonctionner en Europe ? MENACE : L’obligation de stopper les transferts de données personnelles entre l’Union européenne et les Etats-Unis a été suspendue pour l’instant mais sera réexaminé en novembre par la justice irlandaise.

Par 20 Minutes avec agence – Publié le 22/09/20 à 17h37 — Mis à jour le 22/09/20 à 17h37

Une extension pour récupérer l’ancienne version de Facebook — Geeko

Après avoir obtenu une suspension temporaire d’une décision de justice lui demandant de stopper le flux de données personnelles des utilisateurs de l’Europe vers les Etats-Unis, Facebook va plus loin. Le réseau social explique ne pas pouvoir fonctionner après la fin du gel de la mesure. Si l’obligation est confirmée, Facebook évoque à demi-mot l’arrêt de ses activités en Europe.

Dans un document juridique obtenu par le Sunday Business Post et relayé par Reuters, la responsable de la protection des données de Facebook Irlande explique en effet que l’entreprise « a du mal à voir clairement comment, dans ces circonstances, elle pourrait continuer à fournir les services de Facebook et d’Instagram dans l’Union européenne ».

Enquête de l’Irish Data Protection Commission : L’interruption du transfert des informations personnelles avait été décrétée par l’Irish data protection commission, l’équivalent irlandais de la Commission nationale de l’informatique et des libertés (Cnil) française. L’autorité estimait que le mécanisme utilisé par le géant californien et les clauses contractuelles types liées « ne pouvaient pas être utilisés en pratique ».

Elle répondait à une crainte de l’Union européenne que les lois américaines en matière de protection de la vie privée ne bafouent les droits des citoyens européens en la matière. L’avis avait été contesté par Facebook, qui avait obtenu gain de cause sous la forme d’un report de son application et d’un réexamen en novembre prochain par la Haute cour irlandaise.

Dans une publication sur son blog le 9 septembre, Facebook avait reconnu être sous le coup d’une enquête de l’Irish data protection commission. L’entreprise faisait remarquer que « plus de 5.000 sociétés » s’appuyaient sur le même dispositif de transfert entre les deux continents, baptisé Privacy shield. « L’absence de transferts de données internationaux sûrs et légaux nuirait à l’économie et empêcherait le développement des entreprises du secteur des données dans l’UE », affirmait Facebook.

Lire la Source : https://www.20minutes.fr/high-tech/facebook/2867899-20200922-si-facebook-instagram-cessaient-fonctionner-europe

© Par Bernard TRITZ