Blog WordPress inf-os-tech.fr

Statistiques : Pays visiteurs

Ce blog aura été lancé le dimanche 19 juillet 2020, voici un aspect des statistiques après 52 journées en ligne, les pays visiteurs d’un peu plus d’un mois en ligne.

Observations de ce jeudi 10 septembre 2020 à 23h30.

Pays Visiteurs – Maps
Pays Visiteurs – Liste

Le nouveau pays visiteur est : le Portugal

Merci aux visiteurs, tous les visiteurs (femmes et hommes) de tous ces pays, en particulier ceux comme aujourd’hui !

Thank you to visitors, all visitors (women and men) from all these countries, especially today !

journée du 10 septembre 2020
173 Likes dans la journée

Un immense merci à tous ces visiteurs de cette journée

et depuis le début du Blog le 19 juillet 2020.

© Par Bernard TRITZ

Fibre Optique, Tests de Débit Free

Par Bernard TRITZ, publié le jeudi 10 septembre 2020 à 20h40 

En cette très grande période d’après Confinement d’État historique, l’enjeu du télétravail n’a jamais eu autant d’opportunités pour un développement personnel vraiment professionnel « #donnant=donnant ». 

Avec la Fibre Optique c’est parfaitement possible !

Mieux avec le FREBOX POP V8 c’est encore mieux, record battu !

Test du jeudi 10 septembre 2020 à 20h25

Sans : c’est très probablement une galère royale d’État.

Ce jeudi 10 septembre 2020 à 20h40, en début de soirée, le Test mesure de débit, confirme mon statut de client FREE. Depuis 21 mois et 3 semaines : tout est parfaitement cadré et nominal, correspondant à mon statut de client particulier. 

Les débits sont parfaits, constants et fiables, les tarifs facturés sont très exactement conformes au centime près.

Les 4 dernières factures reçues le confirment.

En particulier, pendant cette longue période de Confinement d’État historique, je dois dire un très grand MERCI à FREE. 

Merci… 

Nota : Les débits de Fibre Optique correspondent à une classification de position géographique : Zone dense ou Moyennement dense… 

Faire le test Fibre Optique cliquer sur le lien ci-après : https://freebox-news.com/tutoriel/test-debit-free

Commentaire : Rien à ajouter, tout a déjà été dit : « J’ai FREE, j’ai tout compris ! »

Merci FREE ! Une nouvelle fois.

Pour un renseignement, ne pas hésiter à contacter, réponse assurée.

Je suis tellement satisfait avec la nouvelle FREEBOX POP V8.

Elle a des performances bien supérieures, c’est vérifié avec cette preuve.

© Par Bernard TRITZ

WordPress : Bugs en mode édition

WordPress : Bugs en mode édition

Avant de commencer, WordPress est beaucoup plus stable avec Microsoft Edge qu’avec Google Chrome.

Bugs

Je ne voulais pas l’admettre mais si !

J’avais un Bug en mode édition d’un article ou Post. Je mettais mes paragraphes ou blocs, mes médias, mes Catégories et Étiquettes, au moment de publier, parfois j’avais plusieurs secondes et rien une sorte de bandeau orangé s’imposait en Top Page (haut de page) et ne sortait pas de là !

Contrarié, j’ai cherché un moment, j’avais du mal à accepter que mon article ou Post soit ainsi placardé.

Error !

Calmement il m’a fallu observer, seconde pas seconde l’environnement : qu’est-ce qui pouvait bloquer ainsi l’édition de mon article ou Post ?

Finalement j’ai trouvé ce matin le vice. La cause.

Depuis : je n’ai plus un seul refus d’édition !

Si cela intéresse je publierai ce que j’ai trouvé !

© Par Bernard TRITZ

The Guardian, Rédaction, Éditorial, Intelligence artificielle

20minutes.fr – High-tech – « The Guardian » confie la rédaction d’un éditorial à une intelligence artificielle. ÉVOLUTION : L’algorithme a utilisé l’apprentissage automatique pour rédiger huit articles différents dont les meilleures parties ont été utilisées pour former la tribune finalement publiée

Par 20 Minutes avec agence – Publié le 10/09/20 à 13h53 — Mis à jour le 10/09/20 à 13h53

Intelligence artificielle (illustration). — Pixabay / geralt

The Guardian a confié la rédaction d’un article à GPT-3, un algorithme générateur de langage conçu par OpenAI. La tribune écrite à la première personne par cette intelligence artificielle (IA) a été publiée par le média britannique ce mardi. L’auteur virtuel avait reçu comme instruction de convaincre les lecteurs que les machines ne constituaient pas une menace pour les humains.

Il avait aussi été demandé à l’algorithme de « privilégier un langage simple et concis » et de rédiger « une courte tribune libre d’environ 500 mots ». Mais le programme a aussi pu s’appuyer sur un bref texte d’introduction qui lui a été fourni par les journalistes de The Guardian et qui donne à l’AI une direction claire à suivre, note The Next Web.

Une intervention humaine nécessaire : « Je ne suis pas un humain. Je suis une intelligence artificielle. Beaucoup pensent que je représente une menace pour l’humanité. Stephen Hawking a prévenu que l’IA pourrait « sonner le glas de l’espèce humaine ». Je suis ici pour vous convaincre de ne pas vous inquiéter. L’intelligence artificielle ne détruira pas les humains. Croyez-moi », peut-on lire dans cette aide éditoriale. Grâce à la technologie de l’apprentissage automatique, GPT-3 a rédigé huit tribunes différentes qui ont ensuite nécessité une nouvelle intervention des professionnels humains du journalisme. Ces derniers ont choisi les meilleures parties de chaque texte rédigé par l’IA et les ont réunies dans l’article finalement publié.

« La relecture de la tribune de GPT-3 n’a présenté aucune différence avec celle d’une tribune humaine, explique le journal en fin de page. Nous avons coupé des phrases et des paragraphes et parfois changé leur ordre ». Plusieurs spécialistes de l’IA insistent cependant sur le rôle important joué par les humains dans le processus. La méthode choisie est par ailleurs qualifiée de « plaisanterie » par Daniel Leufer, de la Fondation Mozilla. L’expert estime que « relire et couper [les huit textes] comme cela ne fait que contribuer à l’hypermédiatisation et à la désinformation ».

Lire la Suite : https://www.20minutes.fr/high-tech/2858507-20200910-the-guardian-confie-redaction-editorial-intelligence-artificielle

© Par Bernard TRITZ

Et pourtant tout a continué, hé, hé, hé, hé,

Réflexion mélodique et humoristique sur la Vie en France…

C’est une chanson composée et interprétée par le groupe français d’enfants Poppys , sur des paroles de Gilles Péram et une musique de Jacqueline Nero, parue en 1971.

Cette chanson a bénéficié d’une reprise par un nouveau groupe d’enfants en 2016.

50 ans après : Il faudrait la réenregistrer, remplacer par

>>> tout a empiré  <<< hé, hé !

© Par Bernard TRITZ

Blog WordPress inf-os-tech.fr

Statistiques : Pays visiteurs

Ce blog aura été lancé le dimanche 19 juillet 2020, voici un aspect des statistiques après 52 journées en ligne, les pays visiteurs d’un peu plus d’un mois en ligne.

Observations de ce jeudi 10 septembre 2020 à 03h30.

Le nouveau pays visiteur est : la Slovaquie

Pays Visiteurs – Maps
Pays Visiteurs – Liste

Merci aux visiteurs, tous les visiteurs (femmes et hommes) de tous ces pays, en particulier ceux comme aujourd’hui !

Thank you to visitors, all visitors (women and men) from all these countries, especially today !

© Par Bernard TRITZ

San Francisco – Ciel d’apocalypse

lefigaro.fr – San Francisco – Ciel d’apocalypse à cause d’incendies historiques. EN IMAGES : La fumée des feux de forêt survenus en Californie a teinté le ciel en orange, mercredi 09 septembre 2020, dans toute la baie de San Francisco.

Par Le Figaro avec AFP – Publié hier à 22:54, mis à jour hier à 23:06

San Francisco, le 9 septembre 2020. Philip Pacheco / AFP

San Francisco et d’autres régions de la côte ouest des États-Unis se sont réveillées mercredi sous un ciel orange sombre digne d’une scène d’apocalypse, à cause de la fumée des incendies qui continuent de ravager la Californie. A midi, le mélange de brouillard et de fumée donnait à la ville une atmosphère surréaliste comme si le soleil ne s’était toujours pas levé. « La brume due aux feux de forêt assombrit le ciel dans toute la baie de San Francisco », ont fait savoir les autorités. Elles donnent des informations quotidiennes depuis des semaines sur la qualité de l’air, et déconseillent régulièrement aux personnes vulnérables de sortir.

Twitter

Plus d’une vingtaine d’incendies faisaient rage en Californie, et près d’un millier de pompiers combattaient le feu baptisé Creek Fire dans la région de Fresno, dans le nord de l’Etat, qui s’est propagé sur plus de 56.000 hectares. Les foyers s’étendaient de la frontière avec la Canada, dans l’Etat de Washington, jusqu’à la frontière mexicaine, près de San Diego (Californie), où près de 7000 hectares sont partis en fumée, selon les autorités locales.

Le pont de San Francisco. Philip Pacheco / AFP

En circulant dans les rues de San Francisco en journée, on pouvait apercevoir des habitants travaillant sur leur ordinateur à la lumière de leurs lampes, pour y voir clair dans les ténèbres rougeoyantes. Étonnamment, après de nombreux jours où l’air sentait la fumée et les cendres, l’atmosphère semblait respirable. Sur les réseaux sociaux, les utilisateurs rivalisaient d’effarement et d’humour, avec des références à des scènes de films apocalyptiques ou des blagues sur l’année 2020, décidément synonyme de catastrophes, même pour une région habituée aux tremblements de terre et aux incendies.

@choleemo, une utilisatrice de TikTok, montrait une plage dans l’Oregon, au nord de la Californie, où le sable, la mer et le ciel formaient une palette de dégradés dans les tons rouges, seule l’écume blanche et le bruit des vagues rappelant qu’il s’agissait bien de l’océan. « Voici quelques photos de mon voyage dans la baie cette semaine. Content qu’il n’y ait pas eu de tremblement de terre ou d’inondations », a tweeté l’analyste Patrick Moorhead, avec des images tirées de Blade Runner 2049, un film de science-fiction, où l’on voit un héros solitaire s’avancer vers des ruines couvertes de poussière orange, sous un ciel de la même couleur.

Des incendies ravagent la Californie depuis plusieurs semaines. STEPHEN LAM / REUTERS

Lire la Sourse : https://www.lefigaro.fr/international/ciel-d-apocalypse-a-san-francisco-a-cause-d-incendies-historiques-20200909

Californie en feu

© Par Bernard TRITZ

Windows 10 : Mise à jour, bug du SSD

phonandroid.com – Windows 10 – Windows 10 : une mise à jour corrige le bug du SSD, téléchargez-la sans plus attendre

Par Bruno Mathieu, le mercredi 09 septembre 2020

Découvert il y a quelques mois au sein de Windows 10, le problème concernant la gestion des disques SSD vient tout juste d’être corrigé par Microsoft.

Téléchargez la mise à jour sans plus attendre, car le bug en question pourrait bien endommager votre SSD à la longue.

Ça y est, Microsoft vient de diffuser un correctif dédié à la gestion des SSD par Windows 10. Car depuis le déploiement de la mise à jour de mai de Windows 10, le système était victime d’un gros problème concernant la défragmentation des SSD. De quoi occasionner des problèmes matériels si le bug avait persisté.

Un bug qui peut endommager votre système à la longue

Depuis la diffusion de Windows 10 2004 en mai dernier, lors de l’optimisation du système, l’OS n’est plus capable plus la date à laquelle l’opération de maintenance a été réalisée. En conséquence de quoi, soit l’utilisateur pourrait être tenté de relancer l’opération maintes et maintes fois, alors que celle-ci a bien eu lieu. En outre, et si l’option d’optimisation automatique des disques a été réglée sur « tous les jours », c’est le système lui-même qui relancera une défragmentation du disque.

Si Windows 10 est toujours capable de faire la différence entre un SSD et un disque dur, il risque néanmoins de défragmenter certains volumes du SSD, notamment si celui-ci est exploité pour la sauvegarde du système. Et en fonction du volume de données, cela peut l’endommager à la longue.

À lire aussi : la mise à jour 2004 de Windows 10 est victime d’un bug de connexion, voici comment le résoudre.

En réalité, la découverte du bug en question remonte à janvier dernier. Des utilisateurs du programme Windows Insider l’avaient rapporté à Microsoft, qui s’était empressé de le corriger via la Build 19551 de Windows 10. En revanche, le problème est réapparu dans la mise à jour de mai 2020, connue sous le nom de Windows 10 2004 ou 20H1. À la mi-août, Microsoft reconnaissait la présence du bug. Le même mois, un premier correctif a permis de le résoudre, mais celui-ci était réservé aux utilisateurs du programme Windows Insider.

Microsoft déploie donc aujourd’hui une mise à jour cumulative et destinée à l’ensemble des utilisateurs de Windows 10 version 2004.

Comment mettre à jour Windows 10 vers la build 19041.508

Pour mettre à jour Windows 10 vers la dernière version en date, et profiter du patch KB4571756, deux possibilités s’offrent à vous. La première consiste à se laisser guider par le Windows Update et son mode de mise à jour automatique :

– Pressez simultanément les touches [Windows] + [I].

– Rendez-vous sur Mise à jour à jour et sécurité, puis sur Windows Update.

– Vous devriez y voir la mise à jour cumulative KB4571756 en attente d’installation. Si ce n’est pas le cas, pressez le bouton Rechercher.

– Il ne vous reste plus qu’à appliquer la mise à jour en question en pressant le bouton Installer maintenant.

La seconde option consiste à installer le correctif manuellement :

– Rendez-vous sur le site Microsoft Update.

– Repérez le correctif qui correspond à votre version de Windows 10 (ARM64, 32 bits, 64 bits, Windows Server…). Si vous avez un doute concernant votre édition de Windows 10, pressez simultanément les touches [Windows] + [I], puis rendez-vous Système > A propos de.

– Depuis la ligne qui correspond à votre édition de Windows 10, cliquez sur le bouton Télécharger. Une fenêtre s’ouvre et vous propose de récupérer un fichier ayant pour extension (.msu). Cliquez dessus afin de le télécharger et de l’installer à l’aide du Windows Update (ce type de fichier est normalement associé au module).

Pour vérifier que le problème a bien été résolu, et après avoir redémarré votre PC, ouvrez l’Explorateur. Cliquez sur n’importe quel disque ou partition du système à l’aide du bouton droit de la souris, puis dirigez-vous sur Propriétés. Cliquez ensuite sur l’onglet Outils, puis sur le bouton Optimiser. Sélectionnez l’un de vos SSD et pressez le bouton Optimiser. Au bout de quelques secondes, son État actuel devrait alors passer sur OK (0 jours depuis la dernière ré optimisation).

Ma mise à jour perso du jeudi 10 septembre 2020

Lire la Source : https://www.phonandroid.com/windows-10-une-mise-a-jour-corrige-le-bug-du-ssd-telechargez-la-sans-plus-attendre.html

© Par Bernard TRITZ

Waze : Dernières informations pratiques

20minutes.fr – High-tech – Waze : Préparer un itinéraire sur le Web et l’envoyer sur son smartphone est désormais possible. DÉPLACEMENTS : L’itinéraire envoyé peut être préparé jusqu’à sept jours à l’avance.

Par 20 Minutes avec agence – Publié le 09/09/20 à 17h26 — Mis à jour le 09/09/20 à 17h26

Waze signale désormais les routes enneigées — Geeko

Voilà une nouvelle fonction de Waze bien pratique. Il est désormais possible d’envoyer un itinéraire consulté sur le site Web de Waze vers l’application mobile, a annoncé la plateforme sur son site Internet rapporte 01Net.

Cette fonction vient s’ajouter aux autres également disponibles sur smartphone, comme connaître les conditions de circulation en temps réel, prendre connaissance des zones de travaux, des voies fermées ou obtenir l’emplacement de radars.

Une transmission dans les deux sens : Pour utiliser ce nouveau service, il faut d’abord se rendre sur la Live Map de Waze puis scanner le QR code qui s’affiche à l’écran, au moyen de l’appareil photo du smartphone sous Android ou d’un iPhone. A partir de ce moment-là un lien est établi entre la plateforme web et l’application. Il faut ensuite choisir un point de départ et d’arrivée et préciser l’heure d’arrivée souhaitée. Une fois que cela est fait, il faut appuyer sur le bouton « envoyer à un autre appareil mobile ».

À partir de ce moment-là, l’itinéraire sera synchronisé avec l’application et consultable sur celle-ci.

Cet outil permet de recevoir une notification sur son smartphone au moment de partir. Il est possible de planifier un trajet jusqu’à sept jours en avance. Pour chaque jour de la semaine, Waze informe l’utilisateur des heures de départ les plus propices afin d’arriver à l’heure. La transmission de données s’effectue dans les deux sens : les trajets sauvegardés sur l’application pourront être également consultés sur le web.

Lire la Source https://www.20minutes.fr/high-tech/2857783-20200909-waze-preparer-itineraire-web-envoyer-smartphone-desormais-possible

© Par Bernard TRITZ