Pompes à Chaleur : offres mirifiques trompeuses

Offres mirifiques trompeuses : alléchantes généreuses, surtout trompeuses. Ces offres sont presque toutes orientées dans le même but, constituer un fichier de prospects qui sera utilisé souvent vendu, car le plus souvent non déclaré à la CNIL, sinon cela serait indiqué.

Une affiche alléchante, un seul but, tester, remplir un questionnaire. Pas de détails accessible avant.

Les fameuses et fumeuses aides sont toujours annoncées au même niveau 10.000,00€.

Laissant apparaître un reste à payer de 3.500,00€.

Pour un tarif au départ de 13.500,00€

Toutes les techniques s’orientent sur le même profil, le commercial fait des promesses griffonnées sur un bout de papier, un brouillon, tellement brouillon.

Pour mon dossier personnel toutes les promesses du commercial aucune n’a été tenue… Cela frisait la correctionnelle. Finalement c’est l’équipe des deux patrons associés qui ont repris le dossier en mains.

L’enlèvement de la cuve de fioul, cela avait été promis. Promesse non-tenue ! J’ai été obligé et contraint de m’en occuper seul.

Cadeau d’un sèche serviettes dans la Salle de bains. Promesse non-tenue !

Je devais signer un dossier de crédit, sur lequel, à chaque rentrée d’aide je pouvais faire un remboursement anticipé avec 1% de frais, une fois les 4 aides touchées, le solde des 3.500,00€ aurait été acquitté dans l’année…

Je n’ai pas signé de dossier de crédit. J’ai payé. De toutes les aides qui devaient pleuvoir, une seule est arrivée, celle de l’EDF 3.500,00€. Merci EDF pour avoir exécuté ce dossier jusqu’au bout.

En fait sur la présentation commerciale du montage financier sur 13.500,00 €, 10.000,00€ d’aides de l’État ou gouvernementales et 3.500,00 à payer en solde… C’est très exactement, dans les faits, l’inverse : j’ai payé 13.500,00 € et reçu une aide 3 mois après de 3.500,00€.

Cela ressemble fort à une énorme Tromperie en bandes organisées tellement les montages, propositions commerciales, se ressemblent.

Il faut s’armer de patience et être circonspect. La prudence mère de sûreté est de mise. Il est très prudent de bien réfléchir analyser avant de s’engager.

Aujourd’hui je n’ai plus de chaudière au fioul, ni ballon d’eau chaude, ni cuve de fioul. Avant le ballon d’eau chaude traditionnel pompait tous les jours à midi, 2,400 kW.

Avec la pompe à chaleur Mitsubishi, uniquement 1,500 kW tous les 2 jours. Ou en équivalence 0,75 kW par jour au lieu des 2.400.

Cela est un bénéfice non négligeable.

Autre intérêt, je pilote depuis mon téléphone ou ma tablette la PAC. Efficace et précis.

© Bernard TRITZ

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s