Blog WordPress inf-os-tech.fr

Statistiques : Pays visiteurs

Ce blog aura été lancé le dimanche 19 juillet 2020, voici un aspect des statistiques après 49 journées en ligne, les pays visiteurs d’un peu plus d’un mois en ligne.

Observations de ce lundi 07 septembre 2020 à 18h35.

Le nouveau pays visiteur est : la Grèce

Pays Visiteurs – Maps
Pays Visiteurs – Liste

Merci aux visiteurs, tous les visiteurs (femmes et hommes) de tous ces pays, en particulier ceux comme aujourd’hui !

Thank you to visitors, all visitors (women and men) from all these countries, especially today !

© Par Bernard TRITZ

Pompes à Chaleur : offres mirifiques trompeuses

Offres mirifiques trompeuses : alléchantes généreuses, surtout trompeuses. Ces offres sont presque toutes orientées dans le même but, constituer un fichier de prospects qui sera utilisé souvent vendu, car le plus souvent non déclaré à la CNIL, sinon cela serait indiqué.

Une affiche alléchante, un seul but, tester, remplir un questionnaire. Pas de détails accessible avant.

Les fameuses et fumeuses aides sont toujours annoncées au même niveau 10.000,00€.

Laissant apparaître un reste à payer de 3.500,00€.

Pour un tarif au départ de 13.500,00€

Toutes les techniques s’orientent sur le même profil, le commercial fait des promesses griffonnées sur un bout de papier, un brouillon, tellement brouillon.

Pour mon dossier personnel toutes les promesses du commercial aucune n’a été tenue… Cela frisait la correctionnelle. Finalement c’est l’équipe des deux patrons associés qui ont repris le dossier en mains.

L’enlèvement de la cuve de fioul, cela avait été promis. Promesse non-tenue ! J’ai été obligé et contraint de m’en occuper seul.

Cadeau d’un sèche serviettes dans la Salle de bains. Promesse non-tenue !

Je devais signer un dossier de crédit, sur lequel, à chaque rentrée d’aide je pouvais faire un remboursement anticipé avec 1% de frais, une fois les 4 aides touchées, le solde des 3.500,00€ aurait été acquitté dans l’année…

Je n’ai pas signé de dossier de crédit. J’ai payé. De toutes les aides qui devaient pleuvoir, une seule est arrivée, celle de l’EDF 3.500,00€. Merci EDF pour avoir exécuté ce dossier jusqu’au bout.

En fait sur la présentation commerciale du montage financier sur 13.500,00 €, 10.000,00€ d’aides de l’État ou gouvernementales et 3.500,00 à payer en solde… C’est très exactement, dans les faits, l’inverse : j’ai payé 13.500,00 € et reçu une aide 3 mois après de 3.500,00€.

Cela ressemble fort à une énorme Tromperie en bandes organisées tellement les montages, propositions commerciales, se ressemblent.

Il faut s’armer de patience et être circonspect. La prudence mère de sûreté est de mise. Il est très prudent de bien réfléchir analyser avant de s’engager.

Aujourd’hui je n’ai plus de chaudière au fioul, ni ballon d’eau chaude, ni cuve de fioul. Avant le ballon d’eau chaude traditionnel pompait tous les jours à midi, 2,400 kW.

Avec la pompe à chaleur Mitsubishi, uniquement 1,500 kW tous les 2 jours. Ou en équivalence 0,75 kW par jour au lieu des 2.400.

Cela est un bénéfice non négligeable.

Autre intérêt, je pilote depuis mon téléphone ou ma tablette la PAC. Efficace et précis.

© Bernard TRITZ

La taxe GAFA : répercutée

20minutes.fr – High-tech – Apple, Google et Amazon augmentent leurs prix en réponse à la taxe GAFA. TAXE GAFA : La taxe GAFA va être répercutée sur les développeurs, annonceurs et vendeurs tiers qui traitent avec Apple, Google et Amazon.

Par Jennifer Mertens pour 20 Minutes – Publié le 06/09/20 à 12h05 — Mis à jour le 06/09/20 à 12h05

Apple, Google et Amazon augmentent leurs prix en réponse à la taxe GAFA — Geeko

Depuis plusieurs années, l’Europe cherche à faire payer plus d’impôts aux géants américains des technologies qui se remplissent gracieusement les poches auprès des citoyens européens. Malheureusement, sans refonte du système fiscal mondial, il y a peu de chance pour que cela aboutisse. C’est pourquoi plusieurs pays ont opté pour des taxes au niveau national destinées aux GAFA. Évidemment, cette solution ne plaît pas aux principaux intéressés qui ont trouvé la parade.

Apple, Google et Amazon ont en effet annoncé au cours des dernières semaines des changements de tarifs pour les entreprises clientes qui se trouveraient dans des pays où une taxe sur les services numériques a été mise en place. Cela concerne autant le Royaume-Uni que la France, la Turquie ou encore l’Italie, mais aussi des pays non européens. Les géants américains vont se dédouaner de ces taxes en les répercutant sur les prix appliqués à leurs clients.

Une augmentation de quelques pour cent : La firme à la pomme l’a annoncé sur son site destiné aux développeurs. En France, les développeurs clients de l’App Store accuseront une augmentation de 3 %, de même qu’en Italie. Au Royaume-Uni, elle sera de 2 % et de 7,5 % en Turquie. Ce pourcentage est à ajouter à la taxe sur la valeur ajoutée existante qui varie entre 18 et 22 % selon les pays.

Google va également augmenter de quelques pour cent les frais de toutes les publicités achetées sur Google Ads et YouTube dans les pays où la taxe sur les services numériques est appliquée, à compter du mois de novembre. Pour Amazon, l’augmentation des tarifs pour les vendeurs tiers a été appliquée depuis le 1er septembre au Royaume-Uni. En France, elle l’était déjà depuis octobre 2019.

Dans les faits, les GAFA changent régulièrement les tarifs appliqués pour leurs clients en fonction des évolutions des régimes fiscaux et de l’évaluation des devises – Apple a augmenté de 25 % les prix de l’App Store suite à la chute de la valeur de la livre après le vote du Brexit. Mais cette fois-ci, cela ressemble davantage à un message adressé aux différents pays où la taxe est appliquée.

Google et Amazon s’étaient déjà montrés favorables à l’élaboration d’une réforme fiscale internationale plutôt qu’à des taxes unilatérales. Cela permettrait d’avoir des règles plus cohérentes et valables dans l’ensemble des pays, mais avec la position des États-Unis et du Président américain sur le sujet, cela n’est pas près d’arriver.

Et pour les consommateurs ? : Apple a indiqué que les prix appliqués sur l’App Store ne changeront pas. Autrement dit, la firme de Cupertino se dédouane totalement de la taxe sur les GAFA en la répercutant sur les développeurs et éditeurs et laisse le choix à ces derniers d’augmenter à leur tour leurs prix pour faire face à la hausse des tarifs d’Apple.

Il y a donc des risques pour que les prix des apps et abonnements augmentent pour les utilisateurs de l’App Store dans les pays concernés par la taxe sur les services numériques. Les risques sont les mêmes pour ceux qui achètent sur Amazon.

Dans le cas de Google, cela concerne avant tout les publicités achetées sur sa plateforme. Difficile d’imaginer que le consommateur puisse être impacté.

Lire la suite : https://www.20minutes.fr/high-tech/2853071-20200903-apple-google-et-amazon-augmentent-leurs-prix-en-reponse-a-la-taxe-gafa

© Bernard TRITZ

WordPress, Sécurité, Blogs piratés

WordPress, Sécurité, Blogs piratés… Des millions de sites WordPress sont sondés et attaqués avec bug, plugin récent. Une vulnérabilité facile à exploiter dans un plugin WordPress populaire a déclenché une frénésie de piratage à l’échelle d’Internet.

Par Catalin Cimpanu pour Zero Day | 6 septembre 2020 – 08h46 GMT (09:46 BST)

Blog WordPress

Des millions de sites WordPress ont été sondés et attaqués cette semaine, Defiant, la société derrière le pare-feu Web Wordfence a déclaré vendredi 4 septembre 2020.

Le pic soudain d’attaques s’est produit après que les pirates ont découvert et commencé à exploiter une vulnérabilité de jour zéro dans « File Manager », un plugin WordPress populaire installé sur plus de 700.000 sites.

Le jour zéro était une vulnérabilité de téléchargement de fichier non authentifiée qui a permis à un attaquant de télécharger des fichiers malveillants sur un site exécutant une ancienne version du plugin Gestionnaire de fichiers.

Il n’est pas clair comment les pirates ont découvert le jour zéro, mais depuis plus tôt cette semaine, ils ont commencé à sonder les sites où ce plugin pourrait être installé.

Si une sonde réussissait, les attaquants exploiteraient le zero-day et téléchargeraient une coquille Web déguisée à l’intérieur d’un fichier d’image sur le serveur de la victime. Les assaillants accédaient alors à la coque web et s’assuraient le site de la victime, le piégeant à l’intérieur d’un botnet.

Des millions de sites ont été sondés, attaqués : « les attaques contre cette vulnérabilité ont augmenté de façon spectaculaire au cours des derniers jour », a déclaré Ram Gall, analyste de la menace chez Defiant.

Les attaques ont commencé lentement, mais se sont intensifiées tout au long de la semaine, avec Defiant des attaques d’enregistrement contre 1 million de sites WordPress, juste le vendredi 4 Septembre 2020.

Au total, Gall affirme que Defiant a bloqué des attaques contre plus de 1,7 million de sites depuis le 1er septembre 2020, date à laquelle les attaques ont été découvertes pour la première fois.

Le chiffre de 1,7 million est plus de la moitié du nombre de sites WordPress utilisant le pare-feu Web Wordfence. Gall estime que l’ampleur réelle des attaques est encore beaucoup plus grande, comme WordPress est installé sur des centaines de millions de sites, qui sont probablement progressivement sondés et piratés.

La bonne nouvelle, c’est que l’équipe de développeurs du Gestionnaire de fichiers a créé et publié un correctif pour la journée zéro le même jour où elle a pris connaissance des attaques. Certains propriétaires de site ont installé le patch, mais, comme d’habitude, d’autres sont à la traîne.

C’est cette lenteur dans le « patching » qui a récemment conduit l’équipe de développeurs WordPress à ajouter une fonctionnalité de mise à jour automatique pour les thèmes WordPress et plugins. À partir de WordPress 5.5, publié le mois dernier, les propriétaires de site peuvent configurer les plugins et les thèmes pour se mettre à jour automatiquement chaque fois qu’une nouvelle mise à jour est sorti et assurez-vous que leurs sites sont toujours en cours d’exécution de la dernière version d’un thème ou plugin et de rester à l’abri des attaques.

Lire la Source : https://www.zdnet.com/google-amp/article/millions-of-wordpress-sites-are-being-probed-attacked-with-recent-plugin-bug/

© Bernard TRITZ

Corée du Sud : Robots serveurs

20minutes.fr – High-tech – Coronavirus : Des restaurants font appel à des robots serveurs en Corée du Sud. RESTAURATION : Distanciation oblige, l’objectif de ces robots serveurs est de réduire les contacts entre les clients et le personnel de salle.

Par Jennifer Mertens pour 20 Minutes – Publié le 06/09/20 à 14h05 — Mis à jour le 06/09/20 à 14h05

Les robots serveurs pour faire face au coronavirus dans les restaurants en Corée — Geeko

La première vague de l’épidémie de Covid-19 a été relativement bien maîtrisée en Corée du Sud, mais depuis quelques semaines, le nombre de nouveaux cas ne cesse de croître dans le pays du Matin calme. Les autorités locales ont donc mis en place de nouvelles mesures pour lutter contre la propagation de la pandémie. Des mesures de sécurité que certains renforcent grâce aux nouvelles technologies.

C’est notamment le cas de l’opérateur de télécommunications KT, également actif sur le secteur des nouvelles technologies. Ce dernier vient en effet d’annoncer le déploiement de robots serveurs dans certains restaurants, rapportent nos confrères de ZDnet. Ces robots sont destinés à assurer le service en salle, afin de réduire les contacts entre les clients et le personnel, ainsi que la charge de travail des serveurs humains.

Les robots serveurs ou AI Serving Robot sont en mesure de cartographier une salle de restaurant et de s’y déplacer grâce à une technologie de conduite autonome tout en évitant les obstacles. Grâce à leur cartographie spatiale 3D de l’espace, ils sont également en mesure de savoir où se trouve chaque table et de s’y rendre sans encombre, assure l’opérateur. Pensés pour le service, les robots arborent une conception qui leur permet de porter jusqu’à 4 plateaux à la fois.

Très pratique en temps de pandémie : Dans un premier temps, les AI Serving Robots seront déployés dans l’un des restaurants de la chaîne Mad for Garlic, à Séoul. Après quoi, les robots serveurs seront déployés dans d’autres établissements de la chaîne, si tout se passe bien.

Les robots de KT ne sont pas les premiers à servir dans les restaurants, mais il est vrai que le cadre actuel s’y prête plutôt bien en dehors de l’aspect divertissement et technologique. Plus tôt cette année, KT avait également mis au point des robots désinfectants pour lutter contre la pandémie de coronavirus.

Lire la Source : https://www.20minutes.fr/high-tech/2853055-20200903-les-robots-serveurs-pour-faire-face-au-coronavirus-dans-les-restaurants-en-coree

© Par Bernard TRITZ