Vertus du Service Militaire français

Rappelons ici les vertus du Service Militaire français : un formidable outil d’insertion. Dans les années 60, les 3 grands groupes militaires : armées de Terre, de l’Air, de la Marine incorporaient des jeunes garçons dès 15 ans et 6 mois.

GEM Saint Mandrier aujourd’hui CIN

Sur quelles bases ?

Deux promotions : première semaine de mars et première semaine de septembre.

Dans une promotion (660 ou 3×220 jeunes garçons ou adolescents) on entrait comme suit en proportion : 85 % de jeunes délinquants et 15 % de jeunes sans souci, dits « de bonnes familles ».

Pour une durée de 7 années.

J’étais dans la promotion du 8 septembre 1964 dans la Marine à Saint-Mandrier sur Mer.

Rappel : la majorité était à 21 ans dans les années 60.

Durée de montage d’un dossier entre 12 et 18 mois à l’époque.

Cela veut dire : mes parents (petite famille bourgeoise de la Banlieue Ouest de Paris la « Seine et Oise 78 ») ont décidé de me faire entrer dans la marine, j’avais 14 ans environ à l’époque de la décision, cadet de 6 enfants. Ce n’était pas ma volonté. J’avais déjà testé durant 2 semaines, puis refusé, le « Petit Séminaire de Versailles ». Je ne fus pas un séminariste.

La Marine brassait des bretons, des mokos, des alsaciens, des ch’timis, des casques à pointe, des parigots, des vendéens, des basques… Après 18 mois, nous n’étions qu’une compagnie, aux 3 contingents 4C, 3B, 2C. Tous soudés les uns aux autres : des inséparables.

À telle enseigne : 56 ans après je parle encore à celui qui couchait au-dessus. THAMI donc TH et moi, dessous, TRITZ donc TR. Pas de choix possible les lits superposés étaient attribués dans l’ordre alphabétique. Un point c’est tout.

THAMI et TRITZ ont fait la même carrière, ils ont terminé leurs engagements à la BAN de Lanvéoc Poulmic, début février 1971, toujours aussi soudés. Ils se sont revus et revus. Ils vont se revoir…

Marche ou crève !

Elle enseignait des métiers, formait de super bons techniciens. Elle remettait de vrais et très bons diplômes.

Une valeur technique hors du commun.

Elle faisait surtout de nous des Hommes, rompus à tout. En une année j’ai pris 15 cm de plus, dus à la condition sportive, aux entraînement intensifs…

« Même pas peur » ou « Peur de rien ! ».

Ceux qui nous dressaient étaient tous des commandos marine, parachutistes, plongeurs…

Dont un que j’ai retrouvé à Rognac, un autre à Marignane tous deux décédés depuis.

Partout où je suis allé, je ne me suis jamais perdu, même en pleine brousse ou jungle dense dans le delta du Niger, aux plus de mille creeks (bras du fleuve Niger ou ruisseaux). Dans plein de pays, sur tous les continents.

Deux noms très connus de notre école : Bernard GIRAUDEAU (promo 63) ou Bob DENARD (promo 49 à vérifier)

J’ai passé de longs moments à discuter du Biafra avec Bob.

À suivre !

© Bernard TRITZ

4 réflexions au sujet de « Vertus du Service Militaire français »

  1. Je n’ai jamais su pourquoi je suis entré dans la Marine Nationale ! Alors que ma maman depuis l’École Primaire disait, répétait : « tu feras les « Beaux Arts » » !
    J’ai mis 44 ans pour découvrir le secret si bien gardé de MOM !

    J'aime

  2. Comment rester en vie dans un tel univers carcéral ? Nous étions surentraînés de façon sportive, close-combat, en plus je faisais du Judo et de l’ AÏKIDO. Nous faisions du tir, armes de poing, MAC modèle 1950, fusil d’assaut MAS 49, fusil mitrailleur AA 52, grenades assaut et défense… Nous savions démonter remonter les armes, dans le temps imparti, les yeux bandés…

    J'aime

  3. Article très instructif, et moi en 64, je rentrais aux Beaux-arts de Rennes à votre place !
    J’avais obtenu de mon père de ne pas redoubler ma 1ère après l’échec du bac de français… Que de souvenirs…

    J'aime

    1. Je m’disais bien que je vous trouvais calme et réfléchie, l’étincelle dans vos yeux ! Vous aimez les belles choses, les beaux mots, la Nature…
      Bonne soirée, merci pour vos visites et commentaires, bon weekend à vous !

      J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s