WordPress Merit Award

1.000 Likes déclarés ce samedi 22 août 2020.

1000 Likes

Un grand MERCI à tous les visiteurs Femmes et Hommes Internautes auteurs de comptes sociaux : Twitter, Facebook, LinkedIn, WordPress bien sûr !

Version originale

1.000 Likes en 32 jours d’édition. Cela incite à continuer afin de satisfaire les visiteurs. Des dossiers important verrons le jour bientôt.

© Par Bernard TRITZ

Finistère : 1 mort dans une rixe…

20minutes.fr – Faits-divers – Finistère : Un jeune meurt dans une rixe au couteau, trois suspects en garde à vue. FAITS DIVERS : La rixe mortelle s’est produite jeudi soir à Pouldreuzic.

Par 20 Minutes avec AFP – Publié le 21/08/20 à 18h28 — Mis à jour le 21/08/20 à 18h28

Pouldreuzic – Finistère

Un jeune homme de 18 ans est décédé jeudi 2 août 2020, en soirée, après avoir reçu un coup de couteau lors d’une rixe entre jeunes qui s’est produite à Pouldreuzic (Finistère), a-t-on appris auprès du parquet de Quimper.

Le drame se serait déroulé entre 22h et 23h dans cette petite commune de la baie d’Audierne d’où est originaire la victime.

Trois suspects ont été placés en garde à vue ce vendredi. « L’enquête est en cours et a été confiée à la brigade de recherche de la gendarmerie de Quimper », a-t-on indiqué de même source.

Lire la Source : https://www.20minutes.fr/faits_divers/2844067-20200821-finistere-jeune-meurt-rixe-couteau-trois-suspects-garde-vue

© Par Bernard TRITZ

Terre, Ressources épuisées …

fr.news.yahoo.com – Ce 22 août, l’humanité a épuisé autant de ressources que la Terre peut en produire sur l’année

Par Sciences et Avenir – Vendredi 21 août 2020

Ce 22 août, l’humanité a épuisé autant de ressources que la Terre peut en produire sur l’année

Le confinement induit par l’épidémie de Covid-19 a repoussé le Jour du dépassement de plus de trois semaines par rapport à l’année 2019. Ce phénomène est dû à la « contraction de l’empreinte écologique mondiale » que Global Footprint Network évalue à 10%.

Pas de réjouissance cependant : l’humanité consomme toujours trop. En 2020, elle a épuisé des ressources équivalentes à 1,6 Terre.

Et la relance économique est une préoccupation majeure après le ralentissement dû au confinement.

Les gouvernements mobilisent d’ailleurs des sommes astronomiques pour faire repartir la machine comme l’explique Sciences et Avenir dans « La durabilité nécessite à la fois l’équilibre écologique et le bien-être des populations assuré sur le long terme, c’est pourquoi la contraction soudaine de l’empreinte écologique observée cette année ne peut être confondue avec un progrès », met en garde Laurel Hanscom, PDG de Global Footprint Network.

Pour le groupe de réflexion, le recul de l’épidémie devrait pousser les décideurs à « construire un avenir où tous prospèrent dans les limites des ressources écologiques de notre planète ».

Si le monde vivait comme les Français, l’humanité aurait besoin de 2,7 planètes. Une mesure qui atteint cinq planètes lorsqu’il s’agit des Etats-Unis.

Et pour répondre à la demande des Français, il faudrait 1,9 France.

Les Japonais sont les plus gourmands avec une demande qui équivaut à 7,7 fois leur pays.

Le dépassement a débuté au début des années 1970, entraînant une dette écologique qui s’accumule et qui vaut aujourd’hui 18 années terrestres.

« En d’autres termes, il faudrait à la planète 18 ans de régénération pour inverser les dommage[…]

Lire la Source : https://fr.news.yahoo.com/22-ao%C3%BBt-lhumanit%C3%A9-%C3%A9puis%C3%A9-autant-135130594.html

© Par Bernard TRITZ

235 millions de profils en ligne

20minutes.fr – High-tech – Données personnelles : Les détails de 235 millions de profils Instagram, TikTok et YouTube étaient accessibles en ligne. CYBERSÉCURITÉ : L’adresse e-mail ou le numéro de téléphone d’un cinquième des profils était ainsi exposé en ligne sans aucune protection.

Par 20 Minutes avec agence – Publié le 21/08/20 à 18h30 — Mis à jour le 21/08/20 à 18h30

Réseaux sociaux (illustration) — Pixelkult / Pixabay

Les données personnelles de 235 millions de profils de réseaux sociaux exposés. C’est la découverte qu’a faite l’entreprise de cybersécurité Comparitech le 1er août dernier. Les informations étaient collectées par Social Data, une entreprise de conseil en stratégie marketing.

Les chercheurs ont découvert quatre bases de données, contenant chacune des millions de profils. Au total, 235 millions de profils Instagram, TikTok ou YouTube. Le nom d’utilisateur, nom réel, la photo, description, les partenariats publicitaires et les statistiques de chaque compte étaient accessibles. Pour un profil sur cinq, le numéro de téléphone ou l’adresse e-mail était indiqué, rapporte Numerama.

Une fuite résolue en trois heures : La collecte des données est formellement interdite par les règlements des réseaux sociaux visés. Selon les experts en cybersécurité, Social Data a en outre volontairement laissé ces profils sans protection, dans ce qu’ils considèrent comme une véritable fuite de données.

Social Data s’est défendu en expliquant que les données collectées étaient de toute façon accessibles en ligne. Or, « la taille et l’ampleur de la base de données agrégée rendent [les données] plus vulnérables aux attaques de masse », explique Comparitech. Social Data a finalement réparé la situation en retirant sa base de données, et cela seulement trois heures après le signalement de la fuite.

Lire la Source : https://www.20minutes.fr/high-tech/2844063-20200821-donnees-personnes-details-235-millions-profils-instagram-tiktok-youtube-accessibles-ligne

© Par Bernard TRITZ

Antivirus en question, pas sûrs…

20minutes.fr – High-tech – 1 antivirus sur 2 n’arrive pas à identifier tous les virus et attaques. VIRUS INFORMATIQUE : Microsoft Defender Antivirus ferait mieux que certains logiciels payants.

Par Jennifer Mertens pour 20 Minutes – Publié le 21/08/20 à 18h21 — Mis à jour le 21/08/20 à 18h21

Ryuk est devenu le ransomware le plus rentable de l’histoire de l’Internet — Geeko

La société britannique SE Labs, spécialisée dans la cybersécurité, s’est penchée sur les offres d’antivirus pour déterminer leur efficacité. Une étude qui a démontré que près de 50 % des antivirus étaient incapables de détecter et de bloquer l’ensemble des menaces virales.

Dans son rapport intitulé « New Home Anti-Malware Protection Report », la société britannique dresse un comparatif de 14 solutions antivirales parmi les plus populaires. Pour vérifier leur efficacité, SE Labs a soumis plusieurs malwares publics aux antivirus. Des tests qui ont démontré que près de la moitié des antivirus étaient inefficaces pour détecter et contrer l’ensemble des menaces virales. « Il est décevant de constater que les solutions de sécurité de grands éditeurs passent à côté de menaces pourtant bien connues », a souligné Simon Edwards, CEO de SE Labs.

En parallèle, seules les solutions Kaspersky Internet Security et Sophos Home Premium ont été en mesure de détecter et de bloquer l’ensemble des attaques virales. Microsoft Defender Antivirus et McAfee Internet Security se sont également démarqués puisqu’ils ont détecté 100 % des virus, mais ne sont pas parvenus à les bloquer totalement (99 %). Ils les ont tout de même neutralisés.

Le plus utilisé des antivirus n’est pas le plus efficace : Dans le classement de la société de cybersécurité, on peut voir que certains antivirus détectent bien l’ensemble des menaces, mais ne les bloquent pas à 100 %. Dans certains cas, même s’ils ont repéré la menace, ils ne parviennent pas à la neutraliser. Celle-ci peut alors compromettre la machine et faire plus ou moins de dégâts dessus.

Dans le cas d’Avast, l’un des antivirus les plus utilisés au monde, il détecte bien l’ensemble des menaces, mais n’en bloque que 92 %. Sept sont tout de même neutralisées, mais l’une des menaces est parvenue à passer à travers les mailles du filet.

Ce n’est pas la première fois que l’efficacité des antivirus en général est remise en question. Depuis longtemps déjà, la « légende » veut que la solution antivirale de Microsoft soit suffisante. Or, le rapport de SE Labs semble confirmer cette version. Plus encore, certains antivirus présenteraient même des failles de sécurité, les rendant perméables à des attaques pirates.

Lire la Source : https://www.20minutes.fr/high-tech/2843467-20200821-1-antivirus-sur-2-n-arrive-pas-a-identifier-tous-les-virus-et-attaques

© Par Bernard TRITZ