En Suisse, il neige… du chocolat !

msn.com – Actualité – Suisse – En Suisse, il neige… du chocolat. Un rêve pour certains, une réalité pour la ville d’Olten en Suisse. Les abords d’une usine Lindt ont été recouverts par une fine particule de chocolat.

ParisMATCH – La Rédaction, mercredi 19 août 2020 à 15h00

« Rendez-vous des gourmands. N’en jetez plus la cour est pleine ! »

© REUTERS/Albert Gea

Dans le canton de Soleure au nord de la Suisse, il a neigé du chocolat la semaine dernière, selon Associated Press. L’usine de Lindt & Sprüngli, installée dans une zone commerciale de la ville d’Olten a eu un petit souci de ventilation. Des particules de fèves de cacao torréfiées et déchiquetées ont été rejetées dans l’atmosphère a expliqué le chocolatier. Vendredi 14 août, le vent a ainsi déplacé les débris de chocolat autour de l’usine. Selon l’entreprise qui a rapidement résolu le problème, il n’y avait aucun risque ni pour la population ni pour l’environnement. Les propriétaires des voitures garées à proximité de l’usine ont juste retrouvé leurs véhicules parsemés d’une fine pellicule marron. Certains ont partagé des clichés sur les réseaux sociaux.

Il pleut du chocolat

Ce n’est pas la première fois qu’un problème technique répand du chocolat en dehors d’une usine Lindt & Sprüngli. En 2018, une rivière de chocolat s’était formée à Werl en Allemagne après une fuite dans une usine. Sur dix mètres, le chocolat s’était solidifié et les pompiers avaient dû utiliser des chalumeaux et de l’eau chaude pour nettoyer la chaussée. Le tout, à dix jours de Noël…

à la pelle ou au bulldozer

Lire la Source : https://www.msn.com/fr-fr/actualite/monde/en-suisse-il-neige%e2%80%a6-du-chocolat/ar-BB1892ad

© Par Bernard TRITZ

USA, pénurie d’ordinateurs portables

msn.com – Les étudiants américains font face à une pénurie d’ordinateurs portables.

Par Kim Olsen – Publié le 18 août 2020 à 18h00

© Gamereactor Les étudiants américains font face à une pénurie d’ordinateurs portables

Les États-Unis sont face à un problème assez rare et qui met en danger son système éducatif. Le pays est en effet devant une importante pénurie d’ordinateurs portables.

 La cause ? : Une trop forte demande de la part des écoles, en raison principalement de la pandémie du Covid-19. D’autant que la Chine, principal fournisseur des États-Unis, a dû fermer ses usines.

Selon Axios, un média américain, les ventes n’ont fait qu’augmenter sans interruption depuis mars, et le 10 août, 24 des 28 modèles de Chromebook étaient en rupture de stock chez Best Buy.

Axios est aussi entré en contact avec Acer America, qui a reçu une demande du gouvernement de Californie et du Nebraska de plus « d’une centaine de milliers d’unités ». À la question, « y aura-t-il assez d’ordinateurs afin de pallier à la crise ? », la réponse est claire : « On en est encore loin ! ».

Ceci alors que l’entreprise utilise un transport aérien pour transporter la marchandise économisant plus de trois semaines de transports, mais ici encore, il faudra des mois et des mois afin que la demande ne soit satisfaite.

Autre problème : la connexion internet en Amérique du Nord n’est pas aussi bonne qu’en Europe, ce qui rend l’éducation à distance encore plus compliquée…

Lire la Source : https://www.msn.com/fr-fr/finance/other/les-%c3%a9tudiants-am%c3%a9ricains-font-face-%c3%a0-une-p%c3%a9nurie-dordinateurs-portables/ar-BB186NYl

© Par Bernard TRITZ

Blog : Pays visiteurs

Blog WordPress inf-os-tech.fr

Statistiques : Pays visiteurs

Ce blog aura été lancé le dimanche 19 juillet 2020, voici un aspect des statistiques après 30 journées en ligne, les pays visiteurs d’un mois en ligne.

Observations de ce Mercredi 19 août 2020 à 07h30.

Le nouveau pays visiteur est :

La Polynésie française

Pays Visiteurs – Maps
Pays Visiteurs – Liste

Merci aux visiteurs, tous les visiteurs (femmes et hommes) de tous ces pays, en particulier ceux comme aujourd’hui !

Thank you to visitors, all visitors (women and men) from all these countries, especially today !

© Par Bernard TRITZ

LENOVO, Fête du Travail, Ventes

fr.news.yahoo.com – La vente très attendue de la fête du Travail de Lenovo commence le 31 août 2020.

Par Business Wire – Business Wire, édité le 19 août 2020

Legion 5 Pi

Les offres comprennent jusqu’à 40 % de rabais sur certaines tablettes ThinkPad pour moins de 200 $ et certains articles de tous les jours à tout casser

Alors que l’été tire à sa fin, les offres se multiplient sur lenovo.com pour la vente de la fête du Travail de Lenovo de cette année. La vente annuelle, qui commence le 31 août et qui dure deux semaines, comprend un assortiment de produits technologiques, notamment des ordinateurs portables, des tablettes, des ordinateurs de jeux et des accessoires haut de gamme, tous à des prix très réduits.

La vente comprend des offres comme des ordinateurs portables de jeux Lenovo Legion 5 (AMD) à 1 129 $ et l’ordinateur portable Lenovo Flex 5 (14 po) 2 en 1 à moins de 1 000 $. D’autres promotions commencent le 7 septembre, y compris les offres à tout casser sur certains ordinateurs Legion et Yoga. Les consommateurs qui cherchent à s’approvisionner en accessoires comme des souris, des claviers et des casques d’écoute découvriront également des offres incroyables dans la vente de cette année.

Voici seulement quelques-unes des nombreuses offres et promotions qui font partie de la vente de la fête du Travail de Lenovo :

Vente de la fête du Travail (du 31 août au 7 septembre) :

. Nouveaux ordinateurs portables de jeux Lenovo Legion 5 (15 po, AMD) à partir de 1 129,99 $

. Nouveaux ordinateurs portables Flex 5 (14 po) 2 en 1 à partir de 974,99 $

. Ordinateurs portables à partir de 879,99 $

. Chargeur portable de 10 400 mAh à 20,39 $

Vente prolongée de la fête du Travail :

. Des articles à tout casser à toutes les heuresà 9 h et à 12 h le lundi 7 septembre

. Legion Y540 (15 po) 1 079,99 $

. Yoga C640 1 029,99 $

. Clavier de jeux rétro-éclairé 46,89 $

. Oreillettes à partir de moins de 10 $

. Souris Yoga novatrice à partir de 79,99 $

Dernière chance de la fête du Travail (du 11 au 14 septembre) :

. Rabais de plus de 25 % sur les ordinateurs portables Yoga, comme le Yoga C740 (14 po) à partir de 1 229,99 $

. Rabais de plus de 25 % sur ordinateurs de jeux Legion

. Casques d’écoute Yoga Active Noise Cancellation de Lenovo à 146,66 $

. Pochettes pour ordinateur portable pour aussi peu que 20,86 $

« La fête du Travail est depuis toujours un jour férié où les consommateurs savent qu’ils peuvent trouver de très bonnes offres sur lenovo.com et cette année ne fait pas exception. Nous avons cassé les prix de tous les produits sur le site, des ordinateurs de jeux à nos ordinateurs portables ThinkPads populaires », a dit Carlo Savino, directeur général du commerce électronique de l’Amérique du Nord chez Lenovo. « Les consommateurs peuvent parcourir les ordinateurs, les tablettes, les accessoires et plus encore, certains articles étant à un prix aussi bas que 40 % de moins que le prix régulier ».

Pour obtenir plus de détails sur toutes les bonnes offres qui font partie de la vente de la fête du Travail de Lenovo cette année, veuillez consulter le site https://www.lenovo.com/ca/en/d/deals/doorbusters

*Toutes les périodes (HNE). Offres valables jusqu’à épuisement des stocks. Maganisez tôt pour bénéficier de la meilleure sélection.

À propos de Lenovo :

Lenovo (HKSE : 992) (ADR : LNVGY) est une entreprise du classement Fortune Global 500 d’une valeur de 50 milliards USD qui compte 63 000 employés et opère dans 180 marchés à travers le monde. Axés autour d’une vision audacieuse visant à fournir une technologie plus intelligente à tous, nous développons actuellement des technologies qui transforment le monde et qui aident à créer une société numérique plus inclusive, plus fiable et plus durable. En concevant, en élaborant et en construisant le portefeuille le plus complet au monde d’appareils intelligents et d’infrastructures, nous menons également une Transformation Intelligente, afin de de créer de meilleures expériences et de meilleures opportunités pour des millions de clients à travers le monde. Pour en savoir plus, visitez https://www.lenovo.com, suivez-nous sur LinkedIn, Facebook, Twitter, YouTube, Instagram et Weibo, et lisez nos toutes dernières nouvelles sur notre StoryHub.

Le texte du communiqué issu d’une traduction ne doit d’aucune manière être considéré comme officiel. La seule version du communiqué qui fasse foi est celle du communiqué dans sa langue d’origine. La traduction devra toujours être confrontée au texte source, qui fera jurisprudence.

Consultez la version source sur businesswire.com : https://www.businesswire.com/news/home/20200818005815/fr/

Contacter :

Lisa Marie Ferrell, Lenovo

lferrell1@lenovo.com

Tél. : +1 (919) 805-1919

Lire la Source : https://fr.news.yahoo.com/vente-tr%C3%A8s-attendue-f%C3%AAte-travail-234200904.html

© Par Bernard TRITZ

Covid-19 : Masque, distanciation

20minutes.fr – Économie – Coronavirus : Port du masque, distanciation physique… On fait le point sur les nouvelles règles sanitaires en entreprise. PANDÉMIE : Pour freiner la propagation du Covid-19, de nouvelles règles sanitaires vont s’appliquer à partir du 1er septembre 2020.

Par Catherine Abou El Khair – Publié le 18/08/20 à 17h23 — Mis à jour le 18/08/20 à 17h30

Un salarié portant un masque dans une usine de l’équipementier Faurecia, le 9 juillet 2020 — ISA HARSIN/SIPA

. Ce mardi, le gouvernement livre de premiers détails sur l’évolution du cadre sanitaire dans les entreprises afin de limiter la progression du Covid-19 : les nouvelles règles, qui seront précisées dans les jours à venir, entreront en vigueur à partir du 1er septembre.

. Alors que la rentrée approche, l’objectif « est de permettre une reprise d’activité dans de bonnes conditions de sécurité pour l’ensemble des salariés », a souligné le secrétaire d’Etat en charge de la santé au travail et des retraites, Laurent Pietraszewski.

. 20 Minutes fait le point sur l’évolution des règles sanitaires, et en particulier sur ce que signifie le port obligatoire du masque.

Fini, le protocole de « déconfinement ». A partir du 1er septembre prochain, de nouvelles règles sanitaires, publiées dans les prochains jours, vont s’appliquer dans les entreprises. Afin d’endiguer l’accélération de la pandémie et pour donner suite aux recommandations du Haut Conseil de la Santé publique, le gouvernement rend de fait obligatoire le port du masque au travail, en tant que lieu clos. Selon les derniers chiffres de Santé Publique France, 24 % des « clusters », ou foyers de contamination, sont situés en entreprises, hors établissements médicaux. 20 Minutes fait le point sur les nouvelles règles et leurs conséquences qui ont été précisées ce mardi.

Dans quels lieux le masque sera-t-il obligatoire ? : Le port du masque sera systématisé à partir du 1er septembre dans les espaces clos et partagés au sein des entreprises et des associations. Il sera aussi décliné dans la fonction publique. Seront donc concernés les salles de réunion, les open-spaces, les couloirs, les vestiaires, ou encore les bureaux partagés… Il faudra donc porter le masque, même assis à son poste de travail. Seule exception : les bureaux individuels, où le port du masque ne sera pas imposé, dès lors qu’il n’y aura qu’une personne présente.

Si je travaille dans un open-space, mais en étant très éloigné d’un collègue, dois-je tout de même porter le masque ? Avoir des cloisons ou des vitres en plexiglas peut-il dispenser du port du masque ? : Oui ce sera bel et bien la règle… Et il sera impossible de substituer une protection en plexiglas au port du masque, en l’absence de certitude scientifique reconnue par le Haut conseil de la santé publique sur ce sujet. Une position que le gouvernement justifie par le risque de contamination par aérosols. « Si nous [sommes] deux dans l’open-space, on portera des masques », a confirmé Laurent Pietraszewski, secrétaire d’Etat chargé des Retraites et de la santé au travail, lors d’un point avec la presse.

Cependant, des souplesses ne sont pas exclues à l’avenir, souligne le secrétaire d’Etat, reconnaissant que le sujet peut être débattu. « C’est pour ça qu’il nous paraît important (…) d’étudier les modalités d’une saisine du Haut conseil de la santé publique sur les conditions envisageables d’adaptation de cette nouvelle mesure et donc nous allons, avec les partenaires sociaux, travailler sur la façon dont nous voulons interroger le Haut conseil », précise le secrétaire d’Etat.

Y aura-t-il des exceptions à ces règles sanitaires ? : S’il n’y a pas « de contraintes techniques qui empêchent de travailler avec un masque », rappelle le secrétariat d’Etat, il laisse la porte ouverte à des adaptations du protocole, a priori par branches professionnelles. Le Haut conseil de la santé publique devra se prononcer sur ces adaptations.

Mais à l’inverse, certains secteurs – à déterminer – où les risques de propagation du virus sont plus élevés, comme cela est le cas dans les abattoirs, pourraient faire l’objet de mesures spécifiques et complémentaires.

À quelles sanctions peut-on s’exposer si l’on ne porte pas de masque ? : L’employeur est responsable de la santé et de la sécurité des travailleurs. A ce titre, si un employé refuse de porter le masque, il peut être sanctionné par l’entreprise.

Doit-on toujours respecter le mètre de distanciation physique ? : Si le port du masque doit en théorie éviter la transmission du virus par projections et aérosols, il n’en reste pas moins que le mètre de distanciation physique imposé avec le protocole de déconfinement restera une norme, a déclaré Laurent Pietraszewski.

Le télétravail peut-il être rendu obligatoire ? : Rendu obligatoire pendant le confinement, le télétravail ne sera pas de nouveau imposé aux entreprises à la rentrée. Il reste donc « recommandé ». « Nous avons invité les partenaires sociaux à réfléchir à instaurer de façon pérenne le télétravail comme un nouveau mode d’organisation du travail, et aussi de réfléchir aux adaptations en période de pic épidémique », rappelle Laurent Pietraszewski.

Au terme de leurs concertations sur ce sujet en septembre, syndicats et organisations patronales diront leur souhait (ou non) de négocier sur le télétravail.

Lire la Suite : https://www.20minutes.fr/economie/2841795-20200818-port-masque-distanciation-physique-derogations-fait-point-nouvelles-regles-sanitaires-entreprise

© Par Bernard TRITZ