Le MSC GRANDIOSA appareille

20minutes.fr – Société – Le premier grand navire de croisière reprend la mer en Méditerranée. TOURISME : Le secteur avait été mis à l’arrêt total en raison de l’épidémie de coronavirus.

Par 20 Minutes avec AFP – Publié le 16/08/20 à 18h39 — Mis à jour le 16/08/20 à 18h39

Le MSG Grandiosa prendra le départ le 16 août pour une nouvelle croisière après plusieurs mois d’interruption. — Miguel MEDINA / AFP

Le premier grand navire de croisière à reprendre la mer en Méditerranée devrait partir dimanche soir de Gênes, en Italie, au moment où l’industrie croisiériste espère des jours meilleurs après un hiatus dévastateur en raison de l’épidémie de coronavirus.

Le départ du MSC Grandiosa, de la compagnie MSC Croisières, depuis le port de Gênes (nord-ouest) à 19H30, représente un test à fort enjeu pour le secteur des croisières, à la fois sur le marché clé de la Méditerranée et au-delà. Il doit faire escale dans les ports de Civitavecchia près de Rome, Naples, Palerme et La Valette, à Malte, lors de cette croisière de 7 jours.

« Je ne pouvais pas manquer la première croisière après la Covid-19 » : « Je ne pouvais pas manquer la première croisière après la Covid-19 » a déclaré Rosalba Scarrone, qui s’apprêtait à embarquer. « J’ai effectué 87 croisières, pouvez-vous imaginer à quel point j’ai souffert de ne pas partir depuis février ? » a ajouté cette blogueuse de 64 ans, spécialisée en croisières.

L’industrie croisiériste s’est vue malmenée par la crise économique découlant de la crise sanitaire, mais également en raison des critiques sur sa gestion du coronavirus à bord des navires au début de la pandémie.

Le concurrent de MSC Croisières, Costa Croisières (filiale de Carnival), a choisi de son côté de retarder à septembre la reprise partielle de ses croisières. Le secteur des croisières en Europe représente un chiffre d’affaires de 14,5 milliards d’euros par an et près de 53.000 emplois selon l’Association internationale des compagnies de croisières (CLIA). L’association estime que le secteur pourrait perdre jusqu’à 25,5 milliards d’euros de revenus en raison de l’interruption des croisières.

La réaction lente des croisiéristes face à la propagation du virus : « Le voyage (…) représente un signe tangible de retour pour l’un des secteurs économiques fondamentaux de notre ville », a déclaré le maire de Gênes Marco Bucci. Plus de deux millions de croisiéristes sont partis de la capitale de la Ligurie l’an dernier.

Les regards du secteur croisiériste seront braqués sur le Grandiosa après les ratés d’une petite compagnie norvégienne, Hurtigruten, qui a été forcée plus tôt ce mois-ci de suspendre à nouveau ses croisières après la contamination au coronavirus de dizaines de passagers et de membres de l’équipage.

Les autorités sanitaires mondiales ont critiqué la réaction lente des compagnies de croisières face à la propagation du virus avant l’arrêt complet des navires en mars. Abord, les buffets ou salles de sport continuaient ainsi d’opérer et les équipements de protection individuelle manquaient cruellement.

Dépistage pour tout le monde et buffet fermé : Selon des données de l’université Johns Hopkins aux États-Unis, fournies par la CLIA, 3.047 cas et 73 décès ont été recensés après des contaminations à bord des navires de croisière affiliés à l’association.

MSC Croisières affirme de son côté que son nouveau protocole de sécurité dépasse les standards nationaux et du secteur. Au terminal d’embarquement, avant de monter à bord, les passagers et les membres d’équipages seront testés au Covid-19 par une prise de sang, et leur température sera vérifiée quotidiennement. Le buffet quant à lui sera fermé : les passagers seront servis à table.

Lire la Source : https://www.20minutes.fr/societe/2840751-20200816-premier-grand-navire-croisiere-reprend-mer-mediterranee

© Par Bernard TRITZ

5 réflexions au sujet de « Le MSC GRANDIOSA appareille »

  1. 6334 passagers : un formidable Cluster en vue ou en prévision… Faut-il être serein pour embarquer dans une aventure qui peut tourner au vinaigre… Dont 1704 membres d’équipage qui viennent le plus souvent d’Asie… Tout est dit !

    Aimé par 1 personne

      1. C’est un véritable scandale ces énormes villes flottantes ! La photo d’un de ces monstres à l’entrée de Venise est très parlante…Cradissime versus Sérénissime ! Quel beau monde nous avons fait !

        J'aime

  2. Vous avez raison. Une fois je suis allé à Marseille accueillir un couple d’amis qui rentrait de croisière sur l’un de ces Monstres MSC. Je suis content qu’il y ait du travail en Bretagne. Mais c’est tout !
    Ayant navigué sur les Porte-avions Clemenceau R91 et Foch R92, en temps de paix, c’est environ 1.500 marins à bord… C’était il y a 50 ans… C’était mon Job !

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s