Orléans : Un petit avion s’écrase, les occupants s’en sortent…

20minutes.fr – Faits divers – Orléans : Un petit avion s’écrase, les occupants s’en sortent miraculeusement.

ACCIDENT – Le Cessna, parti de Perpignan, s’est écrasé dans le Loiret à la suite d’une panne de moteur.

Par F.B. avec AFP – Publié le 10/08/20 à 17h59 — Mis à jour le 10/08/20 à 17h59

Une issue miraculeuse. Un petit avion bimoteur s’est écrasé lundi en début d’après-midi près d’Orléans et ses deux passagers ne sont que légèrement blessés, a-t-on appris auprès de la préfecture du Loiret.

Par suite d’une panne de moteur, le Cessna 340 s’est écrasé à 14h10 sur la commune de Vitry-aux-Loges (Loiret), à l’est d’Orléans. Les deux passagers qui se trouvaient à bord sont « légèrement blessés » et ont été admis à l’hôpital d’Orléans, a-t-on indiqué de même source.

BEA – Accident de l’avion @Cessna 340 immatriculé N413JF survenu ce jour à #VitryAuxLoges près #OrleansAeroport / Trois enquêteurs @BEA_Aero se rendent sur place / Une enquête de sécurité @BEA_Aero est ouverte.

(Photo d’illustration / Tony Guest – http://flickr.com)

Le bimoteur était parti de Perpignan lundi matin. Le couple, âgé de 58 et 62 ans, habite la commune d’Autry-le-Châtel, au sud-est d’Orléans.

L’accident a provoqué un début d’incendie dans le massif forestier de Vitry-aux-Loges où cinq hectares ont brûlé. Mais « le vent étant faible sur le secteur », les pompiers devraient « pouvoir maîtriser l’incendie », selon la préfecture.

Lire la Source : https://www.20minutes.fr/faits_divers/2837487-20200810-orleans-petit-avion-ecrase-occupants-sortent-miraculeusement

© Par Bernard TRITZ

Beyrouth, 1 2ème ministre s’en va

20minutes.fr – Monde – Explosion à Beyrouth : Un deuxième ministre démissionne. CONTESTATION – La ministre de l’Information, Manal Abdel Samad, et le ministre de l’Environnement et du Développement administratif, Damianos Kattar, ont annoncé leur départ.

Par 20 Minutes avec AFP – Publié le 10/08/20 à 05h04 — Mis à jour le 10/08/20 à 05h09

Violentes manifestations à Beyrouth contre le gouvernement, le 9 août 2020. — Hassan Ammar/AP/SIPA

La tragédie à Beyrouth continue de faire le ménage dans la classe politique libanaise. Un deuxième membre du gouvernement a ainsi démissionné dimanche. Il faut dire que la rue ne relâche pas la pression sur les autorités alors que la déflagration au port de la capitale a fait mardi 158 morts et 6.000 blessés selon un bilan officiel.

« Un régime stérile » : Quelques heures après la démission de la ministre de l’Information, Manal Abdel Samad, le ministre de l’Environnement et du développement administratif, Damianos Kattar, a lui aussi annoncé son départ. Son choix est justifié par « l’énorme catastrophe (…) et (…) un régime stérile qui a raté de nombreuses opportunités ».

Face à l’ampleur du drame et l’ire de la population, qui réclame depuis des mois le départ de l’ensemble d’une classe dirigeante accusée de corruption, d’incompétence et de négligence, le chef du gouvernement, Hassan Diab, a rencontré dans la journée plusieurs ministres. D’autres démissions pourraient donc suivre selon des médias locaux. Le président du Parlement, Nabih Berri, a pour sa part convoqué une réunion du Parlement jeudi « pour interroger le gouvernement sur le crime qui a frappé la capitale », d’après l’agence de presse étatique ANI. Le gouvernement libanais est donc plus que jamais sur la sellette.

Lire la Source : https://www.20minutes.fr/monde/2837143-20200810-explosion-beyrouth-deuxieme-ministre-demissionne

Ces dernières heures après 4 jours de manifestations…

© Par Bernard TRITZ

Blog – Statistiques – Pays visiteurs

WordPress – https://inf-os-tech.fr

Statistiques : Pays visiteurs

Ce blog aura été lancé le dimanche 19 juillet 2020, voici un aspect des statistiques après 23 journées en ligne, les pays visiteurs.

Observations de ce lundi 10 août 2020 à 08h05.

Les nouveaux pays visiteurs :

Argentine, Ouganda et Nouvelle Calédonie

Pays Visiteurs – Maps
Pays Visiteurs – Liste

Merci aux visiteurs, tous les visiteurs (femmes et hommes) de tous ces pays, en particulier ceux comme aujourd’hui !

Thank you to visitors, all visitors (women and men) from all these countries, especially today !

© Par Bernard TRITZ

Liban, Beyrouth, Rien ne va plus !

20minutes.fr – Monde – Liban : Nouveaux heurts entre les forces de l’ordre et des manifestants à Beyrouth. MANIFESTATIONS : Il s’agit de la seconde journée consécutive d’affrontements qui intervient après l’explosion meurtrière au port de la capitale libanaise.

Par 20 Minutes avec AFP – Publié le 09/08/20 à 19h02 — Mis à jour le 09/08/20 à 19h49

Des manifestants jettent des pierres aux forces de sécurité, lors d’une manifestation contre le pouvoir, à Beyrouth, le 8 août 2020. — STR / AFP

La tension reste forte au Liban. Des nouveaux heurts ont éclaté dimanche soir dans le centre de Beyrouth entre les forces de l’ordre et un groupe de manifestants. Il s’agit de la deuxième journée consécutive d’affrontements après l’explosion meurtrière au port de la capitale libanaise.

Sur une avenue menant au Parlement, les manifestants ont jeté des pierres et tiré des feux d’artifice en direction de la police qui a répliqué avec des tirs de gaz lacrymogènes pour tenter de les disperser, a constaté un correspondant de l’AFP au lendemain de heurts similaires ayant fait des dizaines de blessés.

Les manifestants ont répondu à ces tirs en scandant « Révolution, Révolution ! ». Certains ont tenté d’escalader les imposantes barricades de fer érigées par la police pour protéger la rue menant au Parlement.

Samedi, des milliers de manifestants avaient brièvement pris d’assaut les ministères des Affaires étrangères, de l’Economie, de l’Energie, ainsi que l’Association des banques. Quelque 250 personnes ont été blessées dans les heurts de samedi, dont 65 hospitalisées, d’après la Croix-Rouge libanaise. Vingt personnes ont été interpellées, selon un comité d’avocats pour la défense des manifestants, qui a dénoncé la « violence excessive » des forces de l’ordre. Un policier est également mort d’une chute mortelle après avoir été agressé par des « émeutiers », selon la police.

Lire la Source : https://www.20minutes.fr/monde/2836883-20200809-liban-nouveaux-heurts-entre-forces-ordre-manifestants-beyrouth

© Par Bernard TRITZ