Cyberattaque « Meow » : Des milliers de bases de données effacées

20minutes.fr – Cyberattaque « Meow » : Des milliers de bases de données effacées par des hackers. CYBERATTAQUE : Aucune rançon n’est demandée par les auteurs de l’attaque baptisée « Meow ».

Par Jennifer Mertens pour 20 Minutes – Publié le 28/07/20 à 18h36 — Mis à jour le 28/07/20 à 18h36

Des milliers de bases de données effacées par des hackers — Geeko

Il semblerait que les bases de données stockées sur des serveurs distants non sécurisés soient la nouvelle cible d’un groupe de hackers particulièrement vicieux. Le chercheur Bob Diachenko a en effet identifié une campagne de cyberattaque de grande ampleur qui vise les bases de données stockées sans protection sur le cloud. Celle-ci efface l’ensemble des informations que contenaient les bases de données et ne laisse derrière elle qu’un simple « Meow » comme carte de visite.

Selon le chercheur Bob Diachenko, la cyberattaque Meow n’aurait pas d’autre mission que de nuire aux entreprises. Aucune demande de rançon n’est en effet envoyée aux victimes. La seule raison à cette campagne de cyberattaque serait de démontrer combien il est facile de s’introduire sur ces dernières et d’en faire ce qu’on veut, selon le chercheur. « Je pense que dans la plupart [des derniers cas de cyberattaques], les acteurs malveillants derrière les attaques agissent juste pour le plaisir, parce qu’ils le peuvent et parce que c’est vraiment simple à faire », affirme le chercheur. « C’est donc un nouveau signal d’alarme pour l’industrie et les entreprises qui ignorent la cyber hygiène, et qui perdent leurs données et celles de leurs clients en un clin d’œil », prévient-il.

Pure nuisance : La société UFO qui édite un VPN en a d’ailleurs fait les frais puisque les données sensibles concernant ses utilisateurs ont tout simplement disparu ; mots de passe, adresse IP, géotags et d’autres données ont été effacées. Plus d’un millier de bases de données ont ainsi été vidées de leur contenu. Et ce chiffre ne devrait pas cesser de croître selon le chercheur.

Ce dernier espère que cette attaque particulièrement vicieuse va tout de même avoir un aspect positif et pousser les entreprises à sécuriser leurs bases de données stockées dans le cloud. Si des pirates informatiques peuvent supprimer l’ensemble des données stockées sur des bases non sécurisées, ils peuvent également récupérer et exploiter ces informations pour nuire à des personnes.

Lire la Source : https://www.20minutes.fr/high-tech/2830207-20200728-des-milliers-de-bases-de-donnees-effacees-par-des-hackers

© Par Bernard TRITZ

WordPress – Mon erreur d’appréciation, la solution apportée…

Ce matin, occupé à la gestion du blog, du paramétrage, de la recherche d’optimisation, j’ai coché une option par erreur.

S’en est suivi par une avalanche de courriels, cela rentrait de partout, plus de 100 à la minute.

J’ai cru devenir fou.

J’ai tenté de retrouver mon erreur, j’ai cherché, cherché sans trouver.

Finalement je pris la décision de faire appel au service de maintenance de WordPress à 11h05 par courriel.

Le doute m’habitait…

Une réponse vint à 12h08.

Je mis aussitôt en pratique le conseil guidé proposé par le Technicien de WordPress. Et voilà, fin de la galère, tout est redevenu normal sur ce point précis.

Ouf !

Alors, je reconnais ma faute, je m’en veux d’avoir douté, du manque de confiance.

Pour donner suite à ce dépannage rapide proposé, je dois dire un grand merci à ce Technicien qui m’a fait sourire à nouveau.

Bravo !

Par Bernard TRITZ

Android – Mise à jour du mardi 28 juillet 2020

Android – Smartphone – Google – Google Play – Mise à jour du mardi 28 juillet 2020 à 20h11.

Hier soir, par hasard, mon attention fut attirée par une Mise à jour importante de Google. Cela semblait inhabituel, ce qui attisa mon attention.

Capture d’écran – Mise à jour hier soir

Nous savions que Google n’échappait pas à la malveillance, tout comme les iPhones. C’est vrai que tous les téléphones sont des cibles potentielles, hélas !

Les explications de Google

Trop, beaucoup trop d’utilisateurs ni prêtent pas assez, ou, pas du tout d’attention. Pourtant les conséquences peuvent très vite devenir très graves, voire graves financièrement.

Ma tablette Samsung S3, je veille à ce que la maintenance préventive soit réalisée pratiquement 1 fois par jour, voire davantage, parce qu’un très grand nombre de Mo ou Go sont échangés.

Maintenant, je vais devoir appliquer le même traitement à mon mobile Nokia 6.1

La maintenance, la sécurité deviennent absolument nécessaires par les temps qui courent.

Par Bernard TRITZ